Tipping Point

Lucie & Romain

Les entreprises et leurs leaders jouent un rôle déterminant dans la construction du monde de demain ; Un monde que nous serons fiers de laisser à nos enfants ! Nous décryptons pour vous les points de bascule de ces leaders inspirants et engagés dans cette construction. 🎙️Tipping Point c'est le podcast pour oser une entreprise différente, vivre un leadership authentique et pour se mettre en mouvement. Bonne écoute !

Dans cet épisode avec Nicolas Froissard, dirigeant du Groupe SOS, nous refaisons le monde ! Comment arrêter de parler de ce qui va mal ? De ce qui divise ? Comment faire en sorte que chacun puisse s’engager dans une action portée par le sens pour son bien être individuel et celui de la Société toute entière ? Nicolas Froissard a rejoint le Groupe SOS il y a un peu plus de 20 ans après quelques Tipping Point qui, si le hasard existait, pourraient bien lui être attribués. Il se confie sur ses débuts et nous conseille de «ne jamais se satisfaire de quelque chose dans lequel on n’est pas à l’aise. Et toujours avec bienveillance avec les autres et surtout avec soi-même accepter que parfois il faut tâtonner un peu, avec l’exigence de faire finalement quelque chose qui nous conviendra mieux». Animé par une logique entrepreneuriale forte, le goût du risque, la volonté d’oeuvrer pour l’intérêt général, Nicolas «provoque la chance» et va développer ce Groupe qui rassemble aujourd’hui 20 000 salariés, 10 000 bénévoles et plus de 600 établissements à vocation sociale, solidaire et environnementale. Ce gros banc de poisson comme il l’appelle, avec des structures de toute petites tailles et des plus grosses, des projets créés et des projets qui rejoignent l’aventure. Nicolas nous décrit les multiples facettes de ce groupe associatif qui permet à chacun de s’engager dans une cause qui lui tient à coeur. Hôpitaux, maisons de retraite, crèches, structures d’accueil pour des personnes en situation de handicap, pour les plus jeunes démunis, pour les migrants… faire ici la liste exhaustive des activités du Groupe SOS est mission impossible. Mais leur vocation est commune : lutter contre une société à deux vitesses et agir pour que chacun puisse accéder à des services de qualité. Alors dans ce contexte, être performant est une ambition et une exigence. Et «être performant» s’entend comme être le plus utile possible au plus grand nombre. Et en continuant d’imaginer le monde d’après, pendant le confinement, avec quatre amis, Nicolas lance le hashtag #denoncetesheros. Mettre la lumière sur les héros du quotidiens, ces citoyens qui par leurs actes quotidiens pourtant peu reconnus ou célébrés alimentent le 3ième pilier de la République : la fraternité ! Alors suivez Nicolas sur Linkedin pour connaître ces héros du quotidien, dont on parle si peu, ou dénoncez les votre directement ! Écoutez cet épisode et rejoignez-nous, suivez-nous, commentez sur nos réseaux pour refaire le monde avec nous :) On en parle dans l’épisode Parrain par mille : https://www.groupe-sos.org/structure/parrains-par-mille/ #denoncetesheros : https://denoncetesheros.fr/ 1000 cafés pour agir pour les territoires ruraux en ouvrant et soutenant des lieux de convivialité partout en France : https://www.1000cafes.org/ L’épisode de Tipping Point sur la Finance à impact avec Vincent Piche, Co-fondateur de KIMPA : https://www.tipping-point.fr/vincent-piche/ Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Dans l’épisode 32 de Tipping Point nous avons la chance vous présenter Serge Marquis, médecin canadien spécialisé dans les problèmes de santé mentale ou santé psychologique au travail. Serge est un homme généreux et plein d’humour. Il décrypte avec nous les difficultés à être Soi dans l’espace de travail et la souffrance croissante que le travail nous procure. Qui n’a jamais pensé : “je suis en sur-charge”, “je vais craquer”, ou encore “j’ai perdu le sens”, “je ne suis plus rien si je n’ai plus de travail”? ... Dans cet épisode, non seulement Serge nous explique en quoi la transformation de la nature du travail a un impact sur notre santé mentale mais également les mécanismes qui se cachent derrière le “burn out” ou le “brown out”. Quelles sont les causes de ces maladies ? comment les éviter ? comment en guérir ? Dans cette conversation, Serge nous fait l’immense cadeau de nous emmener tour à tour avec lui en Angleterre, dans son cabinet de consultation, auprès de son papa, dans son intérieur afin de nous faire cheminer vers qui nous sommes, bien au-delà de ce qu’il appelle les pelures identitaires. Pour découvrir ce qui en nous ne vieillit jamais : notre capacité à être présent.e, à aimer, à créer, à savourer, à s’émerveiller, à apprendre et à transmettre. Et Serge ne cesse de nous le répéter, “je ne suis pas ce que je fais, je peux m’accomplir dans ce que je fais en injectant ce qui en moi ne vieillit jamais”. Et il ajoute : “Parce que le travail est devenu identitaire, parce que c’est devenu l’espace où l’on va avoir l’impression tout à coup de devenir quelqu’un et d’exister, que, si tout à coup ça ne fonctionne plus, il y a un dénis qui apparait. Ce n’est pas possible je ne peux pas avoir un échec parce que si j’ai un échec je n’existe plus...” Les mots de Serge sont forts et marquants et nous permettent de comprendre à quel point “l’égo cherche toujours un moyen d’exister”. Que faire ? Ecouter les signaux envoyés par son corps ! Et Serge revient sur ces signaux envoyés au niveau physique, au niveau intellectuel et au niveau émotivo-relationnel. Il nous explique également comment il accompagne “ces grands brûlés de l’intérieur” qui ne savent plus qui ils sont ni où ils vont. Et enfin, il nous éclaire sur la manière dont l’espace de travail et le dirigeant en particulier peut augmenter ce qu’il appelle les “facteurs de protection” (soutien social et autonomie décisionnelle) et faire diminuer les facteurs de risque. Un épisode incroyable, on vous aura prévenus ! :) Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Pour la première fois nous ne tendons pas notre micro à un Leader mais à deux Leaders qui nous font l’honneur de nous raconter leurs Tipping Points. C’est donc une conversation à 4 voix pour découvrir le chemin de la libération de Haute-Savoie Habitat avec Pierre-Yves Antras et Vola Potinet. Une libération du corps, du coeur et de l’âme de l’entreprise. Pierre-Yves Antras est le dirigeant de Haute Savoie Habitat et Vola Potinet est coach des coeurs et de la libération. L’entreprise a 92 ans. Elle emploie 300 personnes au service du logement social. Pierre-Yves se définit comme un amoureux. Amoureux de la vie, du dialogue social, de la différence, de la découverte et de la rencontre en humanité. Vola créé des espaces au sein de l'entreprise où l’on peut parler d’amour, de joie, de paix dans le respect de tous les vivants. Pierre-Yves a libéré l’entreprise. D’abord son corps, en commençant par emprunter le chemin de la confiance et du sens. Il nous explique : “je ne comprenais pas pourquoi le capital confiance s’altérait dans la vie de l’entreprise plutôt que de se bonifier. J’ai fait le pari de tout faire pour bonifier le capital confiance. Comment les salariés réagissent-ils face aux premières graines de la libération ? pourquoi commencer par la confiance ? Très concrètement par quoi cela passe-t-il ? Après avoir libérer le corps, Pierre-Yves s’attaque au coeur de l’entreprise en transformant un traditionnel séminaire managérial en Retraite. “Je demandais de la prise de hauteur à la totalité de mes Managers et je leur demandais de s’engager pour ouvrir leur coeur...” Fin 2019, il renouvelle l’expérience pour libérer l’âme de l’entreprise et va encore plus loin en proposant 10 jours de retraite dans le silence à son Codir... pour écouter l’entreprise ! Cette personne morale qui a tant de choses à nous dire ! Fort de cette écoute profonde, début 2020 et sans le savoir l’entreprise se prépare à la crise du Covid ! Cet épisode est bouleversant ! Bouleversant par la puissance de l’expérience de Pierre-Yves et de Vola qui nous raconte son parcours incroyable dans l’entreprise. Bouleversant d’audace. Et bouleversant d’humanité. Écoutez-le jusqu’au bout pour découvrir des pratiques managériales véritablement innovantes. Et parmi elles : 2 Comités de direction : une instance sur le “FAIRE” et une instance sur “l’ÊTRE” Le “8-9” qui réunit le Codir ainsi que tous les salariés qui le souhaitent chaque matin La retraite méditative en lieu et place du traditionnel “séminaire” Et bien d’autres ! Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Nous avons découvert Olivier Frérot en lisant son livre “Vers une civilisation de la Vie”. Olivier écrit “La Modernité technoscientifique meurt d’un excès de rationalisation, de modélisation, d’informatisation, de numérisation, de financiarisation...bref d’un excès de tout voir par le prisme du chiffre et de la data”. Olivier défend que cette civilisation de la rationalité, avec les valeurs et les institutions qui l’ont constituée est en train de passer le relais à une nouvelle civilisation, la Civilisation de la vie. “Dans la civilisation de la Vie, la technique est dédiée à la vie, c’est-à-dire à l’humanisation des humains, dont la vocation est de servir, d’honorer et de développer la vie par l’attention à tous les vivants, et non plus de la dominer et d’accaparer ses ressources.” Vous l’aurez compris, Olivier décrit ce “Tipping Point” que nous sommes en train de vivre collectivement et nous propose une lecture passionnante de ce basculement profond. Diplômé de l’École Polytechnique et de l’École nationale des Ponts et Chaussées, Olivier a longtemps travaillé au sein de plusieurs institutions publiques avant d’oeuvrer pour l’Université catholique de Lyon puis de se consacrer pleinement à une activité de conseil mêlant philosophie, management et stratégie. C’est donc un regard de connaisseur, de penseur et de philosophe qu’il porte sur la métamorphose actuelle de notre Société. Pourquoi avons-nous délaissé la créativité au profit de la procédure ? Pourquoi la technique devient-elle de plus en plus aliénante ? Pourquoi les politiques publiques ne sont-elles plus capables de bien répondre à la complexité et à nos attentes ? Qu’est ce que la transgression éthique ? Nous soulevons des questions de fond et, si le constat que nous ne pouvons plus fonctionner comme avant est sans appel, Olivier nous donne aussi des beaux exemples d’entreprises qui incarnent cette nouvelle civilisation de la Vie, en passant de la croissance matérielle à la croissance des relations. Qu’est ce qu’un.e leader dans la civilisation de la vie ? Il/elle est un facilitateur nous dit Olivier. Il/elle est capable de mettre autour de la table des personnes différentes (dans l’entreprise et hors de l’entreprise) pour trouver des solutions. Face à tant de complexité il est lucide qu’il n’a pas la solution mais a confiance qu’un groupe de compétences et de personnalités inattendues sauront trouver ces réponses. C’est un homme de relation qui aime les autres humains et êtres vivants. On parle d’eux dans cet épisode : Christophe Fargier (épisode #10) - Laurent de la Clergerie (épisode à venir) - Dominique Steiler (épisode 2) - Arthur Auboeuf (épisode #11) - Virginie Raisson (épisode #23) Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
