Description

Nos enfants sont formidables… A cet instant de l’histoire de l’humanité où nous vivons ce qu’appelle l’OMS, une pandémie, nos enfants nous apprennent une fois de plus la résilience, la patience, la bienveillance et j’en passe! Pas d’école pendant 3 semaines… Ça ne va pas être facile! Nous n’avons pas l’habitude d’avoir nos enfants à la maison tout ce temps! Sachez d’ailleurs, vous qui êtes installés un peu partout dans le monde, que beaucoup d’écoles sont fermées un peu partout. Vous pouvez retrouver toute la liste sur le site de L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger l’AEFE

Cette résilience, cette acceptation du changement, du danger, de la séparation même, je l’ai vu chez beaucoup d’enfants exexpats qui quittaient leur pays de résidence pour revenir en France où ils n’avaient parfois jamais vécu! Mais il y a de ces enfants qui me surprennent encore plus! Et dans mon enquête, ma quête de comprendre l’éventuel mécanisme humain, social, sociétal de l’expatriation et du retour, j’ai trouvé la situation qui m’a le plus dérouté : le retour des ados seul.es 1ère partie avec Raoul 17 ans arrivé d'Egypte, et Yael Blic, psychologue clinicienne spécialiste du développement.