Description

Tout récemment étoilé, Victor Mercier est un chef engagé, un militant du bon et donc aussi, vous vous en douterez, un explorateur !

Après avoir fait le tour du monde à la découverte de celles et ceux qui pensent que la cuisine doit, de manière globale et massive, prendre un virage de la soutenabilité

Puis avoir regroupé et partagé toutes ses découvertes dans le  film "pour eux" (disponible gratuitement > ici< )

Victor a voulu sensibiliser le grand public aux enjeux de la souveraineté alimentaire en participant à l'émission Top Chef.

Aujourd'hui Victor est à la tête du restaurant Fait ici en france (FIEF) à Paris.

Le concept est simple : tout est français - zéro importation !

Concrètement, vous n'y trouverez ni chocolat, ni café, ni vanille...

Nombreux sont ceux qui lui ont dit que ce serait impossible de séduire une clientèle, que la demande n'était pas là, que les gens n'étaient pas prêts à sortir des sentiers battus, d'une vision plus traditionnelle de la gastronomie, très ancrée en France.. le pays de la bouffe ! 

Victor a entendu, mais n'a pas √©cout√©... ūüí•ūüí•ūüí• R√©sultat : un succ√®s incroyable r√©cemment r√©compens√© par 1 √©toile au Guide Michelin

Dans cet épisode, on parle de tout ce qu'implique en cascade avoir une démarche soutenable quand on est chef d'un restaurant.. et vous allez voir qu'il y a beaucoup de choses que l'on ne soupçonne pas et qui sont de vrais challenges aujourd'hui.

C'est PASSIONNANT !! (et il donne m√™me la recette du chocolat...sans chocolat ūü§™)



Retrouvez L'index O√Ļ est le beau ? > ICI <

Pour candidature à l'index, envoyez moi un mail sur : helene@ouestlebeau.com

>> SUIVEZ MOI SUR INSTAGRAM @ouestlebeau

>> Pour écouter les épisodes : Apple Podcasts, Spotify, Deezer et sur le site de HOME Magazine 48h avant tout le monde !

>> Inscrivez-vous à la NEWSLETTER pour recevoir (2x mois) le beau dans votre boite mail

>> CREDITS 

O√Ļ¬†est le beau ? est un Podcast cr√©√© et r√©alis√© par H√©l√®ne Aguilar

Edition et montage : Marine Kergrohen

Identité graphique : Catherine Sofia