Description

 C’est le nouveau métier à la mode, et c’est le job le plus convoité par une grande partie des plus jeunes d’entre nous : influenceur.

C’est aussi un métier qui n’est pas régulé (trop récent), et un marché qui pèse déjà 15 milliards dans le monde. Plus de 80% des entreprises font appel aux influenceurs pour vendre leurs produits et services.

Et globalement, ce n’est pas du tout en accord avec les objectifs climatiques dont nous avons besoin.

Les marques de fast-fashion (Shein en tête) sont les premières à dépenser des millions auprès d’influenceurs allant de 3000 à plus du million de followers.

Les influenceurs acceptent des partenariats sans forcément mettre l’impact climat dans la balance (compagnies aériennes, jeux concours, vêtements, voyages tout compris, promotion de styles de vie insoutenables pour la planète etc).

Seulement, Aujourd’hui, les influenceurs ont un pouvoir sur la société plus important même que les décideurs politiques.

Le collectif Paye Ton Influence les interpelle sur les réseaux sociaux pour leur faire prendre conscience de l’urgence climatique et les rallier à la cause écolo.

Parce que si Squeezie et Lena Situations parlaient d’écologie, ça changerait TOUT.

Bonne écoute !

Et si vous ne l’avez pas encore fait, abonnez-vous à The Big Shift ! Sur votre plateforme d’écoute et n’hésitez pas à laisser 5⭐ (Spotify ou Apple podcasts) et un commentaire avec vos retours !

Pour nous suivre et/ou papoter avec nous, c’est par là  https://www.instagram.com/the_bigshift/