“Le métier d’entrepreneur ? donner corps à une utopie.” Nous accueillons Walter Bouvais dans l’épisode #29 de Tipping Point. Entrepreneur et co-fondateur de Open Lande, co-scénariste du film Animal avec Cyril Dion, Walter est un passionné des questions écologiques et humaines. Comprendre, défricher, être un passeur sont les verbes de la vie de Walter. Consacrer toute son énergie au service de la Terre et du vivant. Avec une conviction forte au sein de ses projets entrepreneuriaux : “Si tous ceux qui ont le talent de fédérer et de créer sont capables de mettre cette énergie et ce talent au service de ces causes qui nous dépassent, qui ne sont pas que notre petit nombril, ou notre projet entrepreneurial à nous ou notre projet patrimonial... imaginez les lignes qu’on va faire bouger !” Nous devons réunir le talent d’emmener, de créer, de fédérer avec cette vision que le monde doit changer parce que nous sommes confrontés à des défis colossaux. Walter nous invite également à de l’introspection. Réinterroger son projet de vie, avec audace et courage, et avec comme point de départ : “Pourquoi tu es là ? qu’est ce qui t’anime au fond ? Quel est le sens de la vie ? qu’est ce que tu fais sur terre ? à quoi tu aurais envie de contribuer ? ... imaginons demain qu’il n’y ait aucune contraintes financière, business, économique, au fond du fond du fond, qu’est ce que tu aimerais faire ? comment mettrais-tu ton talent au service de ce qui t’anime profondément ?” Après le pourquoi vient le comment. Parce qu’il n’existe pas de solutions toutes faites aujourd’hui pour le climat. Mais elles peuvent émerger du collectif. Nous devons les imaginer, les rêver et les construire ensemble. C’est le projet de Open Lande : Réparer la Terre. “Nous voulons en faire notre quotidien. Pas simplement un acte citoyen et ponctuel. Nous voulons en faire notre métier.” Comment produire des euros moins chargés en CO2, en destruction de la biodiversité ou en gaspillage des ressources ? comment produire des euros demain qui réparent la terre ? qui absorbent le CO2 ? qui régénèrent la biodiversité ? qui préservent de manière drastique les ressources ? Le saviez-vous ? Les humains c’est 0,01% de la vie sur Terre ! Alors la proposition de Walter : entrer en coopération avec le vivant, faire du “et” et non plus du “ou”, ne pas opposer. “C’est assez radical” nous confie-t-il, “cela ferme plein de portes mais cela en ouvre de nouvelles passionnantes.” C’est donc un message plein d’espoir que Walter nous offre dans cet épisode, lui qui nous incite (comme Cyrielle Hariel Bubble #1) à rediriger toute notre énergie vers les projets qui ont du sens pour nous. “On n'a pas besoin d’être 50% ou 100% d’une société pour faire bouger les lignes. On peut être quelques pourcents, quelques-unes, quelques-uns à le faire avec constance, avec talent et puis finalement avec un peu de force pour que cela grandisse.” Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Un sujet difficile à évoquer, un sujet qui demande du courage pour être raconté, un sujet difficile à entendre. #MusicToo fait partie de l’histoire d’Emily Gonneau, entrepreneure engagée dans le secteur de la musique. Emily a travaillé pour des artistes aussi connus que Coldplay, Norah Jones, Iron Maiden, ... Emily a fondé son entreprise et label Unicum Music, ... Emily a créé deux associations, La nouvelle onde et Change de disque, ... Emily est auteure, conférencière, professeur, ... Et Emily a aussi été victime d’agression sexuelle sur son lieu de travail devant 60 personnes. Cette histoire elle nous la raconte 14 ans après. Comment a-t-elle surmonté cette épreuve pour trouver la force de créer sa propre entreprise à 29 ans ? Pourquoi le secteur de la musique, aussi prisé que complexe, souffre-il encore de nombreuses discriminations et agressions ? Que pouvons-nous faire ? Comment Emily s’engage-t-elle au quotidien pour faire bouger les lignes et œuvrer contre la discrimination, le harcèlement, les agressions ? Comment, en tant que consommateurs, pouvons-nous agir à notre échelle pour consommer la musique de manière responsable ? Autant de questions que l’on aborde dans cet épisode de Tipping Point. Tantôt heureux, tantôt malheureux, les Tipping Points de nos invités sont toujours marquants et celui d’Emily aussi traumatisant que engageant à œuvrer pour un monde meilleur. “Ce qui me faisait avancer, c’était ce sentiment d’injustice profonde. De me dire, est ce que je deviens folle ? ou est ce que juste ça n’arrange personne de prendre conscience de ce qui se passe car ça obligerait tout le monde à changer ? Et j’ai compris le ressort de l’impunité. C’est la peur et la honte des victimes. [...] Il m’a fallu 12 ans pour écrire un texte en me disant, ce n’est pas à moi d’avoir honte, ce n’est pas à moi d’avoir peur..." C’est donc à la fois un sujet de société parfois encore tabou et le récit d’une leader puissante et inspirante que nous vous livrons dans cet épisode #28. Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
“Rien ne me prédestinait à lancer la Convention des Entreprises pour le Climat” nous confie Eric dès les premières minutes de discussion. Et pourtant... 150 dirigeants d’entreprises (et autant de Planet Champions) réunis autour d’un projet commun. Celui de transformer leur entreprise au service du vivant. Fuir la “RSE à la papa” et se confronter à une RSE sincère et authentique, la “RSE au max”. Faire de la transition la priorité des priorités pour les dirigeants qui “se réveillent tous les matins en se demandant qu’est ce que je peux faire aujourd’hui pour contribuer au monde de demain ?” Le 20 juillet 2020 Eric pose sa vision de la #CEC. Un collectif de 150 dirigeants en échos symbolique aux 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat (#CCC) pour placer les entreprises au coeur de leur responsabilité et de la transformation Un saut de conscience collectif ; Dé-siloter les actions pour agir de manière écosystémique : “les déchets des uns deviennent les ressources de l’autre”, remplacer la compétition par la copétition pour “gagner tous ensemble avec les mêmes indicateurs d’impact”. Un investissement de temps pour les dirigeants : 12 jours pour la planète sur 8 mois L’ouverture du coeur : se confronter à ce que l’on fait au vivant et ressentir l’amour de la planète Animé par cette mission, il prend deux ans de disponibilité et part convaincre les dirigeants un à un : “la seule chose que j’avais à proposer c’était le sens : on peut peut être réussir quelque chose de grand. Parce que c’est la France. Parce qu’il y a eu la CCC. Et parce qu’on est beaucoup à sentir que ça ne peut pas continuer comme ça. Parce qu’il faut que les entreprises agissent plus.” TIMELINE 2:15 - présentation de Eric Duverger 8:10 - Quel monde du travail pour nos enfants ? quels modes de vie pour nos enfants ? pourront-ils allier carrière et découverte du monde ? 12:45 - Comment créer le wake up call aux États-Unis ? 19:00 - La CEC 36:50 - Quel leadership pour quel futur ? 50:00 - Les coulisses de la CEC Bienvenue dans les coulisses de la CEC ! Rencontrez un leader inspiré et inspirant qui a choisi d’emprunter le chemin qui lui paraissait juste. Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Qui dit grand projet à impact dit financement. Qui dit transformation de nos modes de consommation, de travail, ... dit transformation de la finance. Nous avions à coeur de discuter avec un dirigeant acteur du monde de la finance pour interroger le système et mieux comprendre les lignes qui bougent dans cet univers. Vincent Piche, co-fondateur de Kimpa, premier family office à impact fait partie de ces acteurs engagés qui donnent de l’espoir. Il nous démontre que la finance au service de l’impact, du vrai impact, c’est possible ! Vincent nous engage à ne pas voir la finance comme une finalité mais un moyen d’atteindre des objectifs - quel est le bien que je peux faire grâce au financement ? Lui qui ne vient pas de la finance pose un regard vraiment nouveau sur la finance et nous donne envie de nous y intéresser différemment. Quelle différence entre la finance verte - responsable - durable et la finance à impact ? Partir de la contribution positive et non pas du filtrage négatif des investissements ! Avec beaucoup de pédagogie, Vincent nous explique l’investissement à impact qui repose sur 3 point essentiels : l’intention : parmi les 17 ODD qu’est ce que je souhaite accomplir ? l’additionalité : alliance d’une contribution nette positive et de la performance économique l’alignement des intérêts entre les parties prenantes Impact, authenticité et co-création sont bien les trois valeurs sur lesquelles Vincent Piche, Olivier Rieu et Julien Lescs fondent Kimpa. Pourquoi ? Parce que les défis qui attendent nos enfants sont liés à l’urgence sociale et environnementale. Parce que de nouveaux modèles économiques et innovations technologiques nécessitent d’investir différemment. Parce que l'investissement est, à leurs yeux, le levierd'action au plus fort potentiel de déploiement à grande échelle. Après une carrière brillante dans l’industrie du luxe, Vincent nous raconte comment un jour il questionne sa responsabilité en tant que leader et citoyen pour finalement abandonner un parcours “corporate” intéressant et aligner ses aspirations personnelles et professionnelles. Créer de l’impact à grande échelle. Vincent nous partage ses apprentissages managériaux qui vont tinter sa posture et ses convictions d’entrepreneur : Faire confiance à humilité, l’écoute et l’envie d’apprendre tout autant qu’à l’expérience Recruter lentement mais se séparer vite si les valeurs sont désalignées Proposer une organisation libérée, des périodes complètement nomades et des outils de collaborations pour travailler de manière asynchrone dans une entreprise “covid native” Écoutez cet épisode pour rencontrer un papa, un sportif, un amoureux de la nature, un passionné qui très humblement cherche à servir le vivant grâce au pouvoir de l’investissement. Les livres conseillés par Vincent : Bill Gates - How to Avoid a Climate Disaster: The Solutions We Have and the Breakthroughs We Need Kilian Jornet - Summit of my life Barack Obama - Une terre promise On en parle ensemble : épisode de Tipping Point avec Hortense Harang #20 Construire le futur des circuits courts. Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
