La musique se livre

La musique se livre

Chaque mois dans La Musique se Livre, Raphaël Melki reçoit un auteur qui a écrit un ouvrage de référence sur un artiste, un groupe, une tendance, ou un genre. 55 minutes mensuelles qui met la "littérature musicale" en valeur. 

Saison 6 - Épisode 12 - 10/06/2023
Invité : Dominique Grandfils pour son livre "Gravé dans le Rock" publié chez Camion Blanc Alors que les Beatles connaissent un succès phénoménal, ils vont déclencher une polémique retentissante en 1966. A cause d’une pochette d’album jugée provocante ? De paroles de chansons que les radios seraient gênées de diffuser ? D’actes répréhensibles qu’ils auraient eu sur scène ? Rien de tout cela. La raison , une simple phrase que John Lennon va lâcher a une journaliste : « aujourd’hui nous sommes plus populaire que Jesus ». L’impact va être retentissant. Disques brulés aux etats unis, interdiction de diffusion sur les ondes au Mexique et en afrique du sud. La phrase va devenir tellement célèbre qu’elle dispose même d’une fiche wikipedia. Si certains en doutaient encore, quand les artistes de musiques populaire, et de surcroit de Rock, s’expriment , ils sont entendus, et leurs mots ont un impact puissant souvent supérieurs aux discours des hommes politiques. Avec l’explosion des radio libres, des chaines musicales, et des ventes de disques, les icones de la pop culture vont être interrogées sur tous les sujets de sociétés : politique, sexe, écologie, religion, conflits internationaux, avènement d’internet… ils doivent avoir un avis sur tout. Si il arrive que les réponses aux journalistes soient souvent tièdes pour éviter de froisser le public, de nombreux chanteurs et musiciens de rock n’hésitent pas à clamer haut et fort ce qu’ils pensent. Et tant pis si ça dérange ! Ces petites phrases, sorties de route, provocation, aphorisme, ou réelles pensées philosophiques, Dominique Grandfils les adore. En 1997 il sort 100 % rock, son premier recueil de citations. 26 ans après les temps ont changé, ce qui l’amène a publier aujourd’hui « Gravé dans le rock – l’ultime synthèse de la pensée Rock », comme un état des lieux de ce que les artistes qui nous passionnent ont a dire de leur époque.
Saison 6 - Épisode 11 - 08/04/2023
Invité : Marc Dufaud pour son livre "Depeche Mode Celebration" publié chez Rock & Folk éditions Lorsque Depeche Mode explose commercialement dans la première partie des années 80, la critique n’est pas toujours tendre, et nombreux sont ceux qui ne donnent pas cher de leur peau. Sauf qu’en prenant de la maturité Depeche Mode a su construire une discographie solide, avec des albums aujourd’hui considérés comme des incontournables de la musique populaire. En parallèle, le groupe a progressé scéniquement, jusqu’à devenir une des références des grands messes de stade, ou des dizaines de milliers de fans sont en communions avec Dave Gahan Dave Gahan, justement, pour qui les années ont été bénéfiques. Là encore le temps à joué en sa faveur. Il a pris en densité, en présence, en charisme, et a réussi à imposer sa voix, reconnaissable entre mille. De son côté, Martin Gore, s’est imposé, Album après album, tube après tube, comme un songwritter profond, aux mélodies impeccables et soignées, reprises par des centaines d’artistes aussi divers que Tori Amos, The Cure, Marilyn Manson, Placebo, Johnny Cash, Nina Hagen, Garbage, Def Lepard, Shaka Ponk, Ramstein et même Carla bruni Finalement dès 1986 Martin Gore nous avait prévenu dans l’album Black Celebration, tout est une question de temps. Et si la sortie du dernier album Memento Mori , est un évènement mondiale, suivi d’une tournée des stades qui passera par Paris en Juin prochain, c’est parce que L’ascension de Depeche Mode A juste été «a Question of time»
Saison 5 - Épisode 4 - 14/05/2022
Invité : Thierry Jourdain pour son livre "Remember Every Moment" publié chez Le Boulon L'histoire d'un groupe mythique tant par son aura et sa musique que par son engagement pour toutes les causes humanitaires. Un groupe qui est aussi une des plus grandes rock star des années 90 avec des tubes planétaires. Le 5 avril 1980 à Athens en Georgie, un groupe donne son premier concert dans une église désaffectée alors qu'il n'a même pas encore de nom. L'alchimie est déjà là et le succès aussi. Acclamés par tout l'auditoire présent, Bill Berry, Peter Buck, Mike Mills et Michael Stipe se disent que cela vaut peut-être le coup de continuer ensemble au delà de cette soirée. Rapidement un nom est trouvé, REM pour Rapid Eye Movement, en français "mouvement oculaire rapide", un phénomène qui se produit pendant la phase de sommeil paradoxal et qui permet à nos rêves d'entrer dans leur phase la plus intense. Rien ne prédestinait R.E.M à devenir l'un des groupes américains les plus influents, prolifiques et intègres de la fin du XXème siècle. De leurs modestes débuts post-punk à leur statut de phénomène musical mondial dans les années 90, les membres de REM ont constamment dépassé les attentes du public et défié les règles du show business. 31 ans après, le groupe se dissout, laissant derrière lui une discographie riche de 15 albums studio, des tubes planétaires comme la pop song parfaite "Losing My Religion" et la ballade crépusculaire "Everybody Hurts". L'ouvrage est parsemé de multiples entretiens que l'auteur a eu avec les 4 membres du groupe