24H Pujadas - Les partis pris

LCI - David Pujadas

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Une association féministe attaque le concours Miss France. Ce qui est reproché à l’organisation, c’est le principe du concours et les critères pour y participer. Osez le féministe estime que le concours a un impact négatif et rétrograde sur l’ensemble de la société et qu’il est discriminatoire de devoir, entre autres, être célibataire et mesurer plus d’1m70. L'association tente de prouver que participer à Miss France n'est pas du bénévolat et nécessite donc un contrat de travail, empêchant de fait la discrimination lors des sélections. Elle a donc saisi lundi la justice prud'homale, estimant que ce concours "sexiste" violait le droit du travail. Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, il y a d'autres priorités dans le combat féministe dans le monde : les femmes afghanes, l'avortement au Texas, les attaques à l'acide, les harcèlements de rue, les violences conjugales... Mais en même temps, cette émission dit beaucoup de choses de notre façon de représenter les femmes. C'est une émission un peu archaïque, ringarde, et parfois un peu ridicule. Passer directement du culte de la femme objet à la culture du viol, c'est un peu trop rapide. Elle estime qu'on a le droit de se poser la question de la représentation qui est véhiculée par ce genre de concours. Le concours Miss France évolue un peu avec la société, mais les critères sont quand même un peu durs. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Selon notre sondage Ifop Fiducial pour LCI et Le Figaro publié ce vendredi, Emmanuel Macron est crédité de 25% d’intentions de vote. Marine Le Pen (17%), Eric Zemmour (16%) et Xavier Bertrand (15%) sont au coude-à-coude pour accéder au second tour de l’élection présidentielle dans ce premier sondage de grande ampleur. Jean-Michel Apathie parle d'un favori en short. Emmanuel Macron a présenté mardi son plan d'investissement de 30 milliards d'euros devant des chefs d'entreprise et des étudiants. Un plan qui ressemble, sans aucun doute, à un programme économique de campagne. Certes, le président a longuement développé les filières sur lesquelles l'Etat va miser dans les 5 ans à venir, mais, il a aussi évoqué, à multiples reprises, l'avenir de notre modèle social. Stéphane Soumier parle d'un cessez le feu sur les retraites ! La justice américaine tente toujours de faire la lumière sur les deux crashs de Boeing 737 MAX qui ont coûté la vie à 346 personnes en 2018 et 2019. Un ancien pilote d'essai de Boeing a été inculpé jeudi, accusé d'avoir induit en erreur le régulateur de l'aviation aux États-Unis au cours du processus de certification du 737 MAX. Un dysfonctionnement du système antidécrochage de cet avion avait provoqué les deux crashs et cloué au sol tous les appareils de ce modèle pendant près de deux ans. Catherine Jentile de Canecaude parle du procès des dérives. Mylène Farmer a déjà vendu 340 000 billets, plus de vingt mois avant "Nevermore", sa tournée des stades en juin-juillet 2023 en France, Suisse et Belgique, ont indiqué jeudi 14 octobre ses équipes. Ces billets vendus représentent 68 % de remplissage, sur les 500 000 places disponible au total. Selon N'Fanteh Minteh, pour Mylène Farmer, c'est la résilience ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Un mois après son entrée en campagne à Rouen, le 12 septembre dernier, la candidature d'Anne Hidalgo ne décolle pas. Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut BVA pour RTL, la maire PS de Paris ne serait créditée que de 4% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. 5% selon Harris Interactive pour Challenges. Selon Jean-Michel Apathie, Anne Hidalgo a pris le toboggan. L’industrie automobile mondiale est en train de fondre. Après la pandémie, l’année 2021 devait être celle du retour à la normale. Elle s’achèvera finalement à un niveau plus bas que 2019 et 2020. 133 835 véhicules neufs vendus en septembre en France, soit un recul de 20% sur un an. Pascal Perri nous explique pourquoi la voiture est aujourd'hui devenue un luxe. Le Newcastle United est désormais saoudien. La Premier League a approuvé jeudi dernier le rachat du club du nord-est de l’Angleterre par le Fonds public d’investissement d’Arabie saoudite (PIF). L’accord de vente avoisinerait les 350 millions d’euros. Newcastle United devient potentiellement le club le plus riche de la planète. Pour Abnousse Shalmani, les Saoudiens veulent être champions. Lors de la dernière apparition de La Fille au Ballon de Banksy, un broyeur dissimulé dans le cadre avait réduit en charpie la moitié inférieure de la toile. La nouvelle version, dont l'autodestruction partielle il y a trois ans avait fait sensation, a été vendue ce jeudi pour près de 21,8 millions d'euros. Un nouveau record pour l'artiste britannique. Selon Marie Bonnisseau, Banksy refait sauter la banque ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le président de la région Hauts-de-France avait refusé de participer à une éventuelle primaire ouverte. Pour lui, le choix du vote interne est "la condition de la victoire", même si la partie ne sera pas facile. Xavier Bertrand se résout finalement à participer au congrès de LR pour "rassembler sa famille politique". Selon Jean-Michel Apathie, Xavier Bertrand a un genou à terre. Les inscriptions clôturées pour l'année scolaire 2021-2022, le rectorat de Paris constate une baisse inédite du nombre de ses élèves. Six mille écoliers manquent à l'appel en comparaison de l'année précédente. Soit une chute de 5% des inscriptions dans la capitale. Cette baisse serait due notamment à la crise sanitaire, où de nombreuses familles auraient fait le choix de quitter la capitale pour s'installer en province. Pour François Lenglet, il s'agit d'un nouvel exode. Paris se vide de ses familles. À Cologne en Allemagne, les muezzins seront autorisés à appeler les fidèles par haut-parleur les vendredis. Se référant à la liberté de religion protégée par la Constitution, la maire, Henriette Reker a affirmé que ce projet était "un signe d’acceptation mutuelle de la religion". Ces appels à la prière doivent durer au moins deux ans. Selon Abnousse Shalmani, Cologne pourrait devenir un laboratoire islamiste. Dans une bande dessinée qui sortira en novembre aux États-Unis, le nouveau Superman, le fils de Clark Kent, va tomber amoureux d’un homme et assumera son "identité" de "bisexuel", a annoncé lundi l’éditeur DC Comics. Nouvelle illustration de l’adaptation de la BD américaine à l’évolution des mœurs. Pour Marie Bonnisseau, Superman fait sa révolution sexuelle. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Les images ont été vues plusieurs centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux ce week-end. Deux très courtes vidéos montrent un adolescent se faire lyncher en pleine rue à Montgeron dans l'Essonne. Prise à partie, la victime essuie des coups de pied et de poing, de la part d'une dizaine de jeunes. Seul un homme et une jeune femme interviennent pour s'interposer. Le parquet d'Évry a ouvert une enquête lundi. La victime a été identifiée et entendue par les enquêteurs. Il s'agit d'un jeune homme de 17 ans, qui a indiqué avoir subi un déchaînement de violence du fait de son orientation sexuelle. Selon le parquet, la victime a parlé d'une "meute criant pédé". Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, quand une vidéo nous choque, des fois ça prend, des fois ça ne prend pas. Il y a des médias qui s'en emparent, des médias qui ne s'en emparent pas. Il a fallu un peu de temps pour que tout le monde s'en empare, et finalement, le débat est sur la table. L'alerte est très vite partie d'un tweet de Mehdi Aïfa, un militant homosexuel de banlieue, très présent sur Twitter. Ces images sont atroces. Les grognements sadiques des agresseurs sont ignobles. La victime devait bien se sentir seule jusqu'à ce qu'il y ait un peu d'émotion pour remettre les choses à l'endroit. Très vite, les groupes qui ont le plus dénoncé l'agression sont les groupes d'extrême droite. Ce qui est un peu paradoxal quand on connaît leur doctrine. Ce n'est l'homophobie qui les a émus, mais le fait que ce soit un groupe de banlieue qui ait agi comme des racailles. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Longtemps évoqué, le projet va enfin voir le jour. L'ancien Premier ministre Édouard Philippe lancera son parti et en dévoilera les contours ce samedi, dans sa ville du Havre. De nombreux membres de la majorité parlementaire seront présents. Jean-Michel Apathie dit : "tout pour la pomme d'Édouard Philippe". Ce vendredi, l’accord définitif sur une taxation des multinationales a été finalisé après plusieurs années de négociations. . Il pourra donc être soumis, comme prévu, à l’aval des chefs d’Etat et de gouvernement du G20 lors du sommet de Rome, qui doit se tenir les 30 et 31 octobre. Pour Olivier Babeau, rien n'est joué ! Le tribunal constitutionnel polonais a décidé jeudi que certains articles des traités européens sont incompatibles avec sa Constitution nationale et sapent la souveraineté du pays. La plus haute juridiction du pays a ainsi affirmé la primauté du droit polonais sur le droit européen. Pour Catherine Jentile de Canecaude, la Pologne fait un bras d'honneur à l'Europe. La reprise économique post-Covid est une bonne, mais aussi une mauvaise nouvelle pour les acteurs du marché du jouet. En pleine préparation du pic d’activité de Noël, ils se retrouvent pris au piège d’un redémarrage mondial tous secteurs confondus. Le secteur enregistre de fortes tensions dans l’approvisionnement des magasins. N'Fanteh Minteh s'interroge donc s'il y aura des cadeaux à Noël. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Dans le dernier baromètre Ifop-Fiducal pour LCI et "Le Figaro" publié lundi, Eric Zemmour est crédité de 12 à 15% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle s'il devait se dérouler dimanche prochain. Le polémiste gagne encore des points, grignotés sur l'électorat de Marine Le Pen (18 à 21%). Si Xavier Bertrand était désigné candidat de la droite, le polémiste recueillerait 12% des voix. Un score qui monte à 13% s'il s'agissait de Valérie Pécresse, 14% si Michel Barnier avait la faveur des militants LR, et 15% si Eric Ciotti était désigné. Selon Jean-Michel Apathie, le ticket pour la finale, c'est 16 % ! Après la menace Evergrande, le géant de l'immobilier au bord de la faillite, qui plane sur l'économie chinoise, c'est au tour d'un autre promoteur de menacer de s'effondrer. Avec 205,7 millions de dollars d'impayés, l'ardoise du groupe Fantasia Holdings est certes moindre que celle d'Evergrande, mais ce nouveau séisme financier continue d'alimenter les craintes d'un krach chinois. Cela pourrait se répercuter par effet domino sur les places financières mondiales. Ces bombes à retardement posent question sur la véracité des informations financières transmises par les sociétés. Selon Marc Touati, l'alerte grimpe sur la crise immobilière. Abnousse Shalmani s'intéresse ce soir à la rumeur de la guerre à Taïwan. La présidente Tsai Ing-wen a mis en garde ce mardi dans une tribune publiée dans Foreign Affairs contre des "conséquences catastrophiques" si l’île tombait aux mains de la Chine. Elle promet de "faire tout ce qu’il faut" face aux menaces. "Ils devraient se souvenir que si Taïwan venait à tomber, les conséquences seraient catastrophiques pour la paix dans la région et pour le système d’alliance démocratique". "Cela serait le signal que dans la confrontation mondiale de valeurs aujourd’hui, l’autoritarisme prend le dessus sur la démocratie". Marie Bonnisseau revient ce soir sur le premier tournage en orbite. C’est inédit ! Ce mardi, un réalisateur et une actrice russes ont décollé de Baïkonour, au Kazakhstan, pour réaliser des séquences de cinéma dans l’espace. Pendant un peu plus de trois heures, Klim Shipenko et Yulia Peresild ont voyagé à bord d’un vaisseau Soyouz piloté par le cosmonaute professionnel Anton Shkaplerov. Les premières images de leur film devaient être tournées rapidement après la séparation avec la fusée. Le module s’est arrimé à la Station spatiale internationale, où les deux civils resteront douze jours. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
"La qualité du débat est l’affaire de tous". C’est en partant de ce constat que La Croix a lancé ce week-end, à l’occasion du 100e numéro de L’Hebdo, un appel à "débattre vraiment" assorti de dix engagements pour instaurer un débat libre et respectueux. À quelques mois de la présidentielle, cent personnalités s’y sont associées, s’engageant à faire vivre la démocratie sans enfermer les interlocuteurs dans des identités figées et en acceptant la complexité, pour surpasser les "oppositions frontales". La journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, a souhaité partir de cet appel à débattre dans la nuance, dans le respect des points de vue. Ce qui prouve quand même que la République marche, un siècle plus tard, on peut se retrouver sur des valeurs communes avec une centaine de personnes sur le fait qu'on a tous une très grande appréhension sur cette campagne présidentielle. Les terroristes ont occupé nos cerveaux pendant des années. Ils nous ont embrouillé l'esprit, semé de la haine, semé de la rancœur. On parle d'islam depuis vingt ans, on n'en peut plus. On vient d'en reprendre pour encore neuf mois de campagne présidentielle. On va quand même être obligé de faire encore du surplace sur des questions dont on a débattu 100 000 fois. À un moment donné, on a un sentiment de stagnation qui est une dépression nationale tout à fait dangereuse. On sait que cette névrose nationale est quelque chose qui va jouer en leur faveur. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Les militants Les Républicains ont décidé ce samedi, au cours d'un vote, que le parti désignera son candidat à l'élection présidentielle au cours d'un congrès à deux tours, c'est-à-dire par un vote de ses seuls adhérents. Les adhérents LR ont tranché. Le parti désignera son candidat à l'élection présidentielle de 2022 par un congrès à deux tours, c'est-à-dire par un vote de ses seuls adhérents, a annoncé samedi son président Christian Jacob. Jean-Michel Apathie par d'un jeu de dupes ! Les pourboires par carte bancaire devraient bientôt être défiscalisés. Emmanuel Macron l'a annoncé ce lundi à Lyon. Le président de la République y voit un vrai "complément de salaire" ?et veut soutenir le secteur de la restauration qui a été particulièrement touché par la crise du Covid-19. Pour Pascal Perri, il s'agit d'une aberration. Un temps donnés en tête par les sondages, les écologistes allemands ont fini en troisième position dimanche sans pouvoir briser le duel SPD-CDU. Ils sont néanmoins des interlocuteurs incontournables dans les négociations qui s’annoncent sur une nouvelle coalition. Selon Abnousse Shalmani, ailleurs, les Verts sont pragmatiques. En plus de la lave, le volcan Cumbre Vieja relâche depuis son éruption dimanche "une grande quantité de dioxyde de soufre dans l'atmosphère". Les gaz dégagés par l'éruption sont déjà remontés de La Palma jusqu'au Maroc et à l'Espagne, et doivent arriver sur la France d'ici ce week-end. Pour Marie Bonnisseau, les volcans sont fascinants, mais polluants. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