De la douceur et un engagement puissant et poignant à Être vraiment. De la rêverie, des idéaux abordés à la lumière d’une réalité sans concession. Une histoire émouvante, une promenade dans l’intime, une rencontre en humanité. C’est ce que nous vous proposons dans l’épisode #25 de Tipping Point. “Inspirée par un appel d’âme, à exprimer profondément qui elle est et à faire sa part dans la société” Solenn Thomas a donné naissance à l’association Eklore. Une communauté, un lieu de rencontre, de transformation et de ressourcement pour créer une nouvelle culture du travail. Et Solenn est aussi chasseuse de tête, profondément attentive à l’authenticité de l’être, à aller chercher l’autre dans sa vérité et derrière son masque social pour permettre à chacun de jouer sa note. Une âme d’artiste dans une réalité de chasse de tête. Vous l’aurez compris, c’est bien le portrait d’une femme émancipée, d’une femme reliée à sa dimension sacrée et portée par son désir d’oeuvrer, à sa juste place, pour transformer le monde. Nous avons la chance et le bonheur de découvrir dans cet épisode le chemin qui l’emmène jusqu’à Eklore, et avec dérision et humour Solenn nous faire revivre ses méditations au bord du Gange, ses heures passées à lire le Prophète de Khalil Gibran et sa magnifique rencontre avec Ryadh Sallem : “Ryadh qui est né sans jambes est l’homme qui m’a permis de remettre les pieds sur terre...” “Mon oeuvre sur Terre c’est de participer à une transformation de notre modèle de société du travail.” nous confie Solenn. Et pour faire cela ? explorer la troisième voie. La voie où plutôt qu’opposer on fait le choix de réconcilier les polarités. La voie où le collectif n’exclue pas que chacun puisse jouer sa note unique. La voie où l’on se confronte avec courage au réel et où l’on s’élève dans le faire. La voie où l’on découvre de nouvelles pratiques de relations à soi et à l’autre. Alors laissez-vous transpercer et inspirer par les mots forts de Solenn et engagez-vous sur votre propre chemin d’émancipation. “Cet endroit où votre être s’exprime pleinement en vérité dans votre réalité. Quel est votre propre désir d’âme ? Pour en savoir plus sur l'épisode rendez-vous sur notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Une bulle positive, un shoot d’optimisme, c’est ce que Cyrielle Hariel nous offre lorsqu’elle passe de l’autre côté du micro ! Regarder le beau, changer de fréquence pour se focaliser sur les initiatives qui “soignent le monde”. Cyrielle nous propose de laisser les hard news, les dystopies et toutes les nouvelles qui nous donnent envie de rester sous la couette pour poser un regard positif sur ce qui nous entoure et passer à l’action. Focalisons toute notre énergie sur ce qui peut être amélioré, transformé, changé ; choisissons un défi qui nous touche particulièrement pour mettre notre pouvoir de citoyen, salarié, entrepreneur, dirigeant au service de cette cause. Son Tipping Point ? une lourde opération du coeur à 27 ans. Cyrielle s’empare de cette chance de vivre pour s'orienter vers le journalisme d'impact. Faire briller les projets qui prennent soin du vivant, protéger les plus vulnérables, porter sa voix pour les causes environnementales qui lui tiennent à coeur et notamment la protection des requins, animal absolument indispensable à notre chaine alimentaire et à la sauvegarde des océans. Tout le monde peut faire sa part et Cyrielle a décidé de faire la sienne grâce à son micro, sa voix et ses écrits. Elle est la co-autrice de Nos Raisons d’Être, aux côtés de Sylvain Reymond, épisode #15 de Tipping Point. Belle écoute ! Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Avec Virginie, pas de parcours linéaire. Une vraie vision de généraliste au service du monde de demain, au service d'une transition sociale, sociétale et environnementale. Virginie s'intéresse à tout : géopolitique, art, littérature, médecine, théâtre, journalisme,... et elle nous amène avec générosité à nous questionner sur le sens de l'histoire, notre pouvoir d'agir sur le futur et notre responsabilité d'entrepreneur, de politique ou de citoyen. Virginie nous offre sa lecture de la complexité dans laquelle nous évoluons tout en proposant des solutions. Oeuvrer au niveau du territoire plutôt qu'essayer de trouver un vain consensus global Identifier méthodiquement les signaux faibles pour dessiner un futur plus serein Proposer d'autres modes de gouvernance et de travail collectif pour trouver des solutions aux problématiques les plus complexes Écoutez cet épisode pour comprendre comment Virginie avait travaillé sur un scénario Covid 10 ans avant que nous ne vivions cette pandémie. Écoutez cette épisode pour comprendre la diversité légitime des points de vue sur le traitement de la crise écologique que nous traversons. Et surtout écoutez cet épisode pour découvrir le GRAND DÉFI, cette initiative ambitieuse portée par Virginie Raisson et Jérôme Cohen visant à accélérer la transition de l’économie pour mettre en place un modèle durable pour tous. "Nous ne sommes pas loin du point de basculement..." Experte de la prospective, Virginie nous éclaire sur ce que nous vivons. Est-il possible de basculer sereinement ? Quelle est la part de responsabilité à prendre par notre gouvernement ? par les médias ? les entreprises ? la société civile ? Virginie éclaire ces questions tout au long de cet épisode en faisant parler ses connaissances et son coeur, son intuition. Et elle se confie à vous ! "Le choix de l'engagement est un choix fort que j'ai fait notamment pour mes enfants. Il n'empêche que quand on est obligé de se justifier en permanence auprès des patrons, de la puissance publique, de l'importance d'agir sur ces sujets là c'est très très dur... [...] Il m'arrive certains matins d'être gagnée par le doute : est ce que tout ça aura un impact ? on est tellement petits, à l'échelle de tellement grand... Est ce que cette action toute petite que je mène à travers le grand défi à un quelconque sens quand on voit l'ampleur du problème ? ... bien sur que oui, vous connaissez tous la fable du colibri ! Et comme le dis le GIEC chaque centième de degré compte. Je me dis que je travaille sur un centième ou un dixième de degré et c'est déjà formidable !" Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Spotify et Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
VENDREDI. Jour de la semaine sacré, jour de sortie des épisodes de Tipping Point :) Mais c'est aussi le nom de l'entreprise co-créée par Félix de Monts ! Dans la signature de mail de Félix nous pouvons lire "J'aide les entreprises et leurs salariés à être une partie de la solution !" Depuis toujours Félix a une obsession : mettre en mouvement les salariés autour des sujets sociaux, sociétaux et environnementaux. Leur donner le pouvoir d'agir, de changer le monde sans changer de travail et d'accélérer la transformation de leur entreprise ! Tout en nous racontant les origines de son projet entrepreneurial, il nous confie que l'intention initiale n'a jamais changée. "Ma conviction forte est que nous avons créé un modèle où l'on a mis des murs entre, d'un côté le monde économique classique, et, de l'autre côté, le monde de l'intérêt général qui est porté par le public ou les associations. Et nous avons mis un mur individuel entre qui je suis au travail et mon engagement citoyen". Et ce sont précisément à ces murs qu'il s'attaque avec Vendredi. Plus de 150 entreprises mettent aujourd'hui leurs compétences au service de 1200 associations. Le projet répond ainsi à 3 obstacles majeurs pour réconcilier entreprise et engagement citoyen : le manque de temps, le manque de simplicité et le manque d'expertise. Nous décryptons ensemble son business model tout en découvrant un leader fortement engagé au service du collectif et fortement engagé dans son propre développement pour progresser. Une volonté de faire et d'être. Les 4 valeurs de Vendredi se déclinent en interne et en interne. Que décidons nous pour nous et pour les partenaires de notre écosystème ? Agir, interagir, s'engager avec Enthousiasme Partager la création de valeur, ses connaissances, sa gouvernance,... Donner du Pouvoir d'agir : en interne donner la capacité aux gens de se réaliser pleinement, d'être acteur de leur vie professionnelle et à l'extérieur donner le moyen d'agir aux organisation, salariés, associations,... Afficher et incarner une ambition radicale : des prix libres ? peu de compromis ? Ce qui est sûr c'est que Félix porte une ambition claire avec Vendredi : révolutionner le mécénat et faire émerger un monde dans lequel chaque individu et organisation devient un acteur du changement, et joue un rôle dans la résolution des plus grands enjeux sociétaux. "Le jour où ce ne sera plus une question de se demander comment mon entreprise agit sur les sujets sociaux et environnementaux alors notre raison d'être sera réalisée"... et Vendredi pourra disparaître ! Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Rencontrez un entrepreneur qui vous propose une nouvelle façon de faire Société, un modèle économique vraiment différent... un entrepreneur qui construit au quotidien l'entreprise de demain ! Nous avons la joie d'accueillir Alexis Nollet dans l'épisode #21 de Tipping Point. Alexis est le co-fondateur de Ulterïa, un écosystème créateur de valeurs pour l'Homme et le vivant, réunissant sur le même lieu une usine éco-conçue, une école Montessori, une maison éco-citoyenne et une ferme. Fruit d'un chemin personnel et professionnel, guidés simplement par la recherche du sens de la vie, Alexis et Sébastien, amis et associés, se lancent en 2006 dans la reprise d'entreprise. Une proposition de rachat par un grand groupe américain en 2015 les fait se questionner sur le "Pour Quoi" de leur aventure entrepreneuriale et ils décident alors en 2015 de décliner l'offre pour créer Ulterïa et expérimenter, innover dans toutes les dimensions de l'entreprise. Un nouveau point de départ qu'ils expriment ainsi : "Nous assumons et concrétisons à travers ce projet notre humble questionnement autour de la création de valeur, son partage, la propriété, la transition post-capitaliste, l’écologie intégrale, l’éducation…" Non sans humour, Alexis nous raconte avec beaucoup d'humilité et de simplicité ses premières heures en tant que nouveau chef d'entreprise, ses tentatives ratées de teambuilding, ses expériences organisationnelles,... autant de tipping points qui nourrissent son ambition : démontrer qu'un nouveau modèle d'entreprise est possible, dans toutes ses dimensions. Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Connaissez-vous le slow flower ? C'est ce que nous propose Hortense Harang co-fondatrice avec Chloé Rossignol de Fleurs d'ici, entreprise à mission de l'Économie Sociale et Solidaire et première marque éthique de fleurs 100% françaises. Aujourd'hui en France 9 fleurs sur 10 viennent de l'étranger. Les substances chimiques interdites remplissent les bouquets et les fleurs importées sont coupées 10 jours avant d'être livrées ! Conséquences immédiates et logiques : un impact carbone de la filière colossal et un emploi local fragilisé ! Dans l'épisode #20 de Tipping Point, Hortense nous raconte comment elle se lance dans ce projet entrepreneurial avec une ambition forte : réinventer toute une filière ! Au sortir de ses études, Hortense quitte son premier emploi quelques heures après son embauche, le 11 septembre 2001 pour partir en Afghanistan en tant que journaliste photographe freelance. Faire sa part. Agir à son échelle. Être guidée à la fois par ses rêves et un héritage de valeurs familiales fortes. Être confronté à la mort. Devenir maman. Autant de Tipping Points dans l'histoire d'Hortense qui nous touche par son âme d'entrepreneure visionnaire et inspirante. Et pour Hortense, l'esprit entrepreneurial se définirait par prendre des risques, s'autoriser à faire les choses, et surtout "se lâcher la grappe à soi-même" ! Éteindre cette petite voix qui nous dit qu'on n'en fait jamais assez, en finir avec l'auto-jugement enfermant. Ensemble, nous essayons de comprendre les difficultés auxquelles peuvent être confrontées les entreprises de l'ESS : financement, accès au capital, attraction des talents, ... Comme Jean Moreau dans l'épisode #14 de Tipping Point, Hortense nous propose de redéfinir l'ESS, de nous réconcilier avec performance économique et durabilité car de toutes façons "les entreprises qui ne mettront pas la durabilité au coeur de leur business model sont vouées à disparaître". Hortense revient également sur la culture de Fleurs d'Ici, son organisation d'entreprise libérée et nous livre sans détours et avec beaucoup de franchise les difficultés auxquelles elle se confronte, les réflexions qu'un tel modèle suscite évidemment. En juillet 2021 elle lève des fonds pour passer d'une "ère de pionniers à une ère de bâtisseurs", véritable tipping point pour l'entreprise qui se donne les moyens de démultiplier son impact et de construire le futur des circuits courts. Dans cet épisode Hortense nous invite donc à penser la durabilité et la transition de manière joyeuse et épanouissante. Alors que retenons-nous ? Pas de roses pour la Saint Valentin ! et "c'est en se plantant qu'on devient cultivé" ;-) Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Accrochez-vous, Philippe Pierre nous ouvre sa boite à outils et nous partage son sens du bricolage ! L'épisode #19 est un concentré de réflexions, d'analyses, de conseils très pratiques et de partages d'expériences qui nous pousse à ouvrir notre champ de vision et à repenser des termes que nous employons quotidiennement comme le talent, l'équité, la diversité... Ancien DRH, docteur en sociologie, consultant, enseignant, Philippe Pierre est un passionné : passionné par le management de la diversité, passionné par le management des générations, passionné par les organisations apprenantes et la question de la motivation des talents. Autant de sujets qui nous animent sur Tipping Point et bien sûr nous en avons profité pour lui poser plein de questions ! Quelle différence entre un haut potentiel et un talent ? À quels défis les dirigeants sont-ils confrontés aujourd'hui ? Qu'est ce qu'un bon DRH ? Comment créer les conditions de la confiance indispensables au management inter-culturel ? ... et bien d'autres ! Nous revenons donc avec lui sur: le management interculturel sa définition du Talent comment faire un bon recrutement ? les qualités d'un DRH et d'un dirigeant les 5 modèles organisationnels majeurs : le modèle de la loyauté, de l'employabilité, de la communauté de métiers, de la plateforme et de l'archipel. C'est un véritable voyage entre les mondes que nous fait faire Philippe Pierre dans cet épisode, en insistant sur le fait que "l'important n'est pas d'ouvrir les autres à la raison, l'important est de s'ouvrir patiemment aux bonnes raisons des autres" ! De la réflexion pour l'action ! Retrouvez toutes les ressources de l'épisode sur notre site internet : www.tipping-point.fr POUR NOUS SUIVRE : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
"Faut-il courir ou marcher sous la pluie pour être le moins mouillé possible ?" à 7 ans, c'est la question qui donne envie à Aurélie Jean de devenir chercheuse en sciences. Scientifique numéricienne, rôle modèle féminin, experte de l'intelligence artificielle, Aurélie partage avec nous sa vision d'une science au service de la démocratie, de la société, du monde de demain. Et si la science, en dépassant les classes sociales, était une voie d'émancipation ? Et si nous changions de regard sur l'IA en la comprenant mieux ? Et si nous étions plus vigilants sur la menace que peuvent représenter les algorithmes (ce fameux effet bulle) tout en prenant conscience de la révolution positive qu'ils soutiennent également ? Quelles responsabilités pour quels acteurs de la société ? Les professeurs : inventifs, créatifs, pragmatiques, combatifs pour lever les barrières de genres dans la science, et revaloriser les métiers scientifiques ... Les entrepreneurs et les entreprises : dépasser les buzz words pour comprendre les applications et impacts réels de l'intelligence artificielle, ... Les médias : pour hiérarchiser plus qu'organiser l'information, ... Tout en explorant avec Aurélie ces thématiques si chères à son coeur ce sont bien des sujets sociétaux majeurs que nous abordons ! Comment attirer les femmes dans la tech ? L'IA détruit-elle les emplois ? en quoi l'IA participe-t-elle à construire le "monde d'après", post covid ? nous approfondissons ces questions et bien d'autres tout au long de cet épisode. Avec beaucoup de franc parler. Et beaucoup de lucidité. Entre menaces et puissance, toutes nouvelles technologies peuvent servir ou desservir le bien commun. Et face à cela, le rôle des experts, des sachants, des scientifiques est clair : transmettre au plus grand nombre, démocratiser le savoir pour bâtir la confiance. Nous en parlons dans cet épisode : DPEEX, la start up co-fondée par Aurélie Jean, Philippe Benillouche, Grégory Ramniceanu, Annette Masseyde. Sa raison d'être ? Changer l'histoire du cancer du sein ! en détectant une signature tumorale plus de deux ans avant sa visibilité sur une mammographie, grâce à une technologie d'intelligence artificielle. le cours de Aurélie - Executive education MIT Sloan : Accelerating Digital Transformation with Algorithmic Business Thinking Ses deux livres : De l'autre côté de la machine - Les algorithmes font-ils la loi ? Son article : En finir avec le dénigrement de la réussite et de l'échec "L’ambition de réussir va de pair avec le courage d’échouer. Et pourtant, on se plaît à imaginer que l’échec n’a jamais existé chez ceux qui ont soi-disant réussi." POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin Notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Jean Philippe Gold fait partie des tous premiers Leaders que nous souhaitions avoir dans le Podcast. Il est en effet l'emblème du dirigeant qui ose se transformer, se confronter à son ombre, à ses peurs pour comprendre son chemin de vie et ses talents. Une âme sensible qui aime prendre soin des autres. Jean Philippe dirige le Comité Régional du Tourisme de la région des Hauts-de-France, une région dont l'histoire est à la fois empreinte de blessures profondes (invasions, 1ère guerre mondiale, désindustrialisation, ...) et d'intenses joies. Dans cet épisode, Jean Philippe nous fait voyager sur ce territoire qui aime prendre soin de ses visiteurs avec un esprit bien singulier où créativité, humilité, sincérité, générosité et convivialité règnent en maîtres. Nous explorons également les fondements d'un management humaniste. Et c'est d'abord en nous parlant de sa propre transformation que Jean Philippe nous inspire et nous propose de le suivre sur la voie de l'écoute et de l'amour de ses collaborateurs. Car oui, osons prononcer ce mot parfois encore si tabou en entreprise : l'AMOUR ! Comment connecter ses collaborateurs à leurs talents sans s'intéresser sincèrement à eux ? sans regarder ce qu'ils font de bien ? sans comprendre leurs véritables motivations et ce qu'ils aiment dans leur métier ? ou tout simplement sans aimer ? Jean Philippe nous partage trois outils qui l'aide au quotidien pour révéler les potentiels de son équipe : le MBTI, les Archétypes et le Design Humain. Des outils innovants et pour certains encore peu connus et utilisés dans l'entreprise. Sans la nommer, il nous pousse à l'innovation managériale. Il nous encourage à élever notre niveau de conscience pour "passer d'une logique où je me sens limité, prisonnier, à une logique où je me sens dans la responsabilité, dans la capacité à oeuvrer." Très loin des leçons de management les plus traditionnelles, nous découvrons en effet tout au long de l'épisode en quoi le pouvoir de l'intention se traduit de manière très concrète dans le business. Connaissez-vous les 7 visages de l'intention ? ou encore la symétrie de l'attention ? Jean Philippe nous offre son expérience, ses convictions et ses références littéraires pour éclairer une manière différente de prendre soin de ses collaborateurs, de ses clients, de son environnement. "La sagesse commence par l'émerveillement" disait Socrate. Et notre promesse : un épisode qui appelle à l'émerveillement, la réflexion, l'introspection. Pour la construction d'un monde meilleur, un monde où l'on arrête de regarder ce qui ne va pas chez l'autre, de projeter sur lui ses peurs et où l'on célèbre le bon, le bien, le beau pour se reconnecter à ses talents et élever le niveau de conscience collective. Car comme le dit Frédéric Lenoir : "le sens de la vie c'est de passer de l'ignorance à la conscience et de la peur à l'amour." À Jean Philippe de prendre le pari : "si l'on est capable, en tant que manager, de passer de l'ignorance de ses talents à la conscience de ses talents, on va passer de la peur à la confiance, de la confiance à créativité et de la créativité à l'amour de son travail, de son entreprise, de ses clients..." C'est donc bien dans une intention généreuse et authentique que Jean Philippe nous partage son expérience et nous invite à découvrir son territoire. POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin Notre site : www.tipping-point.fr POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Diriger une entreprise familiale. Transformer son entreprise et son management vers plus de liberté et de responsabilité. Repenser le rapport aux talents dans et hors de l'entreprise. Nous abordons ces sujets et bien d'autres dans l'épisode 16 de Tipping Point avec Olivier Nicollin, dirigeant de Nicomatic