Description

Et si on disait adieux à nos idées reçues sur le cuir de poissons ?

Longtemps considéré comme un déchet, ce coproduit alimentaire voit aujourd’hui son image complètement métamorphosée !

A l’heure où de nombreux comportements de gaspillage deviennent obsolètes, la beauté des cuirs marins, notamment de saumons est enfin explorée. Un matériau souple, aussi résistant que le cuir bovin et surtout un formidable exemple d’éco-circularité !

Cette nouvelle filière du cuir marin embrasse également à bras le corps les challenges posés par le tannage.

Comment revaloriser les peaux de poissons en évitant les problèmes environnementaux causés dans la filirère traditionnelle du cuir bovin avec le tannage au chrome ?

Benjamin, cofondateur de Ictyos, une jeune tannerie lyonnaise travaille exclusivement avec des techniques végétales, nous explique tout !

Utiliser intelligemment les ressources existantes et éviter la destruction polluante de peaux initialement vouées à l’incinération, voilà deux excellentes raisons de changer notre regard sur ce nouveau matériau.


Le 4ème épisode d’une série dédiée aux nouveaux matériaux, en collaboration avec Goodmoods qui vous sélectionnera les plus belles inspirations photos sur son site.


📲 Pour écouter 👉 rdv sur toutes les plateformes @applepodcasts @spotify @deezer + lien en bio et sur le site et applications iOs et Android de @elledecorationfr


🎧 Un épisode réalisé grâce à la complicité de @plendi_by_vinci_construction

>> Suivez @ouestlebeau et @ictyos sur Instagram 

Le site d'Ictyos : https://www.ictyos.com


BD - Algues vertes, l'histoire interdite - d'Inès Leraud, une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d'alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques 


>> Pour écouter les épisodes : Apple PodcastsSpotifyDeezer et sur le site Elle Deco

>> Inscrivez-vous à la NEWSLETTER pour recevoir (2x mois) le beau dans votre boite mail


>> CREDITS 

Où est le beau ? est un Podcast créé et réalisé par Hélène Aguilar

Edition et montage : Paco Del Rosso

Identité graphique : Catherine Sofia 

Charte graphique : Isabelle Denis