Description

Pour vous abonner à BloomingYou cliquer ici : https://m.audiomeans.fr/s/S-cGQrNfFn

«Il ne faut juger de notre bonheur qu’après la mort» écrivait Montaigne. Il considérait, en effet, que l’important dans la vie n’est pas les circonstances mais la manière dont on agit face à elles.

Nous vivons une époque où le bonheur est trop souvent associé à la richesse matérielle, au statut et aux honneurs. Ce qui conduit bien souvent à de grandes désillusions, voire à un mal-être profond.

Ce mal-être émotionnel peut souvent conduire à la dépression, à des conduites addictives et finalement à des problèmes de santé. Parfois, les personnes en souffrance ignorent tout de l’origine de leur mal-être.

Pour faire face à ces instants difficiles, certaines d’entre elles nourrissent des espoirs insensés dans les promesses de pratiques issues de la psychologie positive. Des pratiques ayant tendance à balayer tout critère de gravité aux difficultés de vie que chacun peut trouver sur son chemin.

Ces promesses peuvent reposer sur des solutions telles que la méditation (https://www.bloomingyou.fr/la-meditation-pour-les-nuls/), le contact avec la nature (https://www.bloomingyou.fr/quelles-sont-les-bienfaits-de-la-nature-sur-la-sante/) ou encore le lâcher-prise (https://www.bloomingyou.fr/comment-lacher-prise/).

Mais dans quelle mesure sont-elles efficaces? Et si ce n’est pas le cas, quelle est la démarche adéquate pour soulager sa souffrance émotionnelle?

Afin de mieux comprendre les mécanismes de la souffrance mentale, nous recevons Stéphanie Hahusseau, médecin psychiatre spécialiste des émotions et l’auteur de nombreux ouvrages dédiés aux émotions dont «Ne plus subir» et «Laisser vivre ses émotions» (Odile Jacob).

Pour commencer, remontons d’abord aux origines de ces mécanismes pour comprendre comment ils s’activent.