et nous découvrons une très belle entreprise industrielle familiale, créée en Haute-Savoie en 1976. Diriger une entreprise familiale. Olivier et son frère Julien reprennent en 2008 l'entreprise fondée par leur père. "Les premiers mois après la reprise on était en baisse de 50% de Chiffre d'Affaires" nous confie Olivier. "C'est un élément très important qui a modelé ma personnalité". Si les chiffres peuvent faire peur, c'est bien l'optimisme et la vision long-terme qui l'emportent. Car l'entreprise est avant tout un lieu d'expérimentation, d'innovation : "aujourd'hui on fabrique des connecteurs, demain on fabriquera peut être quelque chose d'autre mais ce qui est important c'est de le faire avec des gens qui ont envie de progresser, qui sont motivés, qui ont envie de prendre des risques..." Transformer son entreprise et son management vers plus de liberté et de responsabilité. Avec beaucoup de lucidité, Olivier nous raconte comment, son frère d'abord, puis à deux, ils transforment l'entreprise d'un mode patriarcal et hiérarchique à une entreprise responsabilisante et libérée. De 150 indicateurs de performance il n'en gardent que 6, dont la notion de bien être. Et d'ailleurs Olivier nous l'exprime avec ses mots "mon indicateur quand j'arrive tous les matins ce sont les sourires sur les visages des gens." Lui qui se décrit comme scientifique, logique, analytique ! Le changement opère progressivement à partir de 2015 et cela passe par beaucoup de remise en question, de coaching, d'ouverture sur le monde et l'écosystème de l'entreprise. Ils suppriment d'abord les symboles (place de parking, pointeuse, blouses,...) puis s'attaquent à la formation et à la transformation des managers. "En 2012, nous étions 150 sur le site de Bons-en-Chablais avec 15 managers. Aujourd'hui nous sommes 220 avec 2 managers." Olivier nous fait un très beau cadeau en nous partageant dans le détail les modes de fonctionnement de cette entreprise responsabilisante. Comment gèrent-ils les rémunération en collectif ? comment sont-ils organisés en cercles et mini cercles ? Comment s'ouvrent-ils à leur écosystème de partenaires, clients, fournisseurs,...? Comment communiquent-ils différemment ? Comment chaque nouveau collaborateur définit-il sa "ligne de flottaison" le premier jour de son arrivée dans l'entreprise ? Repenser le rapport aux talents, dans et hors de l'entreprise. En ligne de fond de cette transformation deux points essentiels : la confiance - en soi, en l'autre, en l'entreprise l'ouverture ! Je peux avoir des rêves à l'extérieur de l'entreprise et les ramener à l'intérieur. Je peux travailler en étroite collaboration avec des talents à l'extérieur de l'entreprise sans jamais les embaucher. Je peux transformer mon écosystème en travaillant sur mes propres modes de fonctionnement et de relation. Je peux intégrer dans mon Comité stratégique des anciens collaborateurs de l'entreprise. Mais surtout ne pas se renfermer sur soi-même. Car Olivier est affirmatif : "on veut que les talents soient aussi autour de nous et pas seulement chez nous". Ecoutez cet épisode pour découvrir le fonctionnement d'une entreprise responsabilisante qui travaille minutieusement sa libération depuis plusieurs années et mieux comprendre la transformation qui s'opère d'abord et avant tout chez ses dirigeants. POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Réconcilier l'action publique, politique, associative, citoyenne et privée au service d'un monde meilleur. Telle est la vocation de Sylvain Reymond que nous recevons dans l'épisode #15 de Tipping Point. Sylvain est un optimiste au service de l'intérêt général. Conseiller « engagement des entreprises » du Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, co-fondateur de YOurmission, et auteur du livre "Nos Raisons d'Être", Sylvain embrasse un parcours riche qui lui permet de poser un regard affûté sur l'Engagement sous toutes ses formes. Avec une obsession à chaque étape nous confie-t-il : "savoir comment on peut changer les choses à un niveau macro". Très tôt, Sylvain milite en faveur du développement des politiques publiques pour les jeunes. Ses tipping points ? de nombreuses rencontres qui fortifient ses convictions et lui donnent l'élan du mouvement. D'abord Maxime Verner, au collège qui lui montre que tout est possible et avec qui il co-fondera YOurmission. Jean-Yves Gouttebel sur le territoire du Puy-de-Dôme ou encore Lyoko Miyoshi, sa mentor à Excel TBWA auprès de qui il acquiert une vraie méthodologie d'accompagnement des projets associatifs, philanthropiques et de mécénat. Infiltrer le monde politique, influencer les dirigeants, accompagner les initiatives sociales et solidaires... oui mais pas sans se confronter lui-même à l'entreprise et au rôle de dirigeant. Il prend la direction générale de Pro Bono Lab pendant 3 ans où il connait une croissance de 200% mais également la solitude et la difficulté. La Raison d'Être comme fil rouge de son action Travailler sur la raison d'être de son entreprise nous explique Sylvain c'est faire prédominer les envies sur les peurs. Comment faire ? S'autoriser à rêver ! "Il n'y a pas de méthode. C'est une sorte de sincérité la plus profonde [...] quelle trace a-t-on envie de laisser sur cette terre ?" ou encore répondre à la question "quand est-ce que mon entreprise, mon association ou moi-même pourrons-nous disparaître ? " Sans oublier qu'il n'y a pas de grand engagement sans leader engagé. Dans quelle mesure les aspirations des dirigeants sont-elles cohérentes vis-à-vis de ce que les salariés veulent pour leur entreprise et pour eux même ? La clé ? Être sincère, du dirigeant au salarié. Car il n'y a pas de triche possible lorsque l'on parle d'alignement de valeurs. Le secteur de l'ESS Sylvain nous donne également un chiffre clé : 10%. Les entreprises de l'ESS ne représentent que 10% du PIB aujourd'hui ! Cette "économie de la vie" chère à Jacques Attali... Comment prendre véritablement en compte la performance extra-financière ? Comment revoir certaines règles fiscales, comptables, ou de gouvernance pour aller plus loin que la Loi Pacte et donner les moyens de déployer beaucoup plus largement ce nouveau paradigme économique ? Sylvain se confie également sur l'écriture de son livre Nos Raisons d'être co-écrit avec Cyrielle Hariel. Le résultat d'une rencontre, d'une passion commune et un exercice de résilience. Il revient avec nous sur ses rencontres avec des dirigeants engagés et inspirants qui l'ont marqué. Un mot d'ordre pour conclure : encourager les solutions plutôt que de mettre en avant les problèmes ! Trois livres conseillés par Sylvain Reymond : Ma génération va changer le monde - Flora Ghebali L'entreprise du XXIème siècle sera politique ou ne sera plus - Pascal Demurger Changer le monde - Sarah Durieux Belle écoute ! POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping Point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
"Trouvons des solutions pour l'alimentation de demain. Le plus tôt sera le mieux." Les convictions de Jean Moreau, co-fondateur de Phenix, entreprise de l'ESS créée en 2014 sont claires : il faut s'attaquer au gaspillage alimentaire tout en montrant qu'une autre manière de faire du business est possible. Avec Phenix, Jean Moreau aligne ses aspirations personnelles et ses souhaits de carrières. Pourquoi sortir du rang quand on coche toutes les cases ? Comment abandonner un emploi très rémunérateur ? Jean revient sur son parcours, brillant et multi-disciplinaire tout en nous expliquant très humblement qu'il n'était pas pré-destiné à devenir entrepreneur. Et pourtant ! Les chiffres ? 120 000 repas sauvés CHAQUE JOUR ! soit 50 tonnes de déchets évités au quotidien. L'entreprise connaît rapidement l'hyper croissance, et avec beaucoup de lucidité Jean Moreau nous raconte les différentes phases de start/build/run. Et avec elles les pré-occupations du dirigeant qui changent, les problématiques entrepreneuriales auxquelles nous ne sommes pas préparés, les compétences qui se diversifient et se complexifient... Co-président du mouvement Impact France aux côtés de Eva Sadoun, Jean Moreau promeut et démocratise l'ESS, un nouveau type d’entreprises qui se développent en préservant le capital social et écologique de l’humanité, en s'appuyant notamment sur "une gestion raisonnée en interne et un équilibre du pouvoir et de la richesse qui est mieux réparti". Si la top line et la bottom line restent des indicateurs importants, Jean Moreau insiste sur les KPI extra financiers à suivre au quotidien. Ces KPIs qui donnent du sens au travail et qui démontrent très concrètement la valeur créée : nombre de repas sauvés, tonnes de C02 évitées, pouvoir d'achat rendu aux consommateurs, nombre de familles bénéficiaires de l'aide alimentaire grâce à Phoenix... Une ambition forte : faire passer un cap à ce secteur pour qu'il devienne aussi crédible que l'économie traditionnelle. Et un rêve : que nous n'ayons plus besoin parler d'entreprise de l'ESS ou d'entreprise à impact mais que toutes les entreprises se posent la question de leur raison d'être, du pourquoi, de leur externalité positive ou négative. Nous revenons également dans cet épisode sur le rôle de l'État en soutien à cette nouvelle forme d'économie vertueuse. Et nous réaffirmons ensemble le rôle du leader et de la culture qu'il instaure dans son entreprise comme clé de voute de ces nouvelles organisations. Les deux entrepreneurs qui inspirent Jean à la création de Phenix ? Pierre-Emmanuel Grange, Microdon et David Lorrain, Recyclivre. Belle écoute ! POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Entrepreneur récidiviste, Nicolas Bourdin nous partage son expérience dans cet épisode de Tipping Point avec toute la transparence, la sincérité et l'humour qui le caractérisent. Il co-fonde Extia en 2007 et connait le succès, il créé Bsharp à San Francisco et connait l'échec et enfin fonde Ogaïa en 2017 pour véritablement mettre ses idées et son talent au service de la planète. C'est dans ses racines familiales que Nicolas développe très tôt une vision du monde holistique, multi-dimensionnelle et très humaine qu'il apporte dans l'entreprise. Amour, tendresse, sexualité, spiritualité n'ont jamais été des mots tabous pour Nicolas et bien au contraire l'amènent très tôt à construire sa confiance et sa vision optimiste et gaie du monde. Passer de 0 salarié à 600 en l'espace de 6 ans ? c'est possible, et Nicolas nous raconte cette épopée remplie de succès sans minimiser les difficultés auxquelles il s'est confronté. Divergence de vision, de management, conflits de valeurs,... Nicolas nous offre un témoignage très franc ! et malgré les obstacles son envie d'entreprendre n'est jamais entamée. S'engouffrer dans un nouveau projet pour les mauvaises raisons ? c'est possible même avec beaucoup