À sept mois de l’élection présidentielle, le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour était très attendu en cette rentrée politique. Durant deux heures, le candidat de La France insoumise et le polémiste d’extrême droite ont étalé leurs désaccords sur BFMTV. Eric Zemmour laisse toujours planer le doute sur une éventuelle candidature pour 2022. Pour Jean-Michel Apathie, il est sur orbite. Le "revenu d’engagement", qui aurait dû être dévoilé par Emmanuel Macron à la rentrée, tarde à se dessiner. Le gouvernement semble tergiverser. De quoi susciter des doutes sur sa faisabilité d’ici à la fin du quinquennat. Olivier Babeau, lui, dit oui au "revenu d'engagement". Principale figure de la tentative de sécession de la Catalogne en 2017, le leader indépendantiste s'était enfui en Belgique pour échapper aux autorités espagnoles. Il a été arrêté jeudi soir par la police italienne à sa descente d'avion en Sardaigne. Carles Puigdemont a été libéré vendredi, dans l'attente de la décision du juge sur son extradition. Abnousse Shalmani parle d'un nouveau sursis. N'Fanteh Minteh revient ce soir sur l'annonce du groupe de luxe Kering. Les deux dernières marques du groupe à utiliser de la fourrure animale, Yves Saint Laurent et Brioni, y renonceront à compter des collections de l’automne 2022. Un cap qui avait déjà été franchi par les griffes Gucci, Balenciaga, Bottega Veneta et Alexander McQueen. La fourrure c'est fini pour Kering ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Dans la grande enquête lancée par Les Républicains pour tester les candidats de la droite pour 2022, les sondés placent Xavier Bertrand en tête (71 %), à distance de Valérie Pécresse (58 %). Le sondage devait avoir pour vocation d’aider le parti dans son long processus de choix de son candidat à la présidentielle de 2022. Jean-Michel Apathie dit : "pianissimo". Il nous explique pourquoi. Si l’on en croit les résultats de la première étude du comparateur Panorabanques sur le comportement bancaire des Français, chaque carte n'est utilisée pour retirer de l'argent à un distributeur automatique de billets que 1,6 fois par mois en moyenne. 35% des personnes interrogées déclarent même effectuer moins d’un retrait par mois et 7% affirment ne jamais en faire. Pascal Perri dit : fini le "cash-cache" ! Les talibans ont nommé mardi plusieurs ministres et complété ainsi la formation de leur gouvernement. Et il ne comprend aucune femme ministre ni ministère des Femmes. Pour Abnousse Shalmani, "taliban un jour, taliban toujours..." Airbus a dévoilé mardi à Toulouse un nouveau projet de taxi volant électrique baptisé CityAirbus Nextgen. Capable d'emporter jusqu'à quatre passagers, cet appareil électrique à décollage vertical effectuera un premier vol d'essai en 2023, en vue d'une possible entrée en service en 2025. C'est le troisième projet de taxi volant d'Airbus. Marie Bonnisseau dit : "volons en centre-ville !" Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Dans la grande enquête lancée par Les Républicains pour tester les candidats de la droite pour 2022, les sondés placent Xavier Bertrand en tête (71 %), à distance de Valérie Pécresse (58 %). Le sondage devait avoir pour vocation d’aider le parti dans son long processus de choix de son candidat à la présidentielle de 2022. Jean-Michel Apathie dit : "pianissimo". Il nous explique pourquoi. Si l’on en croit les résultats de la première étude du comparateur Panorabanques sur le comportement bancaire des Français, chaque carte n'est utilisée pour retirer de l'argent à un distributeur automatique de billets que 1,6 fois par mois en moyenne. 35% des personnes interrogées déclarent même effectuer moins d’un retrait par mois et 7% affirment ne jamais en faire. Pascal Perri dit : fini le "cash-cache" ! Les talibans ont nommé mardi plusieurs ministres et complété ainsi la formation de leur gouvernement. Et il ne comprend aucune femme ministre ni ministère des Femmes. Pour Abnousse Shalmani, "taliban un jour, taliban toujours..." Airbus a dévoilé mardi à Toulouse un nouveau projet de taxi volant électrique baptisé CityAirbus Nextgen. Capable d'emporter jusqu'à quatre passagers, cet appareil électrique à décollage vertical effectuera un premier vol d'essai en 2023, en vue d'une possible entrée en service en 2025. C'est le troisième projet de taxi volant d'Airbus. Marie Bonnisseau dit : "volons en centre-ville !" Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron a reçu lundi à l’Élysée tous les médaillés olympiques et paralympiques à Tokyo. Lors de son discours, le président de la République a dressé le bilan. Selon lui, il n’est pas à la hauteur des espérances et des objectifs fixés avant le début de la compétition. Jean-Michel Apathie parle de l'art de déplaire ! Le président de la République reçoit pour la dernière fois au palais de l'Élysée la chancelière allemande ce jeudi. Il s'agit d'un adieu entre deux chefs d'États et aussi deux amis. Elle s'apprête à lâcher les rênes après 16 années au pouvoir. Selon Pascal Perri, d'un point de vue économique, Angela Merkel a réalisé un hold-up. Le chef du groupe djihadiste État islamique dans le Grand Sahara, Adnan Abou Walid al-Sahraoui, a été tué par les forces françaises ce jeudi. L’EIGS a commis des attaques particulièrement meurtrières, visant civils et militaires, au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Abnousse Shalmani attire notre attention ce soir sur la menace mercenaire de Wagner dans le monde. Omar Sy est le seul Français considéré comme faisant partie des 100 personnes les plus influentes du monde par le magazine américain "Time". 99 autres personnalités mondiales sont citées comme étant des icônes, des pionniers, des innovateurs... On compte notamment la gymnaste américaine Simone Biles, l'opposant russe Alexei Navalny, ou encore la joueuse de tennis Naomi Osaka. Marie Bonnisseau parle d'une influence made in USA. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron a conclu ce mardi le Beauvau de la sécurité. "Plus de bleu", "contrôle parlementaire", académie de police... Lors de son allocution à l'école nationale de police de Roubaix, le chef de l'État a annoncé plusieurs mesures pour améliorer le quotidien des forces de l'ordre. "Un plan malin", qualifie Jean-Michel Apathie. L'intention d'Emmanuel Macron avec ce plan serait de "neutraliser la question policière pendant la campagne présidentielle". L'un des plus grands promoteurs immobiliers chinois, Evergrande, est en grande difficulté. Sa dette s'élèverait à 260 milliards d'euros, alors qu'il devrait construire 1,4 million de logements. Selon François Lenglet, "compte tenu de l'interconnexion d'Evergrande avec le système bancaire, avec l'ensemble de ses sous-traitants et des entreprises avec lesquelles il travaille, une faillite pourrait avoir un effet domino". Depuis le 15 août 2021, et la prise de Kaboul par les talibans, le Qatar est incontournable. Sans lui, il aurait été impossible de sortir autant d'Occidentaux, de binationaux et d'Afghans en danger. Et ces derniers jours, on a assisté à un défilé de ministres des Affaires étrangères occidentaux à Doha. Le pays de 2,8 millions d'habitants est devenu "quasiment le centre de tout plein de monde, sportif, culturel, politique, diplomatique", réagit Abnousse Shalmani. Le mammouth pourrait bientôt être ressuscité. Le groupe de biotechnologie américain Colossal a levé 15 millions de dollars pour "réintégrer" ces mammifères dans la toundra arctique. Ces derniers seraient utiles pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais Marie Bonnisseau doute de la réussite de ce projet. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L’ ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn a été mise en examen ce vendredi pour "mise en danger de la vie d’autrui" à l’issue de son audition par des magistrats de la Cour de justice de la République, qui enquête sur la gestion de l’épidémie de coronavirus. C’est une première judiciaire concernant la gestion gouvernementale de l’épidémie de Covid-19. Le pouvoir d'achat sera le thème central de la campagne pour les prochaines élections présidentielles. Marine Le Pen, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, ... tout le monde y va de sa proposition. Selon Arlette Chabot, pour 2022, on rase gratis ! Paris-Lyon va être l’enjeu d’ici à la fin de l’année d’un match en TGV SNCF contre l'italien Frecciarossa. Depuis la fin de l’année dernière, tout opérateur étranger est autorisé à faire circuler ses trains (classiques et TGV) sur le territoire français, dans les mêmes conditions que la SNCF. Pour Olivier Babeau, il s'agit d'une bonne nouvelle. Il n'y a plus de billets de banque en Afghanistan. L'afghani, la monnaie locale, était imprimée en France et en Pologne. Il n'y a plus que le roupie pakistanais qui circule. Sur une photo qui circule sur les réseaux sociaux, Hadji Mohammad Idriss, le nouveau directeur par intérim de la Banque Centrale d'Afghanistan pose fièrement avec son AK-47. Les caisses sont vides, mais il a des moyens pour pouvoir négocier son arme de guerre. Abnousse Shalmani dit : "attention au banquier !" Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Si Éric Zemmour n’est pas officiellement candidat à l’élection présidentielle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a jugé qu’"au regard des récents développements, il pouvait être regardé dorénavant, tant par ses prises de position et ses actions que par les commentaires auxquels elles donnent lieu, comme un acteur du débat politique national". Pour Jean-Michel Apathie, Éric Zemmour est candidat malgré lui. Dans un entretien au Figaro, la présidente du Rassemblement national a proposé la nationalisation des autoroutes et la privatisation de l’audiovisuel public afin de favoriser le pouvoir d’achat. Selon Pascal Perri, nationaliser les autoroutes est une folie ! Au Maroc, les islamistes du PJD ont perdu la majorité de la Chambre des représentants, pour être relégués en huitième position. Sur 395 députés, ils n'en auront plus que 12, selon les résultats préliminaires. Un désastre dont le Rassemblement national des indépendants a su profiter. Abnousse Shalmani parle d'une déroute des islamistes. Le père de Britney Spears a officiellement demandé mardi à la justice américaine de mettre fin à la mesure de tutelle sous laquelle la chanteuse est placée depuis plus de treize ans. Jamie Spears a en effet le contrôle sur les finances de sa fille, mais aussi la gestion de sa vie personnelle depuis 2008. Selon Marie Bonnisseau, Britney est enfin libre ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Depuis le début de cette campagne de la primaire écologiste, Renaud Pila estime que les candidats ne parlent pas beaucoup d'écologie. Lui par exemple, il aimerait bien savoir leur position sur le nucléaire ou les éoliennes, s'ils ont tous la même solution pour lutter contre la pollution, la gestion des déchets dans les métropoles, ou encore sur l'élevage qui accentue l'effet de serre et la déforestation. Ces douze derniers mois, ce sont dans les communes rurales que les prix de l'immobilier ont le plus grimpé (+ 6,4 %). À l’inverse, à Paris, qui a moins la cote auprès des acheteurs, ils ont reculé de 1,5 % sur la même période. Le nouveau monde immobilier prend forme. Le télétravail a dopé l’attrait de ces communes longtemps délaissées. Selon Pascal Perri, la ville moyenne, il n'y a que ça de vrai. Une grande épuration littéraire a eu lieu dans les bibliothèques du Conseil scolaire catholique Providence, qui regroupe 30 écoles francophones dans tout le Sud-Ouest de l’Ontario. Près de 5 000 livres jeunesse parlant des Autochtones ont été détruits dans un but de réconciliation avec les Premières Nations. Pour Abnousse Shalmani, Tintin/Astérix, autodafé pour enfants. La Chine a annoncé lundi qu'elle allait interdire aux moins de 18 ans de jouer plus de trois heures par semaine aux jeux vidéo en ligne, avec l'objectif affiché de lutter contre l'addiction des jeunes. Le pouvoir a également interdit certains programmes de télé-réalité et ordonné aux diffuseurs de véhiculer une image plus masculine des hommes. Pour Marie Bonnisseau, la Chine, ça forme la jeunesse ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Xavier Bertrand s'est rendu à une foire dans la Marne, ce mardi. L'occasion pour le patron des Hauts-de-France et candidat à la présidentielle de célébrer haut et fort, sa promesse de "République des territoires". Puis, après le désistement de son principal concurrent à l'intérieur des Républicains, il ne fait aucun doute que Valérie Pécresse sera la candidate LR pour 2022. La présidente de la région Île-de-France a plutôt réussi son entrée en campagne. Selon Jean-Michel Apathie, oui, il y a match entre Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. À l’heure de l’ouverture à la concurrence sur le rail, le gouvernement envisage de rogner sur les billets de train gratuits pour les quelque 150 000 cheminots et leurs familles. Le dossier devrait faire l’objet d’un accord entre les partenaires sociaux. Selon François Lenglet, ce débat menace d'empoisonner l'ouverture à la concurrence des lignes ferroviaires françaises. Au pouvoir depuis onze ans, le président guinéen Alpha Condé a été arrêté dimanche lors d’un coup d’État militaire. L’armée a annoncé dimanche la dissolution des institutions, la fermeture des frontières et l’instauration d’un couvre-feu. C'est le quatrième coup d'État en un peu plus d'un an en Afrique de l'Ouest. Pour Abnousse Shalmani, l'Afrique ne s'en sort pas. La plateforme de streaming Netflix a annoncé la sortie de la mission Inspiration 4 pour ce mois-ci. La série documentaire sera la première à n'envoyer que des civils pour plusieurs jours dans l'espace à bord d'une fusée de SpaceX. Ce voyage représente une nouvelle étape pour le tourisme spatial. Pour Marie Bonnisseau, c'est reparti pour un tour. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L'acteur Jean-Paul Belmondo est mort ce lundi à l'âge de 88 ans. Le clap de fin d'une vie consacrée au cinéma et au théâtre, qui laisse un vide immense. Pour Jean-Michel Apathie, Jean-Paul Belmondo incarnait dans la mémoire collective la France insouciante. Il exprime le bonheur d'être Français, parce qu'il le portait sur lui. Nous sommes terriblement orphelins de ce bonheur des années 60. Le refuge intellectuel et émotionnel de ces années-là est très important. François Lenglet revient sur les années Belmondo, c'est-à-dire l'incroyable croissance économique des années soixante au début 70. Le film "Pierrot le Fou" réalisé par Jean-Luc Godard (1965) l'a particulièrement marqué. Abnousse Shalmani s'est penchée sur la presse étrangère, et notamment comment elle réagissait à la mort de Jean-Paul Belmondo. Globalement pour les Anglo-Saxons, la dernière fois que le cinéma français a eu un sens, c'était la Nouvelle vague. Et le film d'ouverture de cette nouvelle vague est "À bout de souffle" (1960). Marie Bonnisseau revient ce soir sur les débuts de Bébel. Au départ, ce n'était pas gagné avec les professeurs de théâtre classiques. Jean-Paul Belmondo a quand même réussi dans la meilleure école de théâtre de France, le Conservatoire national d'art dramatique. À l'examen de sortie, il a reçu la pire mention en 1956. La légende veut qu'il ait adressé un bras d'honneur au jury. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Robert Ménard, à la fois proche d'Eric Zemmour et de Marine Le Pen, a appelé les deux à dialoguer à l'approche de la présidentielle. La présidente du Rassemblement national avait dans un premier refusé de débattre avec l'écrivain polémiste. Elle annonce finalement à BFMTV avoir accepté de dîner avec Éric Zemmour et Robert Ménard. Lui réclame "un débat démocratique public". Jean-Michel Apathie parle d'un dîner presque parfait. "Vous avez un problème avec vos personnels municipaux et vous avez trop de grèves", a déclaré Emmanuel Macron alors qu'il parlait d'éducation dans son discours jeudi soir. Les grèves se sont multipliées dans les cantines des écoles marseillaises au mois de juin. Dominique Seux parle de la carotte et du bâton ! Covid ou Brexit ? Tensions et complications se multiplient à tous les échelons au Royaume-Uni, principalement dans l’agroalimentaire. Conséquence : les fast-foods manquent de poulet, et les légumes se font plus rares dans les supermarchés. Abnousse Shalmani parle de pénurie à tous les étages. Les membres du groupe suédois ABBA ont annoncé ce jeudi la sortie le 5 novembre d’un nouvel album baptisé "Voyage". Un comeback qui s'accompagne d’un spectacle pour lequel ils ont été recrées numériquement dans leur prime jeunesse. Marie Bonnisseau parle d'un retour vers le futur ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron a dénoncé ce mercredi devant des policiers réunis dans un commissariat du 14e arrondissement de Marseille qu'il fallait que tout le monde comprenne dans notre pays que les consommateurs de drogue sont des complices des trafiquants. Pour Jean-Michel Apathie, nous sommes tous des "complices". L'Allemagne fait partie des pays européens demandant à la Commission de Bruxelles de renoncer à inclure l'énergie nucléaire dans son nouveau système de classification des investissements financiers verts. Elle estime que l'énergie nucléaire est en effet incompatible avec cette "taxonomie de la finance durable", qui exige l'absence de nocivité. Selon Pascal Perri, oui, le nucléaire est vert. Il nous explique pourquoi. La plupart des avortements sont devenus illégaux mercredi dans l'Etat conservateur du Texas. La loi, signée en mai par le gouverneur républicain Greg Abbott, interdit d'interrompre toute grossesse une fois que les battements de cœur de l'embryon sont détectés, soit environ six semaines après les dernières règles. Une loi encourage la population à dénoncer les contrevenants. Pour Abnousse Shalmani, l'IVG est mise à prix au Texas. Oubliez les montres de luxe, bijoux, les décapotables, aujourd'hui, il faut un dinosaure. Depuis quelques années, les squelettes de dinosaure ont remplacé les Picasso dans le cœur de certains collectionneurs. Vendues aux enchères, certaines pièces peuvent coûter jusqu'à 32 millions d'euros. Selon Marie Bonnisseau, si à 50 ans t'a pas un dino, t'as raté ta vie. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une longue visite pour un lourd dossier. De mercredi à vendredi, le président Emmanuel Macron est à Marseille pour y dévoiler un plan dont l'ambition est de guérir les maux de la deuxième ville de France et en faire une "capitale de la Méditerranée". Pour Jean-Michel Apathie, il s'agit d'une campagne sur l'insécurité, mais pas que... Les dépenses "pré-engagées": loyers, remboursements d'emprunt, abonnements, assurances... sont passées entre 2001 et 2017 de 27% à 32% des dépenses totales des ménages en France. C'est ce qu'a révélé une étude publiée mardi par France Stratégie. Cette augmentation est une explication du "net décrochage entre pouvoir d'achat perçu et pouvoir d'achat mesuré", selon l'organisme. Selon François Lenglet, le 1er du mois, on n'a plus rien... À trois semaines des élections fédérales allemandes qui marqueront la fin de seize ans de règne d'Angela Merkel, les paris sur sa succession n'ont jamais été aussi incertains. C'est la première fois depuis l'après-guerre que le chancelier en exercice ne se représente pas et ne peut donc faire valoir son expérience. Catherine Jentile de Canecaude nous parle de la résurrection du SPD. Pour pénétrer le marché chinois, Hollywood a visé la simplicité en mettant Simu Liu, un acteur asiatique au cœur d’un film de superhéros Marvel. Une première dans l’histoire de cette franchise de tous les records. "Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux" poursuit la saga dans une Chine imaginaire mêlant créatures gigantesques, mysticisme et kung-fu sur fond de relation difficile entre un fils et son père. Selon Marie Bonnisseau, la politique se glisse partout, même dans les super-productions. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron entame mercredi une visite de trois jours à Marseille, où il devrait multiplier les annonces en faveur de la rénovation des écoles, des logements insalubres et des transports, et pour endiguer le trafic de drogue. Pour Jean-Michel Apathie, il n'y a pas grand chose qui va bien à Marseille. C'est un vrai problème. Il parle de gabegie française. Chaque année à la mi-août est versée l'allocation de rentrée scolaire. Une aide dont bénéficient près de cinq millions d’enfants, mais qui suscite de manière récurrente son lot de polémiques. L'argument selon lequel l'argent dédié aux fournitures serait détourné à d'autres usages a pourtant été infirmé à plusieurs reprises. François Lenglet estime que c'est une polémique stérile. Quand on se penche sur les pays qui accueillent des réfugiés Afghans, on parle tout de suite des pays occidentaux, mais rarement des pays musulmans. Pour les habitants de Kaboul, s'il s'agit de quitter les talibans, ce n'est pas pour aller en Turquie et se retrouver dans le sous-prolétariat urbain. Ils n'ont même pas la possibilité d'aller dans les pétromonarchies. Donc, pour Abnousse Shalmani, les Afghans n'aiment que l'Occident. Un observateur britannique des technologies mobiles a rapporté une baisse des téléchargements des sonneries de téléphone portable de près d'un quart en quatre ans. C'est tout un business qui s'effondre. C'est la queue qu'une comète qui fut à son apogée au milieu des années 2000 et qui a ét un vrai pourvoyeur de musique auprès des jeunes publics. Selon Marie Bonnisseau, la génération "mute" ne sonne plus ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Selon Jean-Michel Apathie, cette élection présidentielle n'est absolument pas jouée. Il y aura certainement beaucoup de candidats. Il a pris le cas d'Anne Hidalgo. La maire (PS) de Paris est très très loin de l'Élysée, mais elle y croit. Et si c'était elle... Le gouvernement avait annoncé que le "quoi qu'il en coûte" déployé pour faire face à la crise sanitaire s'arrêterait durant l'été. Il tient parole. Alors, à partir du 1er septembre, les dispositifs d'aides publiques seront réservés aux secteurs directement impactés par les mesures liées à la pandémie. Pour François Lenglet, il faut s'attendre à la suite du "quoi qu'il en coûte". Le président de la République a souligné la nécessité de discuter avec les talibans pour poursuivre les opérations humanitaires, sans que cela engage à une reconnaissance diplomatique. Ouvrir des discussions avec les talibans n’implique pas une reconnaissance ultérieure de leur gouvernement, a-t-il affirmé. Abnousse Shalmani parle de dialogue obligatoire. Dopé par les confinements et par sa popularité sur TikTok, le géant chinois de la fast-fashion s'impose dans la garde-robe des ados. La plateforme Shein s'est imposée grâce à une stratégie agressive sur les réseaux sociaux et à des prix très bas. Au mépris du supposé éveil environnemental des jeunes. "Génération Greta, mon œil !", conclut Marie Bonnisseau. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
"Permettre à Sacha et Neissa d'être dans le même bain. C'est ça la laïcité". "Permettre à Milhan et Aliyah de rire des mêmes histoires. C'est ça la laïcité". "Permettre à Malia, Tidiane et Paloma de porter les mêmes couleurs. C'est ça la laïcité." Voici les slogans d'une campagne de sensibilisation à la laïcité du ministère de l'Éducation. Ils accompagnent des photographies d'enfants de différentes couleurs de peau. Dévoilées jeudi sur Twitter, ces affiches ont provoqué de vives réactions de la part des internautes, qui y voient un amalgame entre religions, prénoms et couleurs de peau. Pour Jean-Michel Apathie, la laïcité n'est pas un prénom. C’est la bonne nouvelle de la rentrée. En France, certains salaires pourraient repartir à la hausse. En tout cas, elle a fait partie des débats lors de la Rencontre des entrepreneurs de France du Medef qui s’est achevée jeudi à Paris. "Il y aura forcément des augmentations assez significatives l’année prochaine"?, estime Geoffroy Roux de Bézieux. Il pointe aussi le risque d’augmentation du prix des services. Les terribles attentats survenus hier à l’aéroport de Kaboul ont fait treize victimes parmi les soldats américains. Il y a eu plus de morts américains dans le pays en un jour de retrait qu’au cours des dix-huit derniers mois de présence. Les critiques montent contre la stratégie du président Joe Biden. Christian Makarian parle de débâcle. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La ville de Marseille a connu un week-end marqué par la violence avec deux nouvelles fusillades dans la nuit de samedi à dimanche. Mercredi soir, un adolescent de 14 ans a été tué par balles lors d'une fusillade dans la cité des Marronniers, à proximité d'un point de deal. Depuis le début de l'année, 14 personnes sont décédées dans des règlements de compte dans al cité phocéenne. Jean-Michel Apathie parle d'échecs en échecs. Le taux de chômage en France est retombé à 8%, l’emploi est revenu à son niveau d’avant le déclenchement de la crise du Covid-19. Quant à l’Insee, il a revu ses prévisions et table désormais sur une croissance de 6% dès la fin de 2021 au lieu du début de 2022. L’économie française se porte mieux que prévu, mais François Lenglet parle d'une embellie en trompe l'œil. Alors que les talibans ont lancé une attaque contre la vallée du Panchir, où se trouve la seule poche de résistance à leur pouvoir, le fils du commandant Massoud tente de reprendre le flambeau de l’opposition. Il semble avoir hérité de la détermination de son père, mais ses chances de l’emporter semblent bien minces. Ahmad Massoud dit vouloir "négocier" avec les talibans, mais n’écarte pas de recourir à la force en cas de nécessité. Pour Christian Makarian, il n'y a plus de véritable résistance en Afghanistan. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une dizaine de milliers de personnes ont manifesté mercredi dans toute la France pour montrer leur opposition au pass sanitaire décrété par Emmanuel Macron le 13 juillet dernier. Sceptiques, antivax convaincus, opposants à la mainmise des laboratoires pharmaceutiques, complotistes, anciens "gilets jaunes", des manifestants de tous bords politiques et sociaux tiennent à témoigner leur colère, leur incompréhension et préparent ce qu'ils appellent la "résistance". Arlette Chabot parle du retour des "samedi jaunes". Le bilan des intempéries qui ont frappé jeudi plusieurs pays européens est particulièrement lourd en Allemagne. Vendredi matin, il faisait état d'au moins 103 morts, mais pourrait s'aggraver alors que de nombreuses personnes étaient encore portées disparues. Selon Pascal Perri, le dérèglement climatique va coûter cher. Il nous explique son raisonnement. Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, des éléments factieux de l'armée investissaient les rues d'Ankara et Istanbul. L'aéroport d'Istanbul est envahi, des édifices emblématiques comme le Parlement sont bombardés. Face à cette offensive surprise, Recep Tayyip Erdogan ne tarde pas à contre-attaquer, faisant échouer un coup d'Etat. Cinq ans après le putsch manqué, le président turc a inauguré ce jeudi à Istanbul le "Musée de la démocratie" pour marquer le coup. Pour Ariane Bonzon, Erdogan s'auto-célèbre. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Obligation de se faire vacciner pour tous les soignants sous peine de sanction, pass sanitaire obligatoire dans les bars, les restaurants et les cinémas notamment, tests PCR payant à l'automne... le chef de l'État a annoncé lundi plusieurs mesures fortes destinées à endiguer une quatrième vague de plus en plus inéluctable. Pour Arlette Chabot, on retiendra aussi de cette intervention qu'Emmanuel Macron est entré en campagne. À l'instar des clients, il sera obligatoire pour les salariés. Le porte-parole du gouvernement a indiqué ce mardi que les employés des bars, restaurants ou centres commerciaux devraient avoir un pass sanitaire à jour dès l'entrée en vigueur de la nouvelle obligation annoncée lundi par Emmanuel Macron, qui entrera en vigueur début août. Selon François Lenglet, cela peut aller jusqu'à "pas de vaccin, pas de travail". Le retrait des troupes américaines s'accélère en Afghanistan. C'est ainsi la fin de vingt ans d'intervention militaire déclenchée par les attentats du 11-Septembre. Alors que l'armée régulière est en pleine débâcle, étrangers et Afghans craignent une victoire totale imminente des talibans. Ils affirment déjà contrôler 85% du territoire. Tout le monde s'attend désormais à la chute de Kaboul dans les semaines qui viennent. Les négociations politiques sont au point mort. Pour Abnousse Shalmani, les talibans sont en train de gagner. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron s'exprimera ce lundi à 20 heures, a indiqué l'Elysée ce vendredi. Le détail du contenu de l'allocution n'a pas été précisé, mais l'entourage du chef de l'Etat a récemment indiqué que son objectif était de définir le cap pour les dix derniers mois de la fin du quinquennat. Toutefois, ses récentes intentions pourraient être contrecarrées par la situation sanitaire du pays et la quatrième vague qui menace. Selon Jean-Michel Apathie, le variant Delta contrarie et embête Emmanuel Macron. Deux semaines avant l’ouverture des Jeux olympiques, les organisateurs ont annoncé qu’il n’y aura "pas de spectateurs" sur les sites des épreuves à Tokyo, en raison de la recrudescence de cas de Covid-19. Un nouvel état d’urgence sanitaire a été décrété dans la capitale japonaise. Cela durera jusqu’au 22 août, et couvrira donc toute la période des JO, qui se tiendront du 23 juillet au 8 août. Pascal Perri parle d'un fiasco. Depuis la mort mercredi du président haïtien Jovenel Moïse, un calme précaire règne dans le pays placé en état de siège. Inquiète par la pénurie d'eau et l’augmentation des prix des produits de première nécessité, la population redoute désormais une aggravation de la violence, mal chronique d’un pays gangrené par l’insécurité et les affrontements entre gangs armés rivaux. Vincent Hugeux parle d'un mauvais thriller. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, tout juste réélu, a rejeté l’idée de participer à une primaire à droite, alors que beaucoup le réclamaient. "Je suis candidat à l’élection présidentielle, candidat pour être président de la République, je ne serais pas candidat à la primaire. Et je serai candidat pour un mandat unique", a-t-il confirmé. Jean-Michel Apathie estime que c'est une erreur. Vladimir Poutine a récemment donné son feu vert à un amendement de la loi sur la réglementation des boissons alcoolisées qui fait réagir en Russie et en France. Selon ce texte, seuls les producteurs russes auront désormais le droit d’afficher l’appellation "champagne" sur leurs bouteilles. Les vins importés devront, eux, signifier une appellation "vin à bulles". Cet amendement indique clairement que la législation russe ne tiendra pas compte de la protection de l’appellation française "champagne AOC". Vladimir Poutine veut nous voler notre champagne. Pour Pascal Perri, le champagne n'est pas la vodka. À Rome, où l’Italie a disputé ses trois matchs de poule, les finalistes de l’Euro 2012 ont pu compter sur le soutien vocal de leurs tifosi. Et comme à chacune de ses compétitions internationales, la Squadra Azzurra livre une version presque habitée de son hymne. Supporters, staff et joueurs se sont époumonés sur "Fratelli d’Italia". Au cœur du texte, des références au passé antique de l’Italie, l’acception de mourir pour son pays et le sentiment d’unité nationale. Le tout porté par une musique entraînante. Abnousse Shalmani parle d'hymne à la patrie ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Depuis un centre commercial des Hauts-de-Seine, où un centre de vaccination est installé, Olivier Véran a une nouvelle fois écarté l'hypothèse de la vaccination obligatoire dans la "population générale", alors que "le débat est abordé pour les soignants". Pour Jean-Michel Apathie, le vaccin obligatoire est un échec. Le milliardaire britannique Richard Branson ambitionne de se rendre dans l'espace à bord du vaisseau de la société Virgin Galactic dès le 11 juillet, soit 9 jours avant le départ prévu par l'autre milliardaire Jeff Bezos. Ce vol à bord du VSS Unity marquerait une étape clé dans une course visant à inaugurer une nouvelle ère de voyages spatiaux commerciaux privés. Cela rappelle Pascal Perri le film "Starship trooper". Une scène d’une violence inouïe s’est déroulée le 30 juin au cœur de l’Assemblée tunisienne. Alors que le pays est frappé de plein fouet par une nouvelle vague du Covid, deux députés islamistes ont frappé, à quelques heures d’intervalle, Abir Moussi, chef de l’opposition, présidente du Parti destourien libre. La députée s'est juste prononcée contre une loi permettant à un fonds Qatari de gérer les intérêts financiers entre la Tunisie et le Qatar. Une loi qui a finalement obtenu la majorité. Pour Abnousse Shalmani, la violence est partout en Tunisie. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le deuxième tour des élections régionales et départementales s'est achevé dimanche. La participation a battu un nouveau record, par sa faiblesse. Jamais un second tour d'une élection nationale, dans toute l'histoire de la Ve République, n'avait rassemblé qu'un peu plus d'un tiers du corps électoral. Si la droite et la gauche se maintiennent, le RN et LREM subissent de lourdes défaites. Pour Jean-Michel Apathie, Emmanuel Macron est en équilibre instable en tant que président. Emmanuel Macron s’est rendu ce lundi à Douai sur le site industriel de Renault où il a officialisé l’implantation d’une usine sino-japonaise de batteries électriques. Deux milliards d'euros d'investissement, 1 000 emplois créés d'ici à 2024... Outre l'emploi, pour François Lenglet, c'est surtout une façon de réduire la dépendance de la France vis-à-vis des batteries électriques, qui, aujourd'hui viennent quasiment exclusivement d'Asie. Au plan stratégique, c'est très important. Les excuses n’auront pas suffi et son infidélité lui aura coûté son poste. Le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, a annoncé samedi sur Twitter qu’il démissionnait. Dans une photo publiée en Une par The Sun, on voyait l’homme politique embrasser son assistante. Si l’image a fait polémique, ce n’est pas parce que ce père de trois enfants a été surpris en train de tromper sa femme, mais parce qu’il ne respecte pas la distanciation sociale, qui était la règle à ce moment-là, début mai. Abnousse Shalmani parle du "baiser qui tue". Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le garde de Sceaux Eric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin ont eu un échange houleux à la sortie du Conseil des ministres ce mercredi à propos des régionales. En cause, le ministre de l'Intérieur, a dans un premier temps félicité Xavier Bertrand sur France Inter pour son bon résultat lors du scrutin. Puis, il a publiquement taclé la liste LaREM de Laurent Pietraszewski, sur laquelle se trouvait Eric Dupond-Moretti, liste éliminée au premier tour de l'élection. Pour Jean-Michel Apathie, c'est la rupture entre Dupond-Moretti et Gérald Darmanin. L’UEFA a envoyé mardi une fin de non-recevoir au projet de la ville de Munich d’illuminer son stade aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT pour le match de l’Euro Allemagne-Hongrie de mercredi. Une opération qui avait pour but de protester contre une loi interdisant la "promotion" de l’homosexualité auprès des mineurs, votée en Hongrie. Une décision regrettée par de nombreux pays européens, dont la France. Pour Abnousse Shalmani, le sport est politique ! Dans un communiqué publié ce mercredi, l’Agence Spatiale Européenne a confirmé le succès de sa campagne de recrutement d’astronautes, lancée en mars dernier. Les premiers chiffres indiquent que plus de 22 000 personnes ont postulé, dont 7 000 Français. L'ESA espère dénicher quatre à six astronautes en devenir. Mais la concurrence sera rude. Pascal Perri parle de 7 000 successeurs potentiels à Thomas Pesquet ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Selon un document officiel rendu public vendredi dernier, l’ancien Premier ministre français, François Fillon, devrait siéger au Conseil d’administration de Zaroubejneft, un groupe pétrolier appartenant à l’Etat russe. C'est le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine qui le lui a proposé officiellement par décret. Jean-Michel Apathie parle d'une défaite de Russie. Le spectre d’un conflit armé plane de plus en plus sur le monde, porté par un tandem d’impérialistes hostiles aux valeurs occidentales : la Chine et la Russie. Sur le fond, c'est la volonté de puissance chinoise qui inquiète de plus en plus. Joe Biden, lui, affirme sa détermination à défendre les démocraties et appelle à la mobilisation du camp occidental. François Lenglet parle d'un front désuni face à la Chine. Les adversaires de Benyamin Netanyahou ont inlassablement appelé à sa démission tous les samedis depuis plus d’un an sur l’emblématique place Rabin. Des milliers d'Israéliens ont fêté le départ du désormais ex-Premier ministre israélien. En remportant le vote de la Knesset, le nouveau gouvernement mené par Naftali Bennett a mis fin dimanche à quinze ans de pouvoir de "Bibi" ainsi qu’à une crise politique de plus de deux ans, qui a amené quatre fois les Israéliens aux urnes. Selon Abnousse Shalmani, c'est officiellement la fin de Bibi. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Alors qu'il allait au contact du public à Tain-L'Hermitage (Drôme), Emmanuel Macron a été giflé par un homme criant "Montjoie Saint Denis" et "à bas la Macronie". La vidéo de l'incident a été rapidement partagée sur les réseaux sociaux, tandis que l'acte était unanimement dénoncé dans la classe politique. Mais pour Jean-Michel Apathie, les condamnations étaient ambigües. La gifle a dévoilé le fond de violence extraordinaire qui existe dans la société politique française aujourd'hui. Alors que le protocole sanitaire s’allège ce mercredi, les salariés s’apprêtent à reprendre le chemin du bureau. Mais maintenant que le télétravail s’est bien ancré dans nos vies, l’organisation sociale telle que nous la connaissons pourrait perdre de sa force. Selon Pascal Perri, le télétravail change la vie des individus. Cela met à mal un principe sacré du droit français : l'égalité face à la loi. Pendant trois ans, des policiers triés sur le volet ont écouté en direct des millions de communications cryptées captées au sein de 300 syndicats criminels opérant dans plus de 100 pays. C'est l'opération "la plus sophistiquée au monde jamais menée contre le crime organisé par les forces de l'ordre à ce jour", selon la police néo-zélandaise. Des centaines de personnes ont été arrêtées à travers le monde, des millions de dollars d'argent sale saisis. Pour Abnousse Shalmani, c'est le coup de filet du siècle ! Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Un individu s'en est pris au président de la République, mardi en milieu de journée, lors d'un bain de foule à Tain-l'Hermitage (Drôme). L'homme, qui a crié "Montjoie, Saint-Denis, à bas la Macronie" avant de gifler Emmanuel Macron, a immédiatement été plaqué au sol par le service de sécurité du président de la République. Pour Jean-Michel Apathie, c'est une gifle pour la démocratie. Ce geste aura beaucoup de conséquences. Le nouveau mode de calcul des aides au logement, voilà une réforme qui aura très vite produit ses effets. Avec la prise en compte des revenus en "temps réel" pour le calcul des APL, on compte désormais 563 000 allocataires de moins. C'est une baisse historique. Selon François Lenglet, c'est la bonne réforme ! 160 personnes ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord-est du Burkina Faso. C'est l'attaque djihadiste la plus meurtrière enregistrée dans le pays depuis le début des assauts djihadistes, en 2015. Après son deuxième coup d’Etat en neuf mois au Mali, le colonel Assimi Goïta, 38 ans, a été officiellement investi président de la transition par la Cour suprême lundi. Il a nommé Choguel Kokalla Maïga au poste de Premier ministre. Ce dernier est un pur produit d'opportunisme politique selon Abnousse Shalmani, qui fait de lui quelqu'un de dangereux. Elle estime que tout ce qui se passe au Sahel est préoccupant. On est en train de perdre. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le président Emmanuel Macron est attendu mercredi en fin de journée dans le Lot où il va séjourner deux jours, visitant notamment deux des plus emblématiques villages du département : Saint-Cirq-Lapopie et Martel, avant de se rendre à Cahors. Dans le cadre de ce déplacement présidentiel, il ira à plusieurs reprises à la rencontre des habitants. Pour Jean-Michel Apathie, Emmanuel Macron veut le maillot jaune. Il estime qu'il s'agit d'une opération politique d'envergure qui s'apparente au Tour de France. Les Français ont épargné 142 milliards d'euros de plus que d'habitude pendant la pandémie. Le gouvernement, en quête de rentrées fiscales, espère que les foyers dépenseront ce surplus d'épargne qui représente un gisement potentiel énorme de croissance. Pascal Perri estime qu'il faut toucher au grisbi. L’hypothèse que le Gabon adhère au Commonwealth semble de plus en plus plausible. Une délégation du Commonwealth s’est rendue récemment à Libreville alors que le président gabonais, lors d’une visite de travail à Londres s'est entretenu mardi 11 mai avec la secrétaire générale de l’Organisation. Si l’on en juge par les quelques mots tweetés par le président gabonais à la sortie de son entretien avec Patricia Scotland, les choses pourraient aller vite. Pour Abnousse Shalmani, la France sort du jeu en Afrique. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une jeune femme de 22 ans a été tuée par son compagnon dans la rue à Hayange en Moselle dans la nuit de samedi à dimanche. Le suspect, un Serbe de 23 ans, avec lequel elle avait eu une petite fille de 4 ans, a été interpellé au lendemain des faits. Pour Jean-Michel Apathie, ce drame est le symbole d'un échec. Les intermittents du spectacle ont occupé 24h sur 24 la façade du théâtre de l'Odéon depuis le 4 mars. Soutenus par la CGT, ils réclament une deuxième année blanche en raison de la crise sanitaire et le retrait de la réforme de l'assurance chômage qui entre en vigueur en juillet. Ils ont migré peu de temps après vers la salle parisienne du 104, qui est également un centre de vaccination. Pour François Lenglet, c'est la surenchère des intermittents. Le 18 août 2020, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, est renversé par un putsch après plusieurs mois de manifestations antigouvernementales. Neuf mois après, le nouveau gouvernement intérimaire n’aura tenu que quelques heures. Le jour même de son annonce lundi, le président de la transition Bah N’Daw et son Premier ministre Moctar Ouane sont arrêtés par des militaires. C'est le quatrième coup d'état depuis l'indépendance du Mali. Le deuxième en moins de neuf mois. Selon Abnousse Shalmani, coup d'état après coup d'état, ça va au-delà de l'impuissance, c'est dramatique. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L’administration Biden a proposé aux autres pays membres de l’OCDE d'acter un taux d’imposition sur les bénéfices des multinationales de minimum 15%. La réforme vise à stopper la concurrence fiscale entre les 36 pays membres. Elle prévoit également de moduler l'impôt sur les sociétés en fonction des bénéfices réalisés dans chaque pays, indépendamment de leur établissement fiscal. Pour François Lenglet, c'est une véritable révolution pour l'économie mondiale. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin (LREM), et Audrey Pulvar (apparentée PS), tête de liste aux élections régionales en Île-de-France, ont annoncé déposer des plaintes croisées pour diffamation. Sur France info, Audrey Pulvar a expliqué, le 22 mai, ne pas avoir souhaité participer à la manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale. Le ministre de l’Intérieur estime que les propos de Madame Pulvar dépassent le simple cadre d’une campagne électorale et viennent profondément diffamer la police de la République. Selon Jean-Michel Apathie, Gérald Darmanin a fait soit une gaffe, soit une prise de position qui ne convient pas. Il y a beaucoup de doses sur les étagères en France, qu'on n'arrivera pas à écouler. Aujourd'hui, il y a un débat sur l'élargissement de la vaccination aux adolescents et enfants. Certains plaident pour l'injection d'une troisième dose. Abnousse Shalmani, elle, est en faveur du vaccination des adolescents et de la donation des doses aux pays en voie de développement. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Depuis la manifestation mercredi dernier, on peut constater une tension entre Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti. Cela se remarque par des signaux significatifs. La preuve, dans le Parisien de ce matin, Maryvonne Caillibotte, procureur du parquet de Versailles et de Fabienne Klein-Donati, procureur du parquet de Bobigny ont répondu aux policiers à la demande de la chancellerie lors d'une interview. Du point de vue des magistrats, cette manifestation des policiers mercredi dernier est inacceptable. Le ministre de l'Intérieur l'a pourtant soutenu. Euler Hermes a publié dans Les Echos ce vendredi matin une étude sur l'amortissement des dettes du Covid-19. La jauge retenue par le cabinet est le retour à un ratio, le rapport entre la dette et le PIB d'avant le Covid-19. La dette publique a beaucoup augmenté pendant cette période. Sur la zone euro, c'est plus 17 points de PIB, 20 pour la France, 25 pour l'Italie et l'Espagne, et seulement 15 pour l'Allemagne. En 2022, Italie sera donc à 156% de dette, l'Hexagone et l'Espagne à 116%, la zone euro à 100% et l'Allemagne à 72%. Habitué à afficher ses muscles, Vladimir Poutine montre les dents, comme lors d'une déclaration. "Nous leur casserons tous les dents", c'est la promesse qu'il avait faite à ceux qui veulent s'attaquer à son pays. Pour démontrer son caractère offensif, il a tout de suite ajouté qu'il était très fier des prouesses de son nouveau missile Avangard. Son nouvel engin de mort qui a une portée de 4 000 Km avec une vitesse de 30 0 00 Km à l'heure. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
À quarante jours du scrutin, le Rassemblement national ne s’attendait pas à un tel cadeau venant des Républicains. Après l’offre formulée par le Premier ministre, Jean Castex, d’une alliance en région Paca entre le mouvement présidentiel et la liste du président LR sortant, Renaud Muselier, le parti de Marine Le Pen accuser Les Républicains de collusion avec Emmanuel Macron dans l’espoir de récupérer les plus virulents de ses cadres et de ses électeurs contre le chef de l’État. Pour Jean-Michel Apathie, le parti de Marine Le Pen engrange les ralliements à droite. Le Rassemblement national utilise les régionales pour tester sa stratégie aux présidentielles. Dans un avis transmis au ministère du Travail, l'Unédic pointe le risque d'illégalité du correctif apporté sur le calcul de l'allocation afin de ne plus pénaliser les chômeurs qui ont connu des périodes de congé maladie, de maternité ou d'activité partielle. La réforme de l'assurance-chômage une nouvelle fois remise en question. Pour Pascal Perri, cette réforme est nécessaire. Abnousse Shalmani nous emmène ce soir aux États-Unis, où Donald Trump a obtenu gain de cause. Le Parti républicain a retiré mercredi à Liz Cheney, élue du Wyoming, au terme d’un vote interne par acclamation, son titre de numéro trois de la direction de la minorité conservatrice à la Chambre des représentants. L’éviction de Liz Cheney confirme le contrôle absolu de l'ancien président américain sur le Parti républicain. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Tous deux engagés dans la campagne des élections régionales et départementales dans les Hauts-de-France, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et la présidente du Rassemblement National Marine Le Pen poursuivent leur affrontement. Samedi, la candidate à la présidentielle a provoqué de nombreuses réactions indignées après des propos ironiques sur sa rivalité avec le Garde des Sceaux. Pour Jean-Michel Apathie, Éric Dupond-Moretti se trompe sur Marine Le Pen. Il lui donne une note d'entrée en campagne de 2/20. Selon François Lenglet, la planète manque de bras ! Au moment où les restrictions vont être levées, il se profile des pénuries de ressources considérables qui inquiètent les professionnels : dans les hôtels-cafés-restaurants, l'agriculture, l'élevage, la logistique, le BTP, l'aide à domicile, les énergies renouvelables... Toutes les régions s'inquiètent de cela. Le bras de fer commence entre le gouvernement britannique de Boris Johnson et la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon. L'indépendantiste presse pour un référendum d’autodétermination, forte de la victoire de son parti aux élections locales dont les résultats ont été annoncés samedi 8 mai. Elle veut divorcer avec l'Angleterre après 314 ans d'union. Pour Abnousse Shalmani, ce sont les conséquences du Brexit qui peuvent démanteler le Royaume-Uni. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Les Républicains ont finalement décidé mardi d'apporter leur "soutien" à Renaud Muselier pour les régionales en Paca, ayant obtenu l'assurance qu'il n'y aurait ni ministre, ni parlementaire LaREM sur sa liste. Une décision dont s'est félicité le président de la région Sud, après plusieurs jours de remous en interne. Pour Arlette Chabot, c'est une mauvaise tambouille entre Les Républicains et La République en Marche. La Chine affiche son meilleur taux de croissance depuis vingt ans. Premier pays touché par la pandémie, elle est également la première à rebondir et de manière très puissante. Aujourd'hui dans le monde entier, la croissance est en train de redémarrer. En France, la situation s'améliore progressivement. Notre PIB est à 4,6% de notre niveau avant la crise. Mais pour en arriver là, on a fait exploser nos dépenses publiques. Pour Marc Touati, c'est encore un décrochage français ! Un nouveau projet de loi familiale met en péril les libertés déjà largement fragilisées des femmes en Egypte. Présenté au Parlement égyptien en mars dernier, le texte en question propose effectivement de placer les femmes sous tutelle d'un homme. Elles auront le statut juridique de "mineures légales". Selon Anne Nivat, cette mesure risque de faire revenir les femmes un siècle en arrière. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Gérald Darmanin a annoncé sa candidature aux élections départementales dans le Nord, et il se dit qu'Éric Dupond-Moretti pourrait aussi être candidat des élections régionales dans les Hauts-de-France. L'opération "Flinguer Bertrand" pourrait donc s'imposer. Mais avant, il faut bien comprendre qu'on joue 2022, et pour l'instant, ça se fait aux coups de canons. L'opération vise en fait Les Républicains. Le premier coup de canon s'est fait en direction de la région Paca avec l'annonce d'un accord entre Renaud Muselier et LaREM par Jean Castex. Qu'est-ce que cela a engendré ? Quel est l'objectif du ministre de la Justice en envisageant d'être candidat aux régionales ? Sur le plan économique, un ex-député LaREM dépose une proposition de loi pour légaliser le cannabis, car il rapporte gros. Il s'agit de François-Michel Lambert. Il est même arrivé au perchoir de l'Assemblée nationale avec un joint à la main. L'on se demande si le cannabis devrait vraiment être légalisé. Il y a en effet des questions d'éthique et des questions de moral, mais là on a "une France coupée en deux". Il y a ceux qui disent qu'il faut dépénaliser puis légaliser, et il y a ceux qui disent que c'est de la drogue et ce n'est pas le rôle de l’État. Que représente ce marché concrètement dans le pays ? Maintenant, direction Israël où Benyamin Netanyahou s'est fait renvoyé par ses électeurs. Il a été mis en échec par ses propres alliés. Pas de totem pour le Premier ministre israélien, alors qu'il lui a fallu deux sièges de plus pour atteindre la majorité de proposer un gouvernement. Le président Reuven Rivlin a alors appelé Yaïr Lapid pour former un nouveau gouvernement. Puis, Naftali Bennett est aussi venu le rencontrer. Quel avenir politique pour Bibi ? Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
"Commémorer n'est pas célébrer", affirme l'Élysée. Mais une cérémonie aura bien lieu. 200 ans après le décès de Napoléon Ier, le 5 mai 1821, l'ancien empereur à l'histoire controversée sera au cœur des commémorations prévues ce mercredi à Paris. Le président de la République doit marquer le bicentenaire de sa mort avec un discours prononcé dans l'après-midi. Pour Arlette Chabot, commémorer Napoléon représente un risque pour Emmanuel Macron. Le milliardaire américain Bill Gates, cofondateur de Microsoft, et sa femme Melinda Gates ont annoncé ce lundi leur divorce après 27 ans de mariage. Engagé dans la lutte contre la pauvreté et les maladies depuis 20 ans, ils affirment qu'ils continueraient à "travailler ensemble" au sein de leur fondation mais qu'ils ne pensaient "plus pouvoir évoluer ensemble en tant que couple". Pour Pascal Perri, le divorce est un truc de riches ! Abnousse Shalmani nous emmène ce soir à Madrid en Espagne où se tient ce mardi un scrutin local aux allures de test national. Les Madrilènes sont appelés aux urnes pour renouveler son Assemblée. Et la présidente sortante, la conservatrice Isabel Díaz Ayuso, est donnée gagnante dans les sondages. Elle a fait le choix osé de maintenir une vie à peu près normale alors que tout le reste du pays était confiné. Un cas presque unique en Europe. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le président de la région Paca Renaud Muselier s'exprime à l'occasion d'une conférence de presse : "Il faut tout faire pour que la région ne tombe aux mains d'un parti extrémiste". Jean Castex a annoncé dimanche le retrait de la liste LaREM aux régionales en Paca au profit du président LR sortant. L'annonce a suscité un séisme à droite. Pour Arlette Chabot, c'est bien un apéro pour 2022. Il y a une vraie crainte de victoire du Rassemblement national dans cette région. L'économie française aura-t-elle besoin d'un deuxième plan de relance? Si pour le gouvernement, la priorité reste de dépenser les 100 milliards déjà prévus, Emmanuel Macron a remis le sujet sur la table, alors que certains acteurs économiques et politiques appellent à en faire plus. Pour Pascal Perri, ce nouveau plan est contracyclique, c'est-à-dire que l'argent public lutte contre un cycle de dépression. Ce devait être l'un des moments les plus festifs de l'année pour les Juifs orthodoxes d'Israël. Il a viré au drame. Au moins 45 morts ont péri dans la nuit de jeudi à vendredi dans une bousculade géante lors d'une fête religieuse au mont Méron dans le nord du pays. Partout dans le monde, tous les ultraorthodoxes refusent les limites. Depuis plus d'un an, la religion et souvent l'ennemi de la santé selon Abnousse Shalmani. Quand deux gouvernements gouvernent en même temps, c'est le chaos. Ce n'est pas possible, alors, il faut que le religieux se taise. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le général François Lecointre, chef d’état-major des armées, s'est exprimé pour la première fois depuis la retentissante tribune parue dans Valeurs Actuelles. Les mesures à l’encontre des meneurs seront sévères, a-t-il annoncé. Il souhaite notamment leur mise à la retraite d'office. Pour Jean-Michel Apathie, c'est bien de rappeler à ces anciens généraux que l'armée est républicaine, elle n'est pas politisée. Sa neutralité est essentielle. En Europe, 290 milliards d'euros ont été apportés aux entreprises en garantie d'État, et 360 milliards d'euros de moratoire sur des crédits. Les entreprises ont été très protégées et beaucoup aidées durant la crise. Aujourd'hui, il faut savoir quelle est leur situation précise. Selon Pascal Perri, la crise a renforcé les écarts entre les secteurs d'activités. Maintenant, l'enjeu est de réserver l'argent public aux entreprises qui sont durablement profitables. Ils ont finalement été rattrapés par leur passé. Sept anciens membres des Brigades rouges italiennes, une organisation d'extrême-gauche coupable de nombreux attentats dans les années 70, ont été arrêtés en France à la demande de l'Italie. Trois autres membres, qui ne se trouvaient pas à leur domicile à l'arrivée des forces de l'ordre, sont actuellement recherchés. Abnousse Shalmani s'interroge pourquoi avons-nous autant d'ex-brigadistes en France ? Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une vingtaine de généraux, une centaine de hauts-gradés et plus d'un millier d'autres militaires ont signé un appel pour un retour de l'honneur et du devoir au sein de la classe politique. Ils dénoncent le "délitement" qui frappe la patrie. La gauche y voit un appel à l'insurrection. Marine Le Pen, elle, les a appelés à se joindre à elle pour "prendre part à la bataille qui s’ouvre, qui est avant tout la bataille de la France". Pour Jean-Michel Apathie, tout ça sent le "putsch". Tesla a rendu une copie mitigée au premier trimestre 2021. Le constructeur américain de véhicules électriques a enregistré un bénéfice net de 438 millions de dollars durant ces trois premiers mois. Il s'agit du septième trimestre consécutif de profitabilité pour le nouveau membre du S&P 500. Pour François Lenglet, Tesla est une entreprise extraordinaire. Elle a révolutionné l'automobile, mais il pense que son avenir n'est peut-être pas aussi rose qu'on ne le pense. Alors que Boris Johnson avait presque réussi à faire taire les critiques sur sa gestion ratée de la crise sanitaire grâce à une campagne vaccinale réussie, le Premier ministre britannique est de nouveau cerné par les affaires. Soupçons de mensonges et de corruption au plus haut niveau, les révélations se succèdent à un tel rythme depuis quelques jours qu’il y a de quoi s’y perdre. Pour Abnousse Shalmani, Boris Johnson est celui qui a transformé l'opportunisme en un art politique. C'est un pur produit de l'élite britannique qui se déguise en clown pour faire passer ses idées. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Trois jours après l'attaque terroriste qui a frappé le commissariat de Rambouillet, la ville rend hommage à la victime Stéphanie Monfermé, 49 ans, ce lundi devant l'hôtel de ville. Elle a été assassinée par un Tunisien de 36 ans radicalisé, qui lui a porté deux coups de couteau mortels à la gorge. Ce nouveau drame soulève une fois de plus la question du lien entre l'immigration et le terrorisme. Pour Jean-Michel Apathie, une part du terrorisme vient de personnes nées en France, radicalisées sur le sol français, et une autre part vient de l'immigration. Joe Biden a lancé l'idée d'augmenter la taxation du capital de ses concitoyens les plus aisés. Il devrait présenter son projet dans le courant de la semaine. La mesure concernerait les Américains dont les revenus annuels dépassent le million de dollars, soit 0,32 % de la population. Le projet servira à mettre à contribution les Américains les plus riches pour financer des services à l'enfance. Pour François Lenglet, Biden fait du Hollande sans le savoir. Joe Biden a reconnu samedi 24 avril le génocide arménien. Il devient le premier président des États-Unis à qualifier ainsi la mort d'un million et demi d'Arméniens massacrés par l'Empire ottoman en 1915. Le génocide arménien est reconnu par plus d'une vingtaine de pays et de nombreux historiens, mais il est vigoureusement contesté par la Turquie. Pour Abnousse Shalmani, Biden reconnaît, Erdogan exulte. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Après plus d'un mois de procès à huis clos, la cour d'assises des mineurs de Paris a condamné cinq des treize jeunes jugés en appel pour l'attaque de policiers à Viry-Châtillon en 2016. Trois d'entre eux ont été condamnés à 18 ans de prison, un à huit ans et le dernier à six. Ils encouraient la réclusion criminelle à perpétuité. Les huit autres accusés ont été acquittés. Puis, la Cour de cassation a confirmé mercredi 14 avril l'irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, une sexagénaire juive tuée en 2017 à Paris, entérinant ainsi l'absence de procès pour le jeune homme, hospitalisé en psychiatrie depuis ce crime, qui a provoqué débat et émotion depuis quatre ans. Jean-Michel Apathie trouve inquiétante la nature des critiques portées contre la justice française. Si la recapitalisation d'Air France-KLM est passée comme une lettre à la poste en France, elle a engendré une nouvelle polémique aux Pays-Bas. L'opération a été approuvée par le gouvernement néerlandais, mais l'attribution à Benjamin Smith d'un "bonus" de 2 millions d'euros au titre de sa gestion pour 2020, a suscité un vote de rejet du Parlement, qui juge la somme "immorale et injuste". Pour François Lenglet, c'est l'occasion de s'interroger sur les salaires des patrons en temps de crise. Ce jeudi 22 avril démarre le sommet pour le climat, voulu par Joe Biden, avec un objectif "ambitieux" ?. Le président américain espère qu’il donnera l’exemple au reste de la planète. Pour Abnousse Shalmani, Joe Biden prend de la lumière. Il pique la lumière à Emmanuel Macron qui se voulait leader de la lutte contre le réchauffement climatique. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Jean-Luc Mélenchon vient d’entamer un voyage en Amérique Latine. Le candidat insoumis poursuit sa campagne en Equateur et en Bolivie, un déplacement de quinze jours consacré aux questions écologiques et d’accès à l’eau. Il a assisté au second tour de la présidentielle équatorienne au côté du candidat de gauche, Andrés Arauz. Mais le socialiste s’est incliné face au candidat de la droite. Pour Jean-Michel Apathie, le chef de file de la France insoumise est imprudent compte tenu de la situation sanitaire actuelle. Les vaccins développés par AstraZeneca et Johnson & Johnson sont particulièrement surveillés par les agences sanitaires de différents pays. Les effets secondaires rapportés sont liés à la méthode sur laquelle reposent les deux vaccins : "le vecteur viral". L'Europe a annoncé ne pas renouveler, l'année prochaine, les contrats conclus avec ces deux laboratoires, préférant se concentrer sur les vaccins utilisant la technologie de l'ARN messager, comme ceux de Pfizer et Moderna. Pour Pascal Perri, le vaccin ARN est vainqueur par KO. La Russie poursuit sur et sous les océans ses démonstrations de force visant à rappeler son statut de puissance nucléaire. Parmi les nouvelles "super-armes" dont Vladimir Poutine souhaitait équiper la Russie, nous retrouvons la torpille nucléaire à propulsion atomique : Poseidon 2M39. L’objectif est de générer des tsunamis radioactifs. Pour Abnousse Shalmani, la Russie se rêve en Poséïdon. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L'Assemblée nationale a massivement soutenu ce mardi le maintien des élections régionales et départementales, lors d'un vote consultatif. Décalés d'une semaine, les deux tours sont désormais prévus les 20 et 27 juin. Pour Jean-Michel Apathie, ça sent la crise diplomatique. Les élections vont se tenir dans de mauvaises conditions à cause de la crise. La campagne ne va intéresser personne. Il sera très compliqué de trouver des assesseurs. On peut déjà prévoir l'abstention. Entre mesures d'urgence, de relance et baisse des recettes, le coût de crise sanitaire de 2020 à 2022 est vertigineux pour les caisses de l'État, a confié Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics, au Figaro. La facture astronomique du Covid-19 pour la France s'élève à 424 milliards d'euros. François Lenglet s'interroge où est passé cet argent, et selon lui, cette facture va encore s'alourdir. En déclarant que les vaccins de Sinopharm et Sinovac "n’avaient pas un taux de protection très élevé", Gao Fu, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, a peut-être remis en cause des mois de travail diplomatique. Depuis décembre 2020, la Chine fournit ses vaccins à une bonne partie de la planète. Pour Abnousse Shalmani, c'est un gros flop pour les vaccins chinois. C'est dans les pays arabes qu'ils réussissent le mieux leur politique vaccinale. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une proposition de loi instituant un "droit à une fin de vie libre et choisie" sera débattue ce jeudi à l’Assemblée nationale. C'est un débat historique qui s'annonce. L'écrivain Michel Houellebecq fait partie des opposants à ce projet de loi. Jean-Michel Apathie, lui, est pour le suicide assisté. Institutionnaliser le suicide, ça demande beaucoup de gardes-fous, mais ça ouvre le débat sur la garantie du droit à une fin de vie libre et choisie. Les États-Unis veulent instaurer un taux minimal mondial d’imposition des sociétés quel que soit le pays dans lequel elles sont établies. La secrétaire d’Etat au Trésor américain, Janet Yellen, entend mettre un terme au nivellement par le bas de l’impôt sur les entreprises. Pour François Lenglet, c'est une vraie révolution. C'est peut-être le début du commencement de la fin de cette fameuse concurrence fiscale entre États. Cela fait 21 ans qu'il est au pouvoir, et il pourrait y rester encore 15 années de plus. Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a paraphé ce lundi de Pâques la révision constitutionnelle qui lui permettra de concourir à deux nouveaux mandats de six ans de président de son pays. Il pourrait donc se représenter en 2024 et en 2030. Abnousse Shalmani nous conseille donc de nous préparer, puisqu'on en a encore pour quelques années avec Poutine. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Un compte Twitter anonyme a commencé à diffuser depuis ce week-end des photos avec le hashtag #SaccageParis. Il publie des photos qui montrent la dégradation de la ville de Paris. Si l'on se fie à ce compte Twitter, @PanamePropre, Paris n'est pas juste sale, mais dégueulasse. La mairie de Paris a mis un peu de temsps à réagir. Depuis ce soir, elle a publié plusieurs images positives de la ville. Pour Jean-Michel Apathie, les réseaux sociaux ne changent pas fondamentalement le débat politique, mais là oui, c'est le cas. Après le sapin de Noël à Bordeaux, le Tour de France, réputé machiste, voici maintenant l'avion sale. À Poitiers, la maire EELV a décidé de supprimer une partie des subventions accordées à trois aéro-clubs. Parmi ses arguments, elle estime que "l'aérien" ne devrait "plus faire partie des rêves d'enfants aujourd'hui". Les mots de Léonore Moncond'huy sont conspués à droite comme à gauche. Pour François Lenglet, le fond du problème est que le rêve des enfants est une idée et un projet totalitaire. Les rêves, c'est ce qu'il y a de plus humain chez l'homme au fond. C'est non seulement l'aiguillon du progrès technologique, mais surtout du progrès humain ou moral. Au moins 500 civils ont été tués depuis le coup d'État militaire le 1er février dernier en Birmanie. La junte durcit la répression, tandis que des factions ethniques armées menacent de rejoindre le mouvement de contestation. Abnousse Shalmani est d'ordinaire pacifiste, mais là, elle ne voit pas comment faire d'autre sinon apporter une réponse militaire des Birmans de l'intérieur à une junte militaire qui n'a pas lâché le pouvoir depuis 1962. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Du 15 mai 2017 au 3 juillet 2020, Édouard Philippe a été Premier ministre et Gilles Boyer son conseiller avant d’être élu député européen. Les deux hommes nous offrent aujourd'hui un livre majeur, un témoignage exceptionnel, entre le récit et l’essai sur l’art de gouverner. C’est une leçon d’histoire et un éclairage unique sur les actes, les lieux, les hommes du pouvoir. Pour Jean-Michel Apathie, il est très peu probable que l'ancien Premier ministre se présente contre Emmanuel Macron en 2022. Il n'y a pas de révélations extraordinaires dans le livre, mais c'est une analyse intéressante du pouvoir. Le président américain a proposé mercredi d’investir quelque 2.000 milliards de dollars dans les infrastructures, avec l’objectif affiché de créer des millions d’emplois, de tenir tête à la Chine et de lutter contre le changement climatique. Selon Pascal Perri, c'est spectaculaire ce qui est en train de se passer aux États-Unis sur le terrain économique. Cela nous ramène au New Deal de Roosevelt en 1932. Un officier de la marine italienne a été arrêté, mardi dans la soirée, en flagrant délit d’espionnage au bénéfice de la Russie. Le suspect remettait des documents "classifiés en échange d’une somme d’argent" à un officier russe. Pour Abnousse Shalmani, il n'y a pas une semaine qui passe sans qu'on parle d'espions russes. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L'examen en séance publique du projet de loi du gouvernement visant à lutter contre le dérèglement climatique a débuté lundi à l'Assemblée nationale. Maintenant, c'est l'heure pour le Parlement de se saisir de la question, les débats sont prévus pour durer au moins trois semaines. Pour Jean-Michel Apathie, c'était le petit soir de l'écologie. Près de 5 600 employés d’un centre de distribution d’Amazon dans l’Alabama ont voté, lundi, pour ou contre la création d’une section syndicale. La constitution d'un syndicat serait une première pour le géant du e-commerce qui a, jusqu’à présent, toujours réussi à l’éviter. Cet acte refléterait également un signal important de l’évolution des mentalités aux États-Unis. François Lenglet trouve qu'Amazon est très motivé à éteindre ce foyer syndical. Il nous explique pourquoi. L'organisation État islamique a revendiqué lundi l'attaque des derniers jours contre la ville de Palma, dans le nord du Mozambique. L'assaut contre la ville, nœud logistique située près de nombreux projets gaziers pesant des milliards de dollars, a été lancé mercredi dernier. Le gouvernement mozambicain a évoqué un bilan de plusieurs dizaines de morts. Des milliers de personnes ont déjà fui la ville portuaire. Abnousse Shalmani estime que ça fait un peu peur ce qui est en train d'arriver en Afrique. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La séance plénière Conseil régional d'Occitanie a été interrompue jeudi par des cris et des heurts. Une dizaine de militants du mouvement d'extrême droite Action française ont fait irruption dans les locaux, laissant derrière eux une banderole " mort à l'islamo-gauchisme". La police en a attrapé deux. Jean-Michel Apathie nous incite à ne pas être pyromane. Dans le débat public, nous avons tendance à raconter n'importe quoi, et ça suscite ce type d'attitude. Selon les chiffres de l'Insee, le déficit public de la France en 2020 s'élève à 9,2% du PIB, soit 211,5 milliards d'euros. Ce qui nous fait une dette de 115,7% du PIB. La crise a coûté 160 milliards d'euros à l'État. Il nous reste donc un peu plus de 50 milliards. C'est le "déficit chronique", et il faudra le traiter quand on sera sorti de la crise. Pour Pascal Perri, c'est sérieux, mais ce n'est pas mortel ! Les joueurs norvégiens étaient opposés mercredi soir à Gibraltar (3-0) pour leur premier match de qualification à la Coupe du monde 2022. Ils ont dénoncé à leur entrée sur la pelouse les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades au Qatar en arborant un t-shirt floqué de l'inscription "Droits de l'Homme, sur et en dehors du terrain". Les joueurs allemands ont également arboré les mots "human rights" avant leur match contre l’Islande. Anne Nivat estime qu'il n'y a pas du tout de boycott en cours. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Nikos Aliagas a interviewé le président français Emmanuel Macron mercredi pour la chaîne publique grecque ERT1 à l’occasion du bicentenaire de l’indépendance de la Grèce. L'animateur en a profité pour questionner le président de la République sur sa gestion de la crise du Covid-19. Le chef de l'État a exprimé des regrets, mais pour Jean-Michel Apathie, c'est un faux mea culpa. Une opération de remorquage sans précédent est en cours dans le canal de Suez pour débloquer un porte-conteneurs géant. Le navire de plus de 400 mètres, en provenance de Chine, circulait en direction de la Méditerranée pour ensuite rejoindre Rotterdam, aux Pays-Bas, lorsqu’il s’est échoué mardi sur l’une des rives du canal, avant de se placer en travers et d’obstruer la voie navigable. Pour Pascal Perri, c'est le bouchon du siècle. Israël est la première puissance technologique et numérique du Moyen-Orient. L'État hébreu consacre 5% de son PIB à la recherche et développement. C'est la vraie start-up Nation. C'est grâce à la technologie israélienne que les pétromonarchies ont signé les accords Abraham. Sans la puissance technologique et numérique d'Israël, les pays arabes sont condamnés à mourir. Pour Abnousse Shalmani, c'est extraordinaire ce qu'a accompli Israël et ses neuf millions d'habitants, tout en étant entouré d'ennemis. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Xavier Bertrand a annoncé ce mercredi au Point sa participation aux prochaines élections présidentielles de 2022. L'ancien ministre du Travail et actuel président des Hauts-de-France, qui a quitté Les Républicains en 2017, ne compte pas participer à une potentielle primaire de la droite. L'élu espère toujours rassembler autour de son projet de "droite sociale et populaire". Il explique que "dans la situation actuelle de la France, j’estime que c’est (son) devoir". Pour Jean-Michel Apathie, c'est bien joué de sa part. Des employés de la banque d’affaires américaine Goldman Sachs ont affirmé, dans un rapport, effectuer des semaines de travail à 98 heures en moyenne depuis le mois de janvier. Cela fait presque 20H de télétravail par jour sur 5 jours. Plus de 16H par jour sur 6 jours. Leur travail consiste à suivre l'actualité sur les places financières du monde. Pour Pascal Perry, le trading c'est la mine. Pour la Russie et la Chine, l’union fait la force. Selon The South China Morning Post, les ministres des affaires étrangères chinois et russe ont convenu de "travailler ensemble" pour repousser les pressions auxquelles les soumettent les pays occidentaux. Ils dénoncent les sanctions "illégitimes" qui leur sont imposées par les États-Unis et leurs alliés. Il y a toujours eu conflit stratégique, conflit économique, pour Abnousse Shalmani, c'est nouveau que ça joue aussi sur l'idéologie diplomatique. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La décision de ne pas reconfiner le pays fin janvier était-elle la bonne ? Ne pas reconfiner l'Île-de-France les week-ends était-il tenable ? C'était en tout cas le choix de l'exécutif, et plus précisément du président de la République. Un "pari" qui lui vaut des critiques, alors que de nouvelles mesures sont attendues pour freiner la circulation du virus dans la région francilienne. Pour Jean-Michel Apathie, Emmanuel Macron a loupé son pari. Uber, le géant américain de réservation de voitures a annoncé, mardi, que l’ensemble de ses quelque 70 000 chauffeurs au Royaume-Uni bénéficieront d’un salaire minimum et de congés payés dès mercredi. Pour Pascal Perri, il s'agit du "variant anglais". Le variant social anglais qui arrive et qui va changer les règles partout en Europe. Ces chauffeurs auront un statut hybride, parce que ce ne sont pas tout à fait des salariés. Dans un entretien diffusé ce mercredi par la chaîne ABC, le président américain Joe Biden a dit penser que son homologue russe Vladimir Poutine était "un tueur", et a prévenu qu'il "en paierait les conséquences". En réponse, la Russie a rappelé son ambassadeur aux États-Unis pour consultations, tout en assurant vouloir éviter la "dégradation irréversible" des relations avec Washington, qui se trouvent "dans un état difficile" depuis des années. Pour Abnousse Shalmani, ça sonne un peu comme une guerre froide. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le pape François a reçu lundi des représentants associatifs français pour évoquer les questions environnementales. Le souverain pontife en a profité pour exprimer son inquiétude face à "la montée des populismes" en France et à une éventuelle victoire de Marine Le Pen en 2022. La présidente du Rassemblement national n'a pas tardé à lui répondre sur Twitter. Pour Jean-Michel Apathie, on sait pour qui le pape ne va pas voter en 2022. Pour la première fois, un Français va diriger une mission spatiale et ce ne pouvait être que Thomas Pesquet. L'astronaute de 43 ans sera promu commandant de la Station spatiale internationale lors de son prochain séjour dans l'espace, dont le décollage est prévu le 22 avril avec la capsule américaine Crew Dragon. Mais François Lenglet estime qu'il cache la forêt. Il nous explique pourquoi. "L'alliance du thé au lait" ou le "Milk tea alliance" est une espèce de protestation culinaire contre le nationalisme et l'expansionnisme chinois. Derrière cette solidarité inédite se cache une alliance entre les militants pro-démocratie de Thaïlande, de Taïwan et de Hong Kong, née de façon assez loufoque sur les réseaux sociaux. Récemment, elle a attiré de nouveaux membres : les Birmans qui protestent massivement contre le coup d’État militaire qui a renversé le 1er février dernier le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi. Abnousse Shalmani trouve ce mouvement formidable. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Les quatre principales formations de gauche dans les Hauts-de-France ont annoncé jeudi un accord d’union pour les élections régionales des 13 et 20 juin. Face au président sortant de cette région, Xavier Bertrand et au RN Sébastien Chenu, EELV, LFI, PCF et PS vont s’unir derrière une tête de liste, l’eurodéputée écologiste Karima Delli. Un cas inédit à ce jour. Jean-Michel Apathie s'interroge si la gauche peut former des alliances dans d'autres régions, et si elle peut s'unir pour 2022. En passant aujourd'hui la barre des 6 000 points, le CAC 40 est revenu à son niveau de début 2020. C'est comme si la Bourse de Paris avait décidé d'ignorer la crise. L'indice parisien affiche une santé insolente, meilleure encore que celle des grands indices américains. Pour Pascal Perri, c'est un vent d'euphorie qui souffle sur le CAC40. On constate que la confiance des investisseurs n'a pas été perdue. Dans leur ensemble, les places financières européennes sont très prisées. Laure Mandeville s'est intéressé aux États-Unis ce vendredi soir. Joe Biden est en train de déployer depuis quelques jours sa politique étrangère. Le président américain s'est réuni en visioconférence avec l'Inde, le Japon et l'Australie afin de constituer un "point géopolitique, économique et militaire" pour essayer de contrer la Chine et ses ambitions dans la zone indo-pacifique. La Chine est une puissance montante qui est dangereuse pour la domination américaine. Elle ne partage pas les mêmes valeurs que l'Occident. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la politique étrangère de l'administration Biden va se déployer dans une forme de continuité avec ce qu'a été la présidence de Donald Trump. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron va célébrer le bicentenaire de la mort de Napoléon le 5 mai, car l'Empereur est "une figure majeure de notre histoire". C'est ce qu'a indiqué mercredi Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres. Pour Jean-Michel Apathie, on célèbre son génie militaire et génie civil. Napoléon a été, d'une certaine manière, un horrible personnage. Mais cela ne doit pas empêcher qu'on commémore l'anniversaire de sa mort. En matière d'industrie de la Défense au niveau européen, l'Allemagne nous pille selon Jean Quatremer. Notre voisin est en train de se servir de ses alliances pour combler son retard en matière d’industrie de défense. Plus faible économiquement que l’Allemagne, la France est en train d’offrir aux Allemands, sur un plateau, le seul avantage comparatif qu’elle conservait : sa supériorité dans le domaine de la défense ! Abnousse Shalmani revient ce jeudi soir sur cette catastrophe survenue au Japon il y a dix ans. En 2011, un séisme très puissant provoque un gigantesque tsunami et ravage la côte nord-est du Japon, tuant plus de 18 000 personnes. Le site de la centrale de Fukushima Daiichi est alors englouti. C'est l’un des accidents nucléaires les plus graves de l’histoire. Dix ans après, un comité de l’ONU estime qu’à ce jour, aucun décès ni cancer n’est directement imputable aux radiations, dont les effets se feront sentir dans l’environnement pendant des siècles. Plus prudents, d’autres experts demandent des études épidémiologiques plus poussées. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La France a un héritage toxique dans le Pacifique. Probablement plus toxique encore qu'elle ne veut bien l'admettre. C'est ce que pointe Toxique, la nouvelle enquête de Disclose et ses partenaires. Pendant deux ans, ils ont enquêté sur les conséquences des essais atmosphériques en Polynésie française. Documents militaires, expertise scientifique et reconstitution 3D à l’appui, leur enquête démontre pour la première fois l’ampleur des retombées radioactives qui ont frappé ce territoire vaste comme l’Europe et les mensonges de l’Etat sur la contamination des populations civiles et militaires. Pour Jean-Michel Apathie, le mensonge est consubstantiel du nucléaire. Les élus de la majorité ont déposé à l'Assemblée nationale le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, une proposition de loi visant à instaurer des quotas pour renforcer la présence des femmes dans les instances dirigeantes des entreprises. Selon le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux : "il y a beaucoup d'études qui montrent que les entreprises qui intègrent mieux les femmes et qui donnent leur chance aux femmes à des postes de direction sont plus performantes". Pour Pascal Perry, nous sommes confrontés à la fois à un problème d'éthique et à un problème d'efficacité. Le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune avait promis de visiter une zone "anti-LGBT" en Pologne, pour protester contre le développement de ces villes où les homosexuels sont discriminés. Mais il a été obligé de renoncer après avoir été privé d’accès par les autorités polonaises. Abnousse Shalmani se demande ce qu'attend l'Union européenne pour prendre des résolutions contraignantes pour faire avancer les choses dans ce pays. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Les derniers sondages de Harris Interactive donnent un faible écart entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, dans le cadre d'un potentiel duel au second tour de l'élection présidentielle. 53% pour le leader d'En Marche contre 47% pour la présidente du Rassemblement national. Le fameux "front républicain" semble s'effriter. Selon Jean-Michel Apathie, il n'y a plus de rempart contre Marine Le Pen. En cette journée internationale des droits des femmes, François Lenglet s'est intéressé à l'égalité hommes-femmes. Et pour lui, l'inégalité n'est pas forcément dans les entreprises, mais dans le couple. Il y a une espèce d'enchaînement d'interactions entre le comportement de l'entreprise, qui est quelques fois sélective à l'encontre des femmes, et les décisions des couples qui les prennent pour leur propre intérêt financier. L'irruption du télétravail ne fait que renforcer cette tendance. Inculpé dans une affaire de viol, l'opposant sénégalais Ousmane Sonko a été libéré, sous contrôle judiciaire, par un juge. Une issue positive, qui devrait permettre d'apaiser quelque peu la grogne populaire dans un pays en proie à de graves heurts et durant lesquels au moins cinq personnes avaient perdu la vie. Depuis 2018, Amnesty International pointe le fait qu'il y a un acharnement contre les adversaires politiques au Sénégal, et que la justice n'est pas indépendante. Pour Abnousse Shalmani, ce n'est pas bon dès qu'un État perd l'indépendance de la justice, il y a un problème. On assiste à une dérive autoritaire. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Selon les chiffres du ministère de la Santé, 68% des soignants ne sont pas vaccinés en France. Il y a des réticences à se faire vacciner. Il y a actuellement 26 839 patients contaminés dans l'Hexagone. Dans 34% des cas, le soignant est à l'origine de la contamination. Est-ce qu'il faut rendre la vaccination obligatoire pour le personnel soignant dans les hôpitaux ? Pour Jean-Michel Apathie, c'est une nécessité. La part de la France dans les exportations de la zone euro a reculé depuis 2019. On a perdu l'équivalent de 46 milliards d'euros. Cela veut dire que nos produits sont moins demandés, alors que nos voisins, eux, ont une part de marché stable. La compétitivité française plonge. Olivier Babeau estime qu'il faut réagir extrêmement vite. Christian Makarian s'est intéressé ce vendredi soir au déplacement du pape François en Irak. Un voyage hautement symbolique dans un pays martyrisé où le souverain pontife entend réconforter l'une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde, anéantie par conflits et persécutions. Un périple de trois jours, au cours desquels le souverain pontife se rendra dans plusieurs villes allant de Bagdad, la capitale, à Mossoul dans le nord. Ce voyage est loin de faire consensus. Cela tombe à un moment très difficile qui rend aussi son voyage dangereux : pour des raisons de sécurité et à cause du Covid. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Élizabeth Martichoux, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a dévoilé les grandes lignes de son projet de "loi pour la confiance dans l’institution judiciaire". Il souhaite supprimer le dispositif du crédit de réduction de peine et promouvoir à la place un nouveau système de remise de peine "fondé sur les efforts que le détenu fournira pour sa réinsertion". François Lenglet trouve que c'est une bonne idée, mais elle ne sera pas facile à appliquer. Il espère que cette réforme s'accompagnera de moyens supplémentaires. Le groupuscule d’extrême droite Génération identitaire a été dissous ce mercredi en Conseil des ministres, conformément aux instructions du Président de la République. Leur avocat va déposer un recours auprès du Conseil d’Etat pour excès de pouvoir ainsi qu’un référé auprès de la haute juridiction administrative pour annuler la suspension. Pour Jean-Michel Apathie, cela traduit parfaitement le très mauvais climat qui existe aujourd'hui dans la société française. Les intolérances montent. Nous ne sommes pas capables de gérer cela avec du recul en traduisant les membres qui font des actions fautives devant la justice. Dissoudre l'association, c'est aussi le signe d'une crispation dans la société, et c'est assez problématique. Alors que la République Tchèque affiche lundi le pire taux d’incidence de l’UE, Prague et Bratislava se tournent vers le vaccin Sputnik V sans attendre d’autorisation européenne. Ils ont commandé 2 millions de doses. Viktor Orbán, le président hongrois, s'est fait vacciner dimanche avec le vaccin chinois. La Hongrie a par ailleurs commandé 2,5 millions de doses de Sputnik V et 5 millions de Sinopharm, alors que le pays bénéficie aussi de vaccins européens. La Pologne s'est également tournée vers la Chine parce que l'UE ne suivait pas. Pour Abnousse Shalmani, l'Europe est presque en train de se disloquer. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Nicolas Sarkozy a été condamné lundi à trois ans de prison dont un ferme. Jean-Michel Apathie a lu son interview au Figaro en avant-première pour nous. Il est intéressant de le lire et de regarder quels arguments l'ancien président emploie. Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il n'était pas en colère, "il y a longtemps qu'elle est passée". Pour notre journaliste, les trois magistrats de la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris ont bien étudié le dossier, et de l'avis général, ils ont mené les débats d'une manière impartiale et professionnelle. Pour Nicolas Sarkozy, "le jugement ne tient aucun compte de la réalité de l'audience". Confronté depuis plusieurs mois à une fronde au sein de son conseil d’administration, Emmanuel Faber, le PDG de Danone, a réussi à sauver son poste de président, mais il devra abandonner prochainement la direction générale. Le processus de recrutement du nouveau patron opérationnel est lancé dès maintenant. Selon François Lenglet, cette scission des fonctions entre un président et un directeur général est en ce moment adoptée par plusieurs entreprises comme L'Oréal, Bouygues, Scor... C'est la tendance. Mais ce qui est troublant c'est que ces modes de management se succèdent et se contredisent. Le Ghana, la Côte d'Ivoire, la Colombie ont reçu leur première livraison de vaccins financés par le plan Covax. Le dispositif a été instauré pour soutenir les pays les plus pauvres. Mais aussi et surtout couper l'herbe sous le pied aux pays riches. Pour Abnousse Shalmani, il faut se réjouir parce qu'on n'a aucune raison de laisser échapper cette occasion qui peut nous donner une belle image, mais aussi entraîner d'autres rapports commerciaux. D'un point de vue sanitaire, on n'a pas le choix. Tout le monde avance beaucoup trop lentement, mais ça avance. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Ce lundi, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes", née en 2014 d'interceptions téléphoniques avec son avocat historique Thierry Herzog. Il a été condamné à trois ans d'emprisonnement dont un ferme. Pour Jean-Michel Apathie, l'ancien président perd tout même si l'appel venait rapidement et qu'il était blanchi. Le journaliste nous explique pourquoi. Selon une enquête de l’Insee, la natalité en France est au plus bas depuis 1945. 740 000 bébés ont vu le jour en 2020, soit 13 000 de moins qu’en 2019. Le Covid-19 n’est pas le seul responsable de cette baisse. Pour François Lenglet, il y a deux causes possibles. Les couples se seraient inquiétés de l'avenir. La fécondité est comme un baromètre de la confiance en l'avenir. Quand on n'a pas confiance, on ne fait pas d'enfant. Et puis, si on regarde le chiffre de ces dernières années de plus près, le déclin démographique a commencé il y a déjà longtemps. De retour devant public hier soir, Donald Trump se présente comme l'avenir du Parti républicain au congrès annuel du parti conservateur. Pour Abnousse Shalmani, il disait exactement la même chose qu'il a dit en 2016 lors de la campagne, ce qu'il a dit pendant toute sa présidence, et ce qu'il a dit pendant la présidentielle de 2020. Les 25 premières minutes de son discours étaient consacrées à l'immigration. La nouveauté, qui date de la campagne de 2020, est la fraude lors des dernières élections. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Après l'intervention du Premier ministre, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, avait évoqué la possibilité de confiner les Parisiens pendant trois semaines. Mais ce n'est finalement pas une proposition mais une "hypothèse" a-t-il rétropédalé ce vendredi matin en conférence de presse. Pour Jean-Michel Apathie, le vent a soufflé très fort jeudi soir à la mairie de Paris. Selon lui, Anne Hidalgo se déconfine déjà pour l'élection présidentielle de 2022. Selon la Banque de France, on est sur un effondrement de 40% de défaillance d'entreprise en moins en 2020 qu'en 2019. La dette nette des entreprises, elle, a augmenté d'à peine 0,8%. Stéphane Soumier pense que la vague des défaillances d'entreprise ne va peut-être pas venir. Il encourage les chefs d'entreprises à aller voir les tribunaux de commerce. Il a confiance en la reprise. Joe Biden souhaitait inclure la hausse du salaire minimum dans son plan, mais cette clause, dont l'adoption doit commencer aujourd'hui, ne pourra pas faire partie du projet final. Laure Mandeville estime que cela pourrait être une paralysie pour le nouvel occupant de la Maison Blanche. Au Sénat, le camp républicain est vent debout face à cette proposition. Selon eux, en mettant en place une telle mesure, il pourrait véritablement amener un effondrement de l'économie américaine. Cela nous rappelle que Joe Biden est dans une situation politique structurellement paralysée. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Élizabeth Martichoux, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
L'heure n'est pas encore aux cartons, mais à la cogitation. Des couloirs du gouvernement aux travées de l'Assemblée, un mot s'est déjà immiscé dans les têtes de la majorité : remaniement. C'est un poids lourd du groupe LREM qui réfléchit en se demandant si Jean Castex, dont l'image est très liée à la crise sanitaire, pourra "incarner le rebond nécessaire" avant la présidentielle de l'année prochaine. Ce sont des ministres qui parient sur un changement en septembre, après les régionales. Plus concrètement, le gouvernement et Emmanuel Macron testent actuellement des nouvelles formes de communication pour toucher un public plus large et plus jeune. LREM tente de se mettre en ordre de bataille. Pour Jean-Michel Apathie, le Premier ministre est près de la porte. Et si une reprise économique trop rapide venait faire paniquer les marchés ? La récente forte remontée des taux d'emprunt d'État fait craindre ce scénario à certains. En ligne de mire, les 1 900 milliards de dollars déversés par Joe Biden pour son plan de relance, causant une peur de surfinancement qui placerait, avec l'inflation, la Banque centrale américaine en perte de crédibilité. Mais la FED a tenté de rassurer en assurant maintenir ses taux bas. Pascal Perri estime que c'est une surréaction des marchés, qui tiennent d'ailleurs un raisonnement théorique justifié. Un citoyen français de 35 ans est détenu illégalement en Iran depuis neuf mois. Il fait face à des accusations contradictoires et fausses a tweeté son avocat. Benjamin a été arrêté en mai 2020 alors qu'il se trouvait en Iran pour effectuer le tour du pays en van. Il a été appréhendé par les forces de sécurité iraniennes dans une zone désertique située à la frontière entre la République islamique et le Turkménistan. Les autorités n'ont pas fourni le moindre dossier ni la moindre explication sur sa détention. Pour Abnousse Shalmani, c'est un jeu, un pas de deux que jouent la France et l'Iran depuis très longtemps sur ces histoires d'otages. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Une soixantaine de députés de la majorité et de droite appellent, dans une proposition de loi déposée mardi à l’Assemblée nationale, à interdire l’écriture inclusive dans les documents administratifs. Encore un débat essentiel, ironise Jean-Michel Apathie. Vous allez voir que cette proposition de loi a des chances d'être voté à une large majorité l'Assemblée nationale. Le gouvernement a mis en place un comité citoyen pour la vaccination. Comme stratégie vaccinale, les 35 citoyens recommandent un site internet unique et une plateforme téléphonique, de diffuser des messages d'information positifs, un pilotage territorialisé, de mobiliser les réseaux médicaux de proximité, et d'intégrer les contraintes logistiques. Pour Pascal Perri, c'est un peu le comité qui enfonce les portes ouvertes. Ces conventions citoyennes ne règlent rien. Le monde est de plus en plus complexe. Et la complexité fait appel à la compétence. Le ministre de la Santé argentin Ginés Gonzalez García a été limogé. Conséquence inéluctable du scandale dit des "vaccinations VIP", qui révolte l’opinion publique. Au Pérou, un scandale lié à la vaccination a également éclaté en février. La ministre de la Santé Pilar Mazzetti fait partie des 487 personnalités qui ont participé à une première campagne de vaccination en octobre, sans que personne ne soit au courant. Ces scandales ont entraîné la démission de plusieurs ministres. Ce qui est tragique pour Abnousse Shalmani, c'est que ce scandale est révélateur d'un phénomène plus grave : l'état sanitaire de l'Amérique latine. Six des dix pays au monde au plus grand nombre de morts dû au Covid en proportion de la population c'est le continent sud-américain. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La municipalité écologiste de Lyon propose un "menu unique sans viande" dans ses cantines scolaires pour des raisons sanitaires. Au sein de l'exécutif, les opinions divergent. La ministre de la Transition écologique, a regretté lundi "un débat préhistorique", prenant le contre-pied d'autres membres du gouvernement. Elle contredit ainsi le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, et le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, pour qui le choix de la mairie de Lyon "exclut les classes populaires". Barbara Pompili distribue des baffes avec une violence que Jean-Michel Apathie n'en a jamais vu. Alors que des millions de foyers au Texas se retrouvaient privés d'électricité, de chauffage et d'eau potable durant une semaine où leur État était confronté à une vague de froid polaire, d'autres ont vu leur facture augmenter dans des proportions absolument inouïes, affichant des montants jusqu'à 17 000 dollars. On découvre à cette occasion que le système de gestion de l'électricité du Texas connaît bien des faiblesses. Pour François Lenglet, c'est toute la problématique du libéralisme de ces biens essentiels qui est posé. Il trouve qu'il y a là une leçon intéressante à méditer pour l'Europe. Une dizaine de femmes djihadistes entament une grève de la faim pour protester contre le refus obstiné des autorités françaises d'organiser leur rapatriement et celui de leurs enfants. On rappelle que la politique de la France vis-à-vis des enfants de djihadiste est toujours de rapatrier au cas par cas. Quelque 80 femmes, qui avaient rejoint l’État islamique, et 200 enfants sont détenus dans des camps en Syrie gérés par les forces kurdes. Abnousse Shalmani estime que même si elles sont coupables, elles méritent un jugement et un procès digne de ce nom. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La ministre de l'Enseignement supérieur a déclenché une polémique en dénonçant l'"islamo-gauchisme" qui toucherait, selon elle, la société française et notamment les universités. Confrontée à des appels à la démission, Frédérique Vidal a confirmé le maintien de l'enquête demandée mardi au CNRS. Elle souhaite que l'organisme scientifique réalise "un bilan de l'ensemble des recherches" qui se déroulent en France afin de distinguer ce qui relève de la recherche académique et ce qui relève du militantisme. Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice Caroline Fourest, aujourd'hui à l'université, il y a vraiment une montée, une domination de la part d'une certaine pensée, d'un certain courant. Dans les cours des coloniaux sur le genre, il n'y a qu'un certain féminisme qui est enseigné, qu'un certain antiracisme plutôt identitaire, plutôt sectaire, plutôt censeur. C'est un problème qu'il y ait aucune thèse, aucun travail au CNRS sur cette réalité idéologique. Il se trouve qu'il y a beaucoup de gens qui travaillent sur cette gauche radicale pro islamiste. Le terme a été forgé par Pierre-André Taguieff pour désigner ces alliances qui ont été passées entre certains groupes d'extrême gauche et certains groupes d'islamistes au moment de la seconde Intifada. Mais il faut savoir que bien avant, il y avait déjà ces alliances en Iran, en Egypte, au Liban... Ces passerelles ont en fait toujours existé, même en France. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
