Mères

Les Louves

Le podcast du magazine leslouves.com à écouter pendant votre grossesse, et après… Chaque épisode tend le micro à une toute jeune maman pour partager son expérience de la maternité. Parce que, de la conception d’un enfant à son premier jour, chaque femme vit ce fabuleux voyage à sa façon, les journalistes Marion Roucheux et Marine Deffrennes vous font découvrir des récits singuliers, poignants, émouvants ou déroutants, à la fois si intimes et tellement universels qu’ils ne manqueront pas de faire écho à votre propre histoire de jeune ou de future maman…

Depuis quelques mois, vous entendez à ce micro des femmes qui inventent ou réinventent leur job : reconversions, création d’entreprises, activité free-lance… On aime ces histoires parce qu’elles sont stimulantes et pleines de leçons à tirer. Aurélie et Valentine ont créé OTIPI, un concept unique de magasins de jouets où l’on peut jouer, se rencontrer, goûter, participer à des ateliers et des rencontres. Un lieu ultra vivant qui répond à toutes les envies des futures et jeunes mamans, où tout est très intelligemment pensé. Rencontre au café de la boutique OTIPI Saint-Placide, pour parler avec Aurélie Fichaux et Valentine Bourguignon de leur reconversion, de leur aventure entrepreneuriale à deux et de tout ce que ça a changé dans leurs vies de femmes et de mères. Vous aimez le podcast Mères? Partagez avec nous votre commentaire avec5 étoilessur votre appli podcast: votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignage, écrivez à Marine surcontact@leslouves.com. Comment soutenir Les Louves? Parce que nous sommes un média indépendant et que nous tenons à le rester, nous vous proposons de vous impliquer à nos côtés, de nous aider à financer la création journalistique, audio, graphique,et permettre aux Louves de continuer à grandir et poursuivre sa mission d’accompagnement des femmes dans la maternité. Soutenez Les Louves pour 4,99 euros par mois, ou 59€ par an. Je rejoins le Club Louves
Ce couple a vécu sur un nuage d'amour et de joie à la naissance de son premier enfant, vous pouvez réécouter le témoignage de Caroline et Alban avant cet épisode de retrouvailles, dans l’épisode #73. Mais, après les 4 premiers mois de Georges, et jusqu’à ses 14 mois ils disent avoir vécu une année infernale, d'autant plus rude que les débuts avaient été idylliques. Problèmes de sommeil, reflux, petites maladies à répétition, disputes du couple, épuisement, repli social... Ils ont eu le sentiment d'être écrasés par une solitude immense, qui les a conduits à changer de vie, et de ville pour se rapprocher de leurs parents, de leurs meilleurs amis et du job de Caroline. Dans cet épisode Ils nous racontent cette année douloureuse et les leçons qu’ils en ont tiré, le nouvel équilibre qu’ils cherchent à mettre en place. Ce qu’ils feraient différemment si un deuxième bébé arrivait. Un partage qui pourra sans aucun doute éclairer d’autres couples qui font leurs premiers pas de parents… Vous aimez le podcast Mères? Partagez avec nous votre commentaire avec5 étoilessur votre appli podcast: votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignage, écrivez à Marine surcontact@leslouves.com. Comment soutenir Les Louves? Parce que nous sommes un média indépendant et que nous tenons à le rester, nous vous proposons de vous impliquer à nos côtés, de nous aider à financer la création journalistique, audio, graphique,et permettre aux Louves de continuer à grandir et poursuivre sa mission d’accompagnement des femmes dans la maternité. Soutenez Les Louves pour 4,99 euros par mois, ou 59€ par an. Je rejoins le Club Louves