d'expérience ! Car le rapport à soi est un sujet très profond et complexe, et un long chemin sur lequel Nicolas a de l'avance et qu'il nous raconte très bien. "C'est très compliqué dans la société dans laquelle on évolue de faire la distinction entre ce qui semble bien pour l'extérieur et ce qui est bon et juste pour vous. Moi j'étais un entrepreneur successful aux yeux des autres, pourquoi partir ? [...] C'est difficile de se dire j'arrête, peut-être pour aller gagner moins d'argent, pour faire quelque chose de moins valorisant aux yeux des autres mais qui moi me rend profondément heureux." Pourquoi est-ce que je fais les choses en tant que dirigeant fondateur ? comment je m'incarne dans l'entreprise ? Quelle énergie, quelle vibration ai-je envie de mettre dans le projet ? qu'est-ce que je veux transmettre ? Autant de questions qui le guident pour sa troisième entreprise Ogaïa, entreprise de conseil en ingénierie dédiée à la transition écologique. Et Nicolas nous le dit dès le début de l'épisode : "je suis absolument convaincu qu'on n'a pas besoin de choisir entre sauver la planète ou monter un projet qui soit économiquement viable ou sociétalement sain !" Dans cet épisode nous avons ri, nous nous sommes questionnés et avons abordé tous les sujets avec la plus grande authenticité ! Belle écoute :) POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Explorateur des grands espaces, de ses propres limites et des nouveaux modes d'organisation, Olivier Soudieux nous fait voyager entre la montagne et l'entreprise dans l'épisode 12 de Tipping Point. Consultant en informatique & aventurier des grands froids. Deux mondes complètement opposés ? Olivier réconcilie les deux en ramenant dans l'entreprise ses apprentissages d'expédition. Tout au long de cet épisode il fait le parallèle entre le monde du travail et celui de l'aventure qui finissent naturellement par s'entremêler et s'enrichir mutuellement. Vivre : c'est découvrir ! Que met-on dans un sac à dos pour 1 an de randonnée pédestre sans possibilité de ravitaillement ? Comment décide-t-on de poursuivre son chemin ou de s'arrêter dans des conditions extrêmes ? Gérer l'impossible, maîtriser les risques, s'adapter en permanence avec un point de repère : la raison d'être. Qu'est ce qui fait que nous sommes ensemble dans ce projet là ? Pour-quoi on le fait ? Qu'est ce qui manquerait à notre monde si on ne le faisait pas ? Si la raison d'être n'est pas suffisamment présente, des difficultés naissent l'égo, le repli sur soi, la politique, la peur, le sabotage... Au contraire, avec une raison d'être incarnée, des difficultés naissent la créativité, les solutions et l'esprit d'équipe, la solidarité. Olivier s'intéresse avec passion aux nouvelles formes d'organisation : l'holacratie, l'entreprise libérée, l'organisation cellulaire... dans cet épisode les ponts entre organisation et exploration de ses propres limites se font naturellement. Et d'ailleurs Olivier nous le dit "en explorant mes limites je gagne à tous les coups. Car j'ai une perception de mon périmètre de compétences et je teste si cela correspond bien à la réalité". parfois je me rends compte que je suis capable de faire plus, parfois je me rends compte qu'il me manque une compétence et je me forme, parfois la limite est une vraie limite et je peux construire ma vie sur une perception vérifiée (1:01:22) À chacun d'entre nous de partir à l'aventure ! Oui mais selon la définition d'Olivier... L’aventure n'est pas dans un domaine ou un espace particulier mais plutôt de se poser la question "qu'est-ce que je peux oser juste au-delà de mes limites actuelles en restant suffisamment en confort ?" et cela est accessible à tous ! Et ainsi Olivier redéfinit le rôle du manager : "je n'attends pas du manager qu'il amène toute l'équipe au sommet mais qu'il amène chaque personne aussi loin qu'elle est capable et a envie d'aller". Pour aller plus loin, Olivier nous recommande : les livres de Roger Frison Roche Le projet adaptation de Christian Clot https://www.adaptationexpe.com/fr/le-projet-adaptation-fr/ La découverte de la gouvernance cellulaire : https://gouvernancecellulaire.org/lien/equipe-gouvernance-cellulaire/ Pour contacter Olivier Soudieux : https://www.vialaventure.fr/ POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés ! Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Un bon moment. Convivial, vrai, amical, authentique ! Vous connaissez Arthur Auboeuf comme l'un des fondateurs de Time for the Planet. Dans cet épisode, nous découvrons un entrepreneur optimiste, un créateur de lien, un amoureux de la nature et un philosophe du vivant. Arthur se lance dans une fac de sport et passe tout son temps libre à créer des communautés sur les réseaux sociaux. 380 000 personnes en 3 jours, 1er de l'app store en 4 jours ? Le talent humble d'Arthur se révèle dès ses débuts. "Une erreur, un apprentissage" est en quelque sorte sa doctrine.  Distraction d'abord puis projet ambitieux, la création de communautés est l'une de ses expertises reconnue. Comment créer une communauté ? Arthur nous donne quelques conseils dans cet épisode : Commencer par définir parfaitement le "why", la croyance commune partagée avec un travail sémantique approfondi ; Poser une ambition très claire avec un vrai plan d'action ; Donner les moyens aux membres de la communauté de devenir très simplement eux-même des ambassadeurs ; Finir par du growth hacking en dernière étape et ne pas négliger le bouche à oreille ! Arthur nous impressionne par sa capacité à s'engager complètement dans ses projets sans jamais se mettre la pression ! Une relation saine au stress, à l'argent, à l'échec, lui permet un parler vrai inspirant et un don pour entreprendre hors du commun. Parler vrai à ses actionnaires, parler vrai à ses collaborateurs, parler vrai à ses associés. "Si tu peux rêver tu peux le faire". Arthur nous transporte d'aventures entrepreneuriales en aventures entrepreneuriales, toujours avec le sourire et le recul qui le caractérise. Et toujours en essayant de s'entourer de personnes meilleures que lui. Jusqu'à co-fonder Time for The Planet, une société à but non lucratif qui crée et finance des entreprises luttant à l’échelle mondiale contre le dérèglement climatique. Repenser et redéfinir l'actionnaire, open sourcer les innovations car "le temps n’est plus à la concurrence mais à la coopération", créer de nouveaux indicateurs de succès environnementaux, utiliser le pouvoir de l'argent sans parler de profit et surtout remettre du plaisir et de l'amusement dans la  notion même d'écologie, tels sont les défis de Arthur. "C'est notre égo au service du projet. On n'autorisera plus le projet à être au service de notre égo". Arthur affirme un leadership au service du bien commun sans concession. POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
"Une entreprise dont la raison d'être n'a pas d'externalité positive sera amenée à disparaître". Le ton de l'épisode #10 est donné ! Nous accueillons dans cet épisode Christophe Fargier, fondateur et dirigeant du Ninkasi, une fabrique de bières artisanales et un réseau de bars restaurants dans la région Rhône-Alpes. Une entreprise humaniste guidée par trois valeurs fondamentales : l'authenticité, la défense de la diversité et la création des conditions de la rencontre. Ainé d'une famille nombreuse, Christophe se forme au brassage aux Etats-Unis où il découvre les micro-brasseries avant d'importer ce modèle en France. Réinventer le métier de brasseur, transformer des lieux pour accueillir diversité, simplicité et solidarité, telle est la mission qu'il se donne. L'ambition du projet est grande dès la création. "Ça n'a pas été une réussite immédiate, on a eu une première année très difficile" nous raconte-t-il. Mais cela soudera également les équipes. Christophe nous partage également les désaccords d'association qui émergent en même temps que la nécessité de se structurer et de reposer les 3 règles de vie de la maison :  - Qualité de dialogue : est ce que tout le monde s'exprime ? est ce que les désaccords s'expriment ? les gens sont-ils écoutés ? - Qualité du management : "un manager n'est pas un chef dans le registre de la commanderie, de la sanction mais une personne ressource vers qui je vais me tourner naturellement pour grandir, pour trouver du sens, pour résoudre mes problèmes, les conflits ..." - Qualité des comportements : le courage de dire, le courage d'entendre (gérer sa susceptibilité et son égo), l'humilité, la loyauté, le respect de ses engagements et des personnes. Christophe va s'appuyer sur le management socio-économique, concept et méthode développés par Henri Savall pour structurer son entreprise et mettre en oeuvre très concrètement ces trois règles d'or. "Le management socio-économique c'est beaucoup de rigueur, beaucoup de respect, et tout cela créé les conditions de la douceur de vivre." Il met en place des petites équipes (5 personnes maximum), des points de dialogue mensuels, des plans d'action à horizon 6 mois et à 3 ans construits collectivement. A cela s'ajoute des "mini diag" tous les 6 mois où les managers évaluent la qualité de dialogue, la gestion du temps, les conditions de travail, l'organisation du travail, les dispositifs de réunion, la formation, la stratégie... Et pour créer les conditions de la coopération ? Mettre beaucoup de lumière dans l'entreprise ! "Si l'on veut créer les conditions du dialogue, il faut que les gens comprennent pourquoi les décisions se prennent, comment l'entreprise fonctionne, il faut investir dans la formation !" Être capable de faire le lien entre le geste quotidien et le résultat qui se construit. Sortir de la logique taylorienne, sortir du concept où l'on dissocie ceux qui pensent et ceux qui exécutent. "La gouvernance est un vrai sujet mais le pouvoir n'est pas là dans l'entreprise. Il est dans le management, dans la mise en oeuvre opérationnelle. Le pouvoir tout le monde en a dans l'entreprise" Le vrai sujet est donc la qualité du dialogue, du management et des comportements ! La boucle est bouclée ! Christophe insiste sur la transparence et la responsabilité : "quelqu'un de responsable a une forte capacité à rendre compte sur ce qu'il fait et une forte capacité à assumer les décisions qu'il prend". Ses convictions s'expriment également dans sa propre posture de dirigeant. "Je lutte pour que mon égo reste le plus petit possible" nous confie-t-il. Ou encore "le risque quand tu es dirigeant est d'avoir une cour complaisante - Feedback is a gift, j'ai besoin que mon équipe me fasse énormément de retours". "Au Ninkasi pas de chichis", expression chère à Christophe qui vaut aussi pour cet épisode incroyable ! Un épisode à écouter jusqu'au bout pour comprendre les peurs profondes qui peuvent nous pousser à entreprendre, à oeuvrer pour plus grand que nous.
