Description

La Cour de Cassation vient de rendre le 5 janvier 2021 un arrêt qui devrait intéresser de nombreux automobilistes et motards en matière de clignotants. Car si le Code de la route de la route impose bien de faire usage de ses clignotants avant par exemple d'entamer un dépassement, rien ne contraint le conducteur à maintenir ses clignotants en fonctionnement le temps de la manœuvre... Un petite subtilité du droit routier qui pourraient permettre à certains conducteur verbalisés à tort d'éviter une mande et surtout un retrait de 3 points sur le permis de conduire.