Parler aux animaux, entendre le langage de la nature, être touché par la beauté, savoir s’arrêter pour regarder le ciel, rêver et inventer, créer du lien et grandir avec les autres: nos enfants font tout cela d’instinct, quand souvent, nous leur demandons de se dépêcher… Et si c’était eux la clef pour comprendre le monde et l’améliorer? Dans son dernier essai, «Ce que les enfants nous enseignent» (éd. Les Liens qui libèrent), la psychanalyste et psychologue spécialiste de l’enfance Sophie Marinopoulos, propose de regarder le monde avec des yeux d’enfant, et en le lisant, on entend un plaidoyer politique pour une enfance respectée et une société plus alignée sur ses enjeux humains et relationnels. Dans ce texte, on puise surtout une philosophie capable d’inspirer notre façon d’être parents, d’être mères et d’être au monde finalement. Sophie Marinopoulos Sophie Marinopoulosest psychologue, psychanalyste, spécialisée dans les questions de l’enfance et de la famille. Formée par le professeur Serge Lebovici, elle s’est inspirée de la clinique de Françoise Dolto, de l’américaine Selma Fraiberg et du célèbre pédiatre psychanalyste D. Winnicott. Depuis 1980 elle se consacre à écouter les parents, les accompagner dans les défis de la vie,les temps de crises. Elle a travaillé à la maternité du CHU de Nantes pendant 25 ans et dans un centre médico psycho pédagogique pour les enfants et adolescents.Depuis 1999 elle a échangé son bureau avec une cuisine, pièce familière qui devient son lieu d’écoute.Là, elle se met à table avec les parents et les enfants, créant ainsi un concept original d’accueil collectif des familles: les Pâtes au beurre. Aujourd’hui elle dirige la structure de Nantes et préside la Fédération Nationale pour la Prévention et Promotion de la Santé Psychique. Elle est l’autrice de nombreux ouvrages, parmi lesquels Dites-moi à quoi il joue je vous dirai comment il va et Elles accouchent et ne sont pas enceintes (éditions Les Liens qui Libèrent). Elle est l’autrice de nombreux ouvrages, parmi lesquels Dites-moi à quoi il joue je vous dirai comment il va et Elles accouchent et ne sont pas enceintes (éditions Les Liens qui Libèrent). Ce que les enfants nous enseignent, Sophie Marinopoulos, Les Liens qui Libèrent, janvier 2024. Vous aimez le podcast Mères? Partagez avec nous votre commentaire avec5 étoilessur votre appli podcast: votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignages, écrivez à Marine surcontact@leslouves.com.
Il y a un an, Noémie venait dans ce podcast nous présenter son livre, Vivre après Marc, le récit du deuil de son mari et père de ses deux enfants Ethel et Adam. En réécoutant cet épisode, j’ai remarqué que les mots et les ressources pour se reconstruire et avancer étaient déjà là: «Ressources», c’est justement le nom du podcast que Noémie a créé pour aider les autres à trouver leurs propres forces et affronter les climax de leurs vies: ces moments de crise, d’effondrement, de deuil, de rupture ou de d’échec apparemment insurmontables. J’avais envie de retrouver Noémie pour savoir comment elle avait vécu ces nouvelles étapes sans Marc, comment elle réinventait sa vie de femme et de mère, comment ses enfants avançaient dans leur deuil et quelles ressources nouvelles elle avait trouvé pour être heureuse. Ressources, le podcast Intro: «Je m’appelle Noémie Sylberg, j’ai 41 ans, 2 enfants. Je suis veuve ET je suis heureuse. Rebondir après un drame grâce à ses ressources, c'est possible !Les ressources c’est ce qui est en nous ou autour de nous et qui nous aide à surmonter une épreuve. Les personnes que vous allez écouter raconter leur histoire nous donnent leur kit de survie, leurs clés, les astuces concrètes grâces auxquelles elles ont réussi à surmonter un obstacle qui paraissait infranchissable.» Ressources est un podcast coproduit avec Resilience. Découvrir le podcastRessources. Vous aimez le podcast Mères ? Partagez avec nous votre commentaire avec 5 étoiles sur votre appli podcast : votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignage, écrivez à Marine sur contact@leslouves.com
Vous attendez un bébé, découvrez notre programme My Louves pour vous informer et vous accompagnerhttps://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Marine est la fondatrice de Mamacitas : des kits post-partum pour prendre soin de notre corps après l’accouchement. Elle propose des produits beaux et utiles allant du shorty post-accouchement, au gel aloé verra, en passant par l’indispensable Pschit pour la toilette intime… On adore évidemment. Dans cet épisode elle se confie à Céline Ferrary sur la création de sa marque, et sur sa maternité: maman de 3 enfants ayant traversé des post-partum très différentes. Elle nous partage des conseils précieux pour vivre cette période tout en douceur. Mamacitas