Entrepreneuse récidiviste, chasseuse de talents, maman,... Stéphanie Florentin est la fondatrice de Edgar People un cabinet de recrutement expert des métiers du Digital, Middle et Top Management. Avec Stéphanie nous parlons entrepreneuriat (bien sûr!), changement de carrière, recrutement et développement personnel ! "Quand on n'arrive pas à débloquer une problématique business c'est souvent un sujet personnel" nous confie-t-elle. Travailler son alignement personnel avant de mettre en mouvement son entreprise, mettre tout sur pause pour son enfant, gérer une croissance rapide, céder son entreprise à un grand groupe, définir ses valeurs ou encore s'arracher les cheveux sur un plan de rémunération variable, les problématiques managériales ne manquent pas et nous les explorons très concrètement dans cet épisode ! Stéphanie place responsabilisation, autonomie, projet partagé et bien-être des collaborateurs au coeur de son projet entrepreneurial tout en posant les règles du jeu et notamment celles de la communication. Donner le goût d'entreprendre ou encore transmettre une culture financière à ses équipes, elle nous partage de nombreuses bonnes pratiques managériales. Mais elle se confie aussi sur la solitude du dirigeant ou encore son équilibre personnel. Stéphanie nous pousse à réfléchir sur nos choix de carrière avec toute la gentillesse qui la caractérise ! POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
14 tours du monde, 4 Vendée Globe, 300 salariés,...les chiffres ne manquent pas pour décrire l'aventure entrepreneuriale extraordinaire de Marc Thiercelin ! Navigateur hors pair, enseignant passionné, entrepreneur déterminé, là aussi les qualificatifs ne manquent pas. Mais ce qui nous marque particulièrement dans cet épisode incroyable c'est surtout la résilience et la force de vie sans égale de Marc. Tout gagner, mais tout perdre aussi, jusqu'à la vie, Marc se confie dans Tipping Point de manière très entière et nous bluffe par sa détermination et ses journées de 27 heures. Ecouter, oser, faire confiance, Marc écoute depuis toujours sa voix intérieure qui le guide à voir plus grand. Une gifle par un enseignant, un décès, une faillite, la rencontre avec 30 peuples des mers, un accident grave, ... les Tipping Point de Marc sont nombreux et nous rappellent combien la vie est précieuse et l'émerveillement salvateur. Embarquer dans cet épisode avec "Captain Marck" c'est redimensionner ses rêves et rencontrer une personnalité absolument unique.  Marc nous fait naviguer entre les contrastes : sur la terre et sur la mer, dans la solitude et la collaboration, dans la vie et la mort, dans l'entraide et l'abandon, les levées d'argent et la frugalité... Bon voyage et bonne écoute !  POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Se lancer, faire face, ne pas tergiverser. Patrick Négaret a reçu une éducation "just do it" dont il tire une vraie pugnacité. "J'avais un rêve : changer le service public" nous confie-t-il. Et c'est ainsi qu'il se lance avec beaucoup d'audace, de combativité et d'authenticité dans la libération de 5 Caisses Primaires d'Assurance Maladie. Dans cet épisode, il nous raconte comment il s'y est pris. Les difficultés à surmonter pour diviser par deux les strates hiérarchiques, revoir les formats de réunions, faire face au scepticisme, changer les habitudes et les comportements. Et il nous prouve par l'exemple tous les bienfaits et la performance d'une entreprise collaborative, où ceux qui font sont ceux qui savent. Où l'autorité se situe là où est l'information. Sens, confiance, autonomie, reconnaissance, fierté d'appartenance sont les 5 piliers de cette entreprise libérée. Manager ? C’est pour Patrick Négaret le plus beau métier du monde ! Celui qui permet de faire grandir les autres, de les aider à révéler leur plein potentiel. Un changement de posture indispensable du Manager qui exerce différemment son pouvoir : l'autonomie et la confiance données aux autres le responsabilise ! "Il n'est plus le sachant mais celui qui favorise l'émergence de la meilleure solution". Et son crédo ? "Tout est possible, il suffit de le vouloir !" L'énergie de Patrick nous donne l'envie de nous mettre en mouvement, d'oser agir pour un management bienveillant et exigent. Par où commencer ? Plusieurs chemins sont possibles : Essayer sur un service et observer ce que cela donne Répondre à la question : qu'est ce que vous ne supportez plus dans cette entreprise ? Choisir une entité et la transformer totalement Expérimenter dans chaque service une chose et faire le bilan Pour connaître tous les détails de la démarche de libération de la CPAM, nous vous invitons à lire son livre "Il suffisait de leur donner envie...libérer les énergies dans une organisation publique". POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Fatou : l'histoire d'une femme indépendante, d'une citoyenne du monde, d'une entrepreneure connectée au coeur. Fatou quitte son pays, la Guinée, à l'adolescence pour la Tunisie puis la France et les États-Unis. Portée par le désir de bien faire, de réussir, de rendre fiers ceux qu'elle aime, Fatou nous partage ses étonnements de petite fille puis d'adolescente face au racisme, ses choix de carrière courageux, ses décisions d'entrepreneure et de femme. "Je passais de la majorité à la minorité deux fois par jours" nous raconte Fatou. De la maison guinéenne à l'école française, l'adaptation devient le maître mot et la pression pour réussir et ne pas "faire baisser le niveau de l'école" un moteur au long-terme. En arrivant en France, ce sont les émotions, la tradition culinaire, l'art de vivre qui transportent Fatou. Aux Etats-Unis, elle fait  l'expérience de la violence de l'histoire, d'un communitarisme fort et d'un état d'esprit entrepreneurial singulier. Et aujourd'hui "quand je rentre en Guinée, on m'appelle la Blanche..." Comment trouver sa place ? Où trouver sa place ? Fatou nous livre avec toute la douceur et la sagesse qui la caractérise son parcours "qui ne rentrait pas dans les cases". Dans cet épisode, vous vous immergerez dans la bulle d'une ville minière de Guinée, vous voyagerez sur le continent Africain pour en explorer l'infinie diversité. Sur la trame d'une histoire personnelle très forte et inspirante nous discutons également avec Fatou de management. L'EFMA, You're Welcome, Levo, Singa, sont autant d'expériences transformantes. Elle nous livre très simplement ses réussites, ses doutes, ses difficultés. Fatou manage avec le coeur ! Et avec toute la hauteur de vue qui la caractérise, elle nous fait réfléchir sur le leadership, l'association, la flamme entrepreneuriale, l'intuition, le féminin... Comment son expérience de la complexité du monde est-elle venue sculpter son leadership ? comment prendre les bonnes décisions quand on veut faire plaisir à tous et ne pas décevoir ? Fatou est comme un arbre aux racines profondes, bien ancrée, qui déploie un talent immense tout en reliant les femmes du monde. Elle nous invite à réapprendre le temps long et à nous reconnecter à notre intuition. Laissez vous transporter et inspirer par son histoire incroyable ! Fatou recommande ces lectures : WomanCode, Alisa Vitti The Education of an idealist, Samantha Power POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Editeur de livres engagés, auteur, conférencier, Yannick Roudaut éveille les consciences tout en donnant de l'espoir. D'une première vie de journaliste financier et boursicoteur, Yannick prend un tournant intellectuel et professionnel pour se consacrer à la recherche d'un modèle économique soutenable. Un point de bascule évidemment passionnant sur Tipping Point ! Yannick nous propose une analyse lucide mais optimiste de la situation : la trajectoire actuelle n'est pas bonne mais rien n'est écrit. Tout peut arriver à tout moment. Et le futur est un résultat inimaginable pour les contemporains du monde présent. "L'histoire n'est qu'une succession de phénomènes imprévus qui nous font bifurquer sans cesse" nous a-t-il expliqué. En matière environnementale, ce que nous avons fait ces 30 dernières années conditionne les 20 prochaines. Mais ce que l'on fait aujourd'hui va conditionner la suite. Devons-nous tout arrêter ? Yannick est plutôt partisan de se poser la question autrement  : "Qu'est-ce que je peux faire facilement qui n'impacte pas mon sourire et ma joie ? " Nous vous proposons deux petites actions faciles et joyeuses : Ecouter l'épisode ! Lire le dernier livre de Yannick : Quand l'improbable surgit, un autre futur revient dans la partie ! Dans cet épisode nous avons évoqué : avec optimiste un modèle économique soutenable avec lucidité le rôle de la finance et des grandes écoles avec espoir ce que chacun d'entre nous peut faire pour changer les choses "Agissons en rêvant fort à quelque chose d'utopique, qui n'existe pas et restons ouvert à la surprise, à l'inattendu !" POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Les maths. L'informatique. La finance. Le BTP. L'entrepreneuriat. Tout ça réunit dans la même personne, celle de Laura Medji qui devient vite une rôle modèle pour de nombreuses femmes ingénieures. "Scolairement on ne m'attendait pas"nous dit elle en début d'épisode... et pourtant... Laura fait ses premières armes dans la finance, à Paris et New York avant de se lancer pleinement dans l'entrepreneuriat pour avoir, comme elle nous l'explique, un vrai impact sur sa carrière et sortir de l'engrenage bien huilé des grands groupes. Mais aussi pour faire quelque chose d'utile et apporter ses compétences en tissant des liens humains. Laura co-fonde donc Tracktor, start up technologique dans l'univers du BTP puis The Gentle Initiative un think tank pour promouvoir autrement la diversité. Laura se confie sur sa position de dirigeante dans la Tech : "Comment cela se fait-il qu'il y ait aussi peu de gens comme moi dans cet écosystème ? J'ai commencé à me poser des questions sur la place des femmes avec Tracktor.  Pendant très longtemps pour moi ce n'était pas une question. Et c'est aussi bien que ce n'est pas été une question car je me serais peut être mis des freins. " Avec Laura, vous allez rire et vous serez surpris ! Saviez-vous que l'on peut commencer son année en 5ième, passer en 4ième au mois d'avril pour entrer en 3ième au mois de septembre ? "Quand tu n'as pas le choix, tu vas chercher en toi" nous a-t-elle raconté. Saviez-vous que l'on peut partir étudier à Rio de Janeiro sans un mot de portugais dans une université où personne ne parle anglais ? Saviez-vous que l'on peut pitcher un projet BTP dans un start up weekend Fintech ? Laura ne fait pas tout comme tout le monde ! Son maître mot ? l'adaptabilité ! Les conseils que nous avons retenus ? Pour lever des fonds, trouver des moyens de rencontrer de visu les investisseurs, travailler son story telling et comprendre quels sont les KPI importants → 1:14:00 Surmonter le syndrome de l'imposteur ? creuser les sujets, se remémorer son parcours, trouver les bons réseaux pour partager → 39:10 Comment se différencier pour attirer les talents de la Tech ? Expliquer le projet, la vision produit, travailler sa politique salariale et sa culture d'entreprise autour de la liberté du champ d'action et de la responsabilité 1:20:15 POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