"L’importance d’une dette publique ne peut se juger que par rapport à la capacité d’une Nation de la rembourser. La référence au PIB n’est pas le bon indicateur de la capacité de remboursement de la sphère publique. Nous devons mettre la France sur un chemin de croissance. Ceci implique des investissements de long terme dans les infrastructures, les technologies, les secteurs de souveraineté industrielle, l’aménagement du territoire, la transition énergétique et environnementale" a déclaré Marine Le Pen dans une tribune libre. Pour Jean-Michel Apathie, la présidente du Rassemblement national adopte définitivement l'Europe. Depuis le début de la crise sanitaire, les Français ont mis de côté 276 euros par mois en moyenne. Dans ses premiers calculs, la Banque de France estime que, en 2020 et 2021, 200 milliards d’euros supplémentaires auront été déposés par les ménages sur leurs comptes en banque. Pendant ces deux années, le flux d’épargne des Français a donc doublé par rapport à l’habitude. Une manne que le gouvernement veut orienter vers la dépense et les investissements. François Lenglet estime probable que cet argent ne dorme pas tranquillement dans les années qui viennent. Il y aura des impôts, c'est évident ! Puis, il y aura très probablement une inflation. On ne sait pas faire disparaître une dette sans faire disparaître l'épargne des Français. Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a dissous dimanche l’Assemblée populaire nationale. Cette décision ouvre la voie à des élections législatives anticipées dans les six mois. Il a également décidé de gracier 70 détenus du Hirak, le soulèvement populaire de 2019 qui avait abouti au départ de l'ex-homme fort Abdelaziz Bouteflika après quatre mandats présidentiels. Mais tant que les militaires continueront à tenir la main, Abnousse Shalmani pense qu'il ne se passera pas grand chose en Algérie. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
À 66 ans, l'ancien président Nicolas Sarkozy a reçu sa première injection contre le Covid-19 en janvier dernier. Son cabinet n'a pas démenti. L'information a suscité une polémique sur les réseaux sociaux, mais aucune réaction au sein de la classe politique. Il aurait été vacciné sur prescription médicale. Pour Jean-Michel Apathie, toutes les manifestations qu'il y a eu depuis hier montrent ces formes de jalousie, cette espèce de favoritisme dont jouirait toujours les hommes politiques. Puisque nous avons des vaccins, est-ce qu'il ne faudrait pas vacciner des gens qui sont essentiels au fonctionnement de la société ? Renault, Air France, Danone, ces trois grandes entreprises sanitaires rencontrent des difficultés. Elles ont été très éprouvées par la pandémie de Covid-19. Cette période de crise n'offre-t-elle pas finalement l'occasion de repenser le modèle de ces entreprises ? Pour Pascal Perri, ce virus est peut-être salutaire. C'est l'occasion de réinterroger le modèle de chacune de ces trois entreprises. Non seulement, Daech n'a pas disparu en Irak, mais il profite même du chaos économique et social du pays aujourd'hui pour continuer à semer la terreur. Ce n'est pas parce que l'État islamique n'a plus de territoire avec des frontières qu'il n'existe plus. Selon Anne Nivat, Daech est capable d'organiser un attentat lourd, du racket, du kidnapping, comme aux pires heures de l'Émirat. Pour elle, l'État islamique n'est jamais parti. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
La commission des lois du Sénat a rejeté l'amendement du gouvernement pour permettre le vote par anticipation pour l'élection présidentielle de 2022. Pour Jean-Michel Apathie, le projet était mal expliqué. Dans leur communiqué, les membres de la commission mettent en avant plusieurs arguments, parmi lesquels les risques de fraude. Ils avancent également l'argument du défaut d'information, la campagne électorale se terminant 24 heures avant le jour du vote, quand là il aurait été possible de voter jusqu'à une semaine avant. Le Bitcoin n'en finit pas de voir sa cote grimper ! Ce mardi, il a franchi le seuil vertigineux des 50 000 dollars. Il a vu sa valeur quintupler depuis un an. Pascal Perri nous explique pourquoi le Bitcoin est mieux que la Bourse. Depuis 2016, rien ne va plus dans les universités turques. Les manifestations se sont intensifiées depuis le 4 janvier après la nomination d'un recteur proche du pouvoir à la tête de la prestigieuse Université du Bosphore. Les manifestants réclament la liberté des études dans le pays, ainsi que l'abolition des systèmes antidémocratiques qui stigmatisent les musulmans. Les manifestations ne montrent aucun signe d'essoufflement, en dépit de la répression de plus en plus brutale des autorités. Pour Abnousse Shalmani, cela commence à sentir mauvais. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Contre l'avis de tous, Emmanuel Macron a décidé fin janvier de ne pas reconfiner la France et d'en appeler à la responsabilité de chacun. Plus de quinze jours après, le niveau des contaminations n’a pas explosé comme le redoutaient les scientifiques. Le président espère éviter un nouveau confinement mais garde la carte en poche en cas de flambée des cas. Pour Le Figaro et Jean-Michel Apathie, le président de la République a gagné son pari. En 2020, le taux de chômage passe de 8,4% à 8% en décembre. Marc Touati nous explique pourquoi il ne faut pas se réjouir des bons chiffres du chômage. Ce qui est indiqué, c'est le taux de chômage de catégorie A. C'est juste la partie immergée de l'iceberg. Ajouté au halo de chômage (+ 13,2%), le taux de sous-emploi (chômage global) est de 21% en France selon les chiffres de l'Insee. Cela représente 6,5 millions de personnes. Au sommet du G5 Sahel, Emmanuel Macron écarte toute baisse des effectifs militaires français dans la région "dans l'immédiat". Le président a promis "une action renforcée" pour "essayer d'aller décapiter les organisations djihadistes". Pour Abnousse Shalmani, le retrait des troupes françaises se fera dans les dix ans à venir, et pas avant. Elle pense que ce qu'il faut mettre en place à tout prix dans cette zone est l'éducation. C'est le seul moyen d'assurer un avenir, et sans avenir, on va rester là-bas pour très longtemps. Et au final, on partira en laissant un désastre qu'on avait trouvé en arrivant. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen ont eu un débat houleux sur la laïcité la semaine dernière. Derrière ces effets de manche, il y a un petit miracle républicain qui est passé inaperçu : c'est la trajectoire de Gérald Darmanin. À l'origine, le ministre de l'Intérieur vient d'une droite très catholique, très traditionaliste. Sa différence avec Marine le Pen, c'est sa condition sociale. Lui, vient plutôt d'un milieu populaire, alors que la présidente du RN vient d'une droite catholique de Saint-Cloud. Contrairement à ce qu'ils ont donné à voir dans ce long débat, c'est Gérald Darmanin qui a le plus fait le pas vers la laïcité. Son vocabulaire, sa grammaire étaient clairement très laïcs et fermes envers tous les cultes. Dans le même temps, Marine Le Pen qui affichait ces derniers temps une laïcité de façade, avait tracé un trajet qui donnait moins à voir cette droite cléricale et catholique. Comme Marine Le Pen, n'a plus d'oxygène dans ce dossier, Caroline Fourest trouve qu'elle opère un positionnement clérical. La cheffe du RN n'a plus l'oxygène laïc et républicain qu'elle a essayé de voler ces dernières années, et que le gouvernement est en train de le lui reprendre. Elle revient aux fondamentaux de son parti politique, qui n'a jamais été laïc, un parti identitaire qui défend la suprématie de la culture chrétienne. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Lors de leur débat télévisé jeudi soir, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a accusé à plusieurs reprises la présidente du RN et candidate à l'Elysée de "molle", contre l'islamisme notamment. L'ancien ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, lui, a déclaré que Marine Le Pen était une ennemie de la République. Comme on ne sait plus qualifier le leader du RN, notamment au pouvoir, est-ce qu'elle est molle ou est-ce qu'elle est une ennemie de la République, on dit un peu n'importe quoi juge Jean-Michel Apathie. Le dernier excédent public en France remonte en 1974. Il n'y a eu que des déficits publics depuis. En 2020, on a un déficit de l'ordre de 250 milliards d'euros. Cela représente 10% de notre PIB. Conséquence : la dette publique augmente. Elle atteint 125% de notre PIB. Cette dette, il faut la financer. Il n'y a que deux grands moyens, soit avec une croissance très forte, soit avec une augmentation des impôts nous alarme Marc Touati. Les images de la cérémonie de remise des prix de la Coupe du monde des clubs au Qatar ont créé le tollé ce lundi. Internautes anonymes, élus locaux et personnalités se sont offusqués face au comportement jugé sexiste du cheikh Joaan bin Hamad Al Thani. Filmées après la finale de la Coupe du monde des clubs à Doha, les images montrent ce membre de la famille royale féliciter les arbitres masculins qui défilent devant lui en entrechoquant les poings. Un geste qu'il ne reproduit pas avec les deux arbitres féminins. Pour Abnousse Shalmani, le féminisme a piscine. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Emmanuel Macron était à Nantes ce matin pour évoquer l'égalité des chances. Le président a pris des mesures pour faciliter l'accueil de ces jeunes filles ou jeunes garçons issus de familles défavorisées dans l'administration. 1 000 places seront ouvertes en classes préparatoires "talents" aux concours de la fonction publique. Pour Jean-Michel Apathie, cela ne change pas la face de la société française. Selon lui, l'ascenseur social est toujours en panne. Bloquée par les Bretons en 2014, les autorités ont quand même mis en place l'écotaxe et l'ont appelé : contribution spécifique sur le transport routier de marchandises. Le gouvernement renvoie le dossier sur les collectivités locales. La loi 4D prévoit que le transport des routes nationales peut être confié aux départements ou régions qui le souhaitent. Emmanuel Macron a promis de ne pas créer d'impôts supplémentaires. Pour Pascal Perri, il a tenu sa promesse. Ce sont les collectivités qui ont augmenté les impôts. Sous pression, Riyad libère la militante saoudienne des droits humains Loujain Al-Hathloul, au moment où le pays fait face à des critiques grandissantes concernant le respect des droits humains dans le royaume. La jeune femme de 31 ans est sortie de prison mercredi 10 février après avoir passé presque trois années derrière les barreaux. Pour Abnousse Chalmani, elle a été relâchée quinze jours avant la date prévue parce que Joe Biden a annoncé que les droits de l'homme étaient revenus dans les jeux diplomatiques. Mais aussi parce que l'Arabie saoudite se rapproche d'Israël. Il faut que le royaume donne des gages à tout le monde. Loujain Al-Hathloul sert ainsi à cette espèce de marchandage. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Ce mercredi soir, Jean-Michel Apathie dénonce le mensonge du nucléaire. Pour lui, c'est même le plus gros bobard du siècle. Face au risque de déclassement, le PDG d'EDF plaide pour une réforme du nucléaire. Les salariés, eux, sont très hostiles au plan Hercule que propose la direction. De ses coûts, de ses obligations, le nucléaire n'est pas rentable. Le nucléaire en France, ce sont 58 réacteurs, 42 milliards d'euros de dette, 100 milliards d'euros de carénage. Le vaccin n'est pas seulement un progrès sanitaire. Pour Pascal Perri, le vaccin c'est de la croissance. Aujourd'hui, la vaccination coûte à l'Europe 90 milliards d'euros en terme de croissance. Selon Euler Hermès, la France est probablement le pays qui paie le plus lourd tribut en matière de vaccination, puisque chaque semaine de retard nous coûte trois milliards d'euros. L'Europe a perdu beaucoup de temps à négocier les prix. La recherche n'est pas un coût, c'est un véritable investissement. Selon Abnousse Shalmani, la Russie piétine l'Europe. On a oublié que la diplomatie était une arme, un outil de communication. Le chef de la diplomatie de l'Union européenne a rencontré son homologue russe, le ministre des Affaires étrangères. La rencontre a donné lieu à des échanges très tendues. Sergueï Lavrov a humilié l'Europe par l'intermédiaire de Josep Borrell. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.
Matteo Salvini, avec Marine Le Pen, était en Europe celui qui dénonçait "l'oligarchie bruxelloise". Mais coup de théâtre, le chef de la Ligue Nord a décidé de soutenir Mario Draghi, ancien président de la Banque Centrale Européenne, de former un nouveau gouvernement en Italie. Jean-Michel Apathie estime que Mario Draghi a rompu le lien entre la présidente du Rassemblement national et Matteo Salvini. Vaccins, puces électroniques pour voitures, ... Aujourd'hui, on est en situation de pénurie comme on l'a été pour les masques, pour les équipements de protection pour les soignants. Pénurie également de capacité de transport maritime. Les prix ont été multipliés par quatre ces dernières semaines. Il n'y a plus de containers et il n'y a plus de places sur les bateaux. Selon François Lenglet, on retrouve un monde fragmenté. Si la demande est forte et que l'offre ne parvient pas à s'ajuster, en économie de marché, ça fait monter les prix. Cela peut être un signe avant-coureur du retour de l'inflation. Le rapport de force entre les salariés et les entreprises est en train de se transformer. C'est un déterminant très important de l'évolution des prix. L'OMS a effectué sa fameuse mission en Chine pour aller chercher l'origine du coronavirus, sauf que c'est le fiasco annoncé qui se produit. Après cinq tests Covid, quatre prélèvements sanguins, quatorze jours de quarantaine, sans compter les mois de négociation diplomatique, les scientifiques ont finalement donné une conférence de presse. "Le Sars-Cov-2 peut avoir pour origine une transmission zoonotique, mais les réservoirs hôtes restent à identifier. La conclusion suggère que l'hypothèse d'un incident de laboratoire est hautement improbable pour expliquer l'introduction du virus dans la population humaine". Pour Abnousse Shalmani, ils n'ont rien annoncé que l'on ne sache déjà. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.