c'est la marque qui célèbre les mères en prenant soin de leurs corps de déesses après l'accouchement. Parce qu'après tout quoi de plus normal que d'honorer ce corps qui vient d'accomplir la chose la plus extraordinaire qui soit : porter et donner la vie ? Marine propose donc des "kits de survie post-accouchement" qui contiennent des produits sains aux packagings canons, crème de la crème des produits post-partum pour permettre à toutes les mères de vivre leur meilleure vie à la maternité et lors de leur retour à la maison. Tous les produits Mamacitas sont disponibles en "kits" ou en vente à l'unité sur le sitemamacitasbox.com Instagram @mamacitasbox Avec le code LESLOUVES, profitez de 10% sur votre commande Mamacitas! Vous aimez le podcast Mères? Partagez avec nous votre commentaire avec 5 étoiles sur votre appli podcast: votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignage, écrivez à Marine surcontact@leslouves.com.
C’est une grande première, une humoriste au micro de Mères. Elle fait salle comble à Paris, au Point Virgule, avec son spectacle « Mauvaise Graine ». À 34 ans, Marine Leonardi a changé de carrière pour se reconvertir dans le stand-up. Sur scène, elle ose tout dire sur ses grossesses, son couple, sa vie sexuelle, sa mère et sa belle-mère, créant un joyeux décalage avec son look de parisienne élégante et bien élevée, tout droit sortie d’école de commerce. Elle campe une femme qui ne se prend pas au sérieux, qui ne prend pas non plus la maternité et ses injonctions au sérieux… On entend un cri de colère savoureux sur toutes les petites injustices du quotidien de mère, et un cri de puissance de pouvoir enfin parler de tout ça et d’en rire… Marine Léonardi a testé ses premières blagues en juillet 2020 après la naissance de sa première fille. Passionnée de stand-up, elle a d’abord une formation théâtrale qu’elle a exercée pendant une dizaine d’années au sein de différentes troupes entre Paris et le festival d’Avignon. Membre de la Troupe du Jamel Comedy Club, elle est également artiste résidente au Paname Art Café et chroniqueuse régulière sur Rire & Chansons. Marine joue son premier spectacle - Mauvaise Graine - tous les mercredis au Point Virgule (Paris) où elle fait salle comble. Avec comme sujets de prédilection la famille, le couple, la maternité, son humour est teinté d'une bonne dose de cynisme et d'une énergie très positive qui témoignent en réalité d'une grande foi en l'humanité. Pour la voir, rendez-vous tous les mercredis 20h au Point Virgule , billetterie et dates à retrouver sur Instagram : @marineleonardi
C’est une pathologie dont Kate Middleton a souffert pendant sa grossesse, tout comme Charlotte, notre invitée dans cet épisode: elles font partie des 2% de femmes qui développent une hyperémèse gravidique lorsqu’elles sont enceintes. Connu mais peu considéré, le sujet a refait surface au mois de janvier 2024 grâce à plusieurs articles parus dans la presse, posant des mots justes, scientifiques et sérieux sur cette pathologiequi rend a minima la grossesse infernale pour les futures mamans, et qui peut avoir de dangereuses conséquences pour la santé de la mère et de son bébé. Charlotte a vomi sans cesse pendant sa première grossesse, elle a été hospitalisée, et même si tout s’est terminé le jour de la naissance de Louise, elle est restée traumatisée par cette épreuve. Dans cet épisode elle nous raconte sa grossesse pathologique et douloureuse et l’impact qu’elle a eu sur sa santé mentale. Un témoignage nécessaire pour faire entendre la voix des futures mamans et reconnaître la gravité de leurs symptômes. Charlotte @jolies.graines Charlotte est maman d'une petite Louise et auto-entrepreneuse. Elle est fabricante d'aquarelles artisanales dans son atelier à Bordeaux et a fondé la marque Jolies Graines. Retrouvez l'univers coloré de Charlotte sur son Instagram :@jolies.graines et son site internet :www.joliesgraines.fr Vous aimez le podcast Mères? Partagez avec nous votre commentaire avec 5 étoiles sur votre appli podcast: votre avis aide le podcast à remonter dans le classement, à vivre et à s’enrichir de nouveaux épisodes. Pour proposer un sujet ou un témoignages, écrivez à Marine sur contact@leslouves.com.
Sandra Ambos est la voix du podcast de méditation pour femmes enceintes « Naissance d’une maman », et la créatrice de la jolie marque de bien-être ILADO. Elle se confie à Céline Ferrary au micro de Mères à l’occasion de la sortie de son premier guide de méditations pour accompagner la grossesse : « Mer(e)veilleuses » (éditions Hachette). Dans cet épisode, elle nous raconte comment son parcours de maman l’a menée vers l’entrepreneuriat, et comment, grâce à toutes les « synchronicités » incroyables qu’elle a vécues, la méditation est devenue l’un des piliers de sa vie de femme et de mère. Un épisode précieux pour appréhender la grande transformation de la maternité, comme un rite de passage qui nous fait renaître à nous-mêmes. Sandra Ambos est la fondatrice de la marque ILADO qui propose des Bolas de grossesse et de rituels pour le bien-être des mamans et des bébés. Après avoir découvert les bienfaits de la méditation pendant sa première grossesse, elle créée le podcast Naissance d’une maman. Elle y partage des méditations pour aider les mamans à mieux vivre leur grossesse, à aborder leur accouchement avec confiance et à traverser leur post-partum sereinement. Grâce au bouche-à-oreille positif et aux partages de nombreuses sages-femmes, ses méditations guidées ont déjà touché le cœur de milliers de mamans en France et dans le monde. Retrouvez Sandra Ambos sur Instagram @naissancedunemaman. "Mer(e)veilleuses", 44 méditations pour la grossesse «La grossesse est une période de transformation intense et les changements les plus profonds sont ceux que l’on ne voit pas. Au-delà du suivi médical, il y a ce que tu vis à l’intérieur. Quels sont tes doutes, tes inquiétudes, tes espoirs? Comment vis-tu les transformations de ton corps ? Que ressens-tu à l’idée d’accoucher bientôt? J’ai écrit ce guide avec le cœur, pour te soutenir émotionnellement dans ce passage de la femme à la mère, depuis la découverte de ta grossesse jusqu’au premier mois de ton bébé.» 44 méditations à écouter grâce à des codes QR et des rituels d’écriture pour plonger dans sa «bulle intérieure» et se préparer sereinement à rencontrer son bébé. Sandra Ambos, Mer(e)veilleuses, édition Hachette
Avant de se consacrer à 100% à l’écriture, Adeline Fleury était journaliste et reporter. Avant de se passionner pour le désir et le plaisir féminin, elle n’avait jamais connu la jouissance, la vraie. Depuis le succès du « Petit éloge de la jouissance féminine » paru en 2015, ses romans et ses essais racontent cette épiphanie d’une femme qui découvre la puissance de son désir, l’expérience du corps qui se réveille et l’écriture qui libère. On la rencontre alors que vient de paraître son dernier roman, Le ciel en sa fureur aux éditions de l’Observatoire. Avec elle on va parler de vocation, de féminin, de désir, d’écriture et de maternité, évidemment. Adeline Fleury est journaliste, romancière et essayiste. Auteure d’un essai remarqué sur le désir, "Petit éloge