1300km d'entraînement, 200 bains à 10°, 14h01 de natation... ... pour traverser la Manche ! Passées les 40 premières secondes, le corps s'adapte, nous dit Gregor Ozbolt ! Ne pas sortir de l'eau avant, ne pas lâcher son projet à la première difficulté. Nous avons tous notre Manche à nous, encore faut-il la visualiser et oser se confronter à ses peurs et à ses douleurs. Grégor se définit comme un explorateur du monde extérieur et de son monde intérieur. Maçon de formation, Grégor se confronte très jeune au deuil qui l'emmène de force mais avec courage vers le développement personnel. Dans cet épisode Grégor nous livre avec beaucoup de légèreté et de vérité ses échecs entrepreneuriaux, ses colères, ses frustrations mais aussi de nombreux conseils pour dépasser tout cela et réussir. Réussir à quoi ? À être au présent, à trouver son pourquoi, sa juste place. 3 questions simples :  qu'est ce qu'il s'est passé ? qu'est ce que je dois améliorer ? qui je dois être la prochaine fois ? Grégor nous offre sa confiance et nous incite à écrire ! Écrire ses idéaux, ses convictions, ce que l'on veut laisser, ses croyances, ses envies de changement et de transformation. Prendre une feuille blanche et poser ses objectifs pour se mettre en action. Répondre à la question : qu'est ce que je peux faire tout de suite maintenant ? Il nous raconte bien sûr comment il s'est préparé à traverser la Manche, cet Everest de la natation mais également tous les apprentissages qu'il retire d'une carrière d'entrepreneur chaotique. Écoutez cet épisode pour rencontrer un sportif hors du commun, plein de rêves, de bons conseils, généreux et ambitieux. 1 livre totem : Pouvoir illimité d'Anthony Robbins 1 livre pour son hygiène de vie : Arrêter de fumer d'Allen Carr POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
1m87, 90kg, ceinture noire de karaté, ancien pilote de chasse de la marine nationale, Dominique est un vrai guerrier... Mais un guerrier de la paix économique. Fragile, sensible, marqué par l'histoire de la Moselle où il a grandi, Indépendant, profondément humain, proche des autres et de la nature, Dominique Steiler se définit tout autant par sa puissance que par sa vulnérabilité qu'il nous livre de manière entière et sincère. Vu de l'extérieur ? Une carrière brillante et riche d'expériences diverses et complémentaires. Vu de l'intérieur ? Dominique nous confie ne pas avoir eu le sentiment de choisir grand chose, de s'être laissé guider par  son énergie et son intuition. Cela vient de ses tripes comme il dit ! Sur son chemin, il a coaché des athlètes olympiques handicapés, puis s'est envolé comme pilote de chasse au service de la marine nationale et finit par s'infiltrer dans le monde de l'éducation et des grandes écoles de commerce pour changer les choses de l'intérieur. Un vrai guerrier ! Dominique se bat : contre la discrimination, contre les analyses binaires, contre les cases prêtes à l'emploi, contre les idéaux à atteindre, pour une réflexion holistique, pour que la météo ne s'excuse pas d'annoncer la pluie, pour que les entreprises se pensent toutes sociales et solidaires. Mais attention, quand Dominique dit "je me bats" comprenez "je propose pacifiquement et au présent". Paix et économie Adieu les bénéfices essaimés sur quelques maléfices, Dominique redéfinit le but de l'entreprise : s'inscrire dans la cité, renforcer le tissu social et contribuer au bien commun ! Etranger au monde de la Business School, cela fait malgré tout plus de 20 ans que Dominique oeuvre de l'intérieur, au contact des futurs leaders et des chefs d'entreprise en créant et dirigeant la Chaire Paix économique de Grenoble Ecole de Management. La Paix Économique est une initiative très concrète, qui rassemble entreprises, chercheurs, territoires au sein d'un espace dynamique de réflexion et de co-construction pour proposer une économie différente. Elle articule en 3 dimensions : la dimension intime (paix intérieure, questionnement sur soi, discernement des émotions,... la dimension relationnelle (comment j'entre en relation ? Quelle culture managériale ? quels processus RH, QVT,...?) la dimension organisationnelle (modèles managériaux, climat social, relations avec toutes mes parties prenantes jusqu'à la nature, ...). Après avoir écouté Dominique, nous sommes plein d'envies ! envie de donner soin plutôt que de prendre soin, envie de faire une nouvelle place à nos zones d'ombre, envie d'agir pour redonner sa juste place à l'entreprise (et comme Dominique le définit "juste voulant dire le plus aligné possible avec ce qui est en train de se jouer). Nous vous laissons découvrir cet épisode long mais complètement bouleversant et transformant ! un Tipping Point pour vous ? pour nous deux assurément ! POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin  POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous ! Bonne écoute, Lucie & Romain
Laurent est un dirigeant hors du commun, un tisseur de lien qui prend soin, un amoureux de la nature et des sciences du vivant. Nous avons voulu faire témoigner Laurent car il incarne pour nous le Leader qui a réussi à réconcilier performance et durabilité, respect du temps long et cadence du temps court, écoute et prise de décision, introspection et extrospection. Laurent allie les contraires plus qu'il ne les oppose et son parcours en témoigne. Pendant 11 ans en Pologne Laurent part d'une feuille presque vierge pour bâtir et développer la filiale Pet Care de Mars. Puis en Allemagne, il prend la direction d'une filiale bien établie et se donne pour challenge de la transformer pour retrouver de la croissance et de la performance. Maître des équilibres subtils, Laurent nous inspire par sa vision très humaine et vivante du Leadership. Dans cet épisode, on peut ressentir le calme d'un leader bien ancré et aligné ainsi que la joie et la passion de "créer des équipes engagées, motivées, reliées, qui aient la capacité d'avoir une vision globale de l'entreprise. Oser essayer en marchant, oser diriger et respirer, oser parler vrai. Parler vrai à ses collaborateurs, à ses clients, à sa hiérarchie. Ensemble nous avons parlé de leadership, de l'importance de l'écoute et de la confiance. Laurent nous l'exprime avec ses mots : "le rôle du Leader n'est pas de dire ce qu'on a à faire mais d'engager, motiver et libérer les énergies dans l'entreprise." Un leader c'est aussi une personne capable de créer des espaces inclusifs d'écoute pour permettre la collaboration, la co-création au service de toutes les parties prenantes et du bien commun. Une vraie bulle d'oxygène, un petit espace de sérénité que Laurent créé en nous partageant ses tipping points ! Les conseils que nous avons retenus ? Bien s'entourer, donner du temps et des outils à l'équipe pour se connaître) Ne pas vouloir tout transformer en même temps : choisir l'endroit et le rythme Confiance ne va pas sans responsabilité et s'exprime dans un cadre de fonctionnement très clair. Le rôle du dirigeant est d'être le garant du cadre co-défini. Diriger c'est aussi savoir écouter ses propres émotions, ses besoins. C'est avoir le courage pour pouvoir dire "je ne sais pas ou aujourd'hui je ne suis pas bien". Prendre le temps est une discipline ! Prendre des décisions éclairées nécessite de rester avec la problématique le plus longtemps possible. Ne pas courir à la solution. Prendre le temps d'explorer toutes les facettes du problème et rester dans cette zone d'inconfort pour s'imprégner complètement de la problématique. Avoir un plan de déploiement de la transformation n'empêche pas de s'adapter, de ressentir ce qui émerge. Les tipping point de Laurent Sa rencontre avec Alain Guillemin, CEO de Mars au début des années 2000 qui prône confiance et libération des énergies au sein de l'organisation. Otto Sharmer & la théorie U : prendre le temps de l'écoute, respirer pour percevoir les graines du futur qui sont déjà présentes dans l'organisation. Reinventing Organization, Frédéric Laloux : c'est pour Laurent la confirmation que les transformations de l'entreprise basées sur sur une approche globale de l'écosystème, sur la confiance, l'autonomie et l'écoute ça fonctionne ! Rencontre avec Simone Veil à Carcovie pour l'anniversaire du camp de Auschwitz. La force du vivant vient à nouveau frapper Laurent comme une évidence. Nelson Mandela : c'est dans sa prison en Afrique du Sud que Laurent ressent la vibration de la vie, sa volonté de relier des choses casées, la puissance et l'énergie avec lesquelles Nelson Mandela a oeuvré pour le bien commun. Laurent vous recommande Leading from the emerging future, Otto SCHARMER and Katrin KAUFER Théorie U, l’essentiel, Otto SCHARMER Reinventing Organization, Frédéric Laloux (version illustrée) Un business responsable, les leçons tirées de 40 d’expérience de Patagonia, Yvon Chouinardet Vincent Stanley POUR NOUS SUIVRE, en savoir plus sur nos invités et les ressources qu'ils nous partagent : Instagram Linkedin  POUR NOUS AIDER ET CONTRIBUER à construire un monde meilleur : 5* et un gentil commentaire sur Apple Podcast pour nous faire connaître ! N'hésitez pas à nous recommander des Leaders inspirants et engagés !  Enfin, abonnez-vous sur votre plateforme préférée à Tipping point et parlez du Podcast autour de vous !   Bonne écoute, Lucie & Romain