Lecture
Pause
Exclu Fréquence Protestante : interview de Pierre Larrouturou, député européen
00:00
00:00
30
1x
30
Information
S'abonner
Partager
Exclu Fréquence Protestante : interview de Pierre Larrouturou, député européen                             
Législatives 2022, le 3e tour • 06/05/2022 • 7 min

 Le 5 Mai, j’attendais devant le siège de la France Insoumise au 25 passage Dubail, dans le 10ème arrondissement de Paris, pour avoir des informations sur la nouvelle Union Populaire écologique et sociale. Après quelques heures d’attente un petit groupe de six personnes est arrivé au portail. 

La petite délégation représentait trois forces politiques de gauche. Il y avait « Allons enfants », petit parti né des élections municipales en 2014, un « jeune petit parti de jeunes » comme l’a fait remarquer Anne Hessel en souriant. Ceux-ci se sont doté d’une ambition majeure : réconcilier leur génération avec la politique. 

Il y avait la Gauche démocratique et sociale de Gerard Filoche, un réseau de militants et militantes constitué autour de la revue Démocratie & Socialisme. 

Le troisième était Nouvelle donne, le parti de Pierre Larrouturou. C’est un mouvement de gauche relancé officiellement le 28 novembre 2013. Il se positionne principalement sur les questions économiques, sociales et environnementales, et pour le renouvellement des pratiques démocratiques. 

Pierre Larrouturou et Anne Hessel, membres éminents de Nouvelle Donne, étaient attendus par Tom Mery, militant de la France Insoumise. Ils venaient demander à participer à l’Union de la gauche proposée par Jean-Luc Mélenchon. 

Ils ont écrit conjointement une carte pour Mélenchon, adossés à l’entrée du portail, sur un papier blanc, demandant à celui qui veut être Premier ministre de leur trouver une place dans l’Union de la gauche. Car eux aussi veulent participer à l’élection d’une majorité de gauche à l’Assemblée nationale. 

Pierre Larrouturou est un économiste. Il a beaucoup travaillé sur les questions de travail. Il est notablement connu comme fervent partisan du partage du temps de travail et de la semaine de 4 jours, et aussi comme défenseur de la lutte contre le réchauffement climatique. Le 16 juin 2021, il a même déposé une plainte visant cinq ministres pour inaction climatique. Il a également théorisé la mise en place d’une taxe sur la spéculation financière dont le produit irait au bénéfice de la santé, du climat et de l’emploi. Il a été élu aux élections européennes de 2019 sur une liste de coalition avec le Parti socialiste. 

Pierre Larrouturou est aussi bien connu des grands médias comme un adepte de la grève de la faim. La première fois, c’était à Bruxelles, en octobre 2020, il s’est privé de nourriture durant 18 jours dans l’espoir d’obtenir un renforcement du budget de l’Union européenne en faveur de la santé et du climat. Cette année, aux abords de l’élection présidentielle, accompagné par onze militants dont Anne Hessel – qui est la fille de feu l’ambassadeur Stéphane Hessel – il a refait une grève de la faim de huit jours pour exhorter les candidats de gauche à l’union populaire.  

Les réponses tant attendues des derniers partis approché par La France Insoumise sont arrivées le 5 mai 2022. 

Le conseil national du Parti socialiste a voté pour l’accord avec Jean-Luc Mélenchon. Malgré les grandes figures du parti qui s’y sont opposées comme l’ancien président de la République François Hollande ou Bernard Cazeneuve, ancien ministre de l’Intérieur et Premier ministre, qui est allé jusqu’à démissionner le parti. C’est après plus de cinq heures de discussions qu’ils ont déclaré à la fois calmes et respectueuses, au siège du PS, que son Conseil national a fini par valider l’accord en vue des législatives. 167 membres ont voté pour l’accord et 101 contre. 

Quant au Nouveau Parti anticapitaliste de Philippe Poutou, il a finalement décidé de renoncer à l’Union, la jugeant trop loin de ces convictions et pas assez clivante avec la gauche de François Hollande. 

S'abonner
Législatives 2022, le 3e tour
Partager
Exclu Fréquence Protestante : interview de Pierre Larrouturou, député européen • 06/05/2022
Exclu Fréquence Protestante : interview de Pierre Larrouturou, député européen                             
6 épisode(s) • 1 h 58 min
Marine Rosset, candidate NUPES pour la deuxième circonscription de Paris
10 min
Brigitte Kuster, candidate Les Républicains dans la 4ème circonscription de Paris
10 min
Nouvelle union populaire, écologique et sociale : programme
30 min
Interview de Quitterie de Villepin
37 min
Exclu Fréquence Protestante : interview de Pierre Larrouturou, député européen
7 min
La manifestation du 1er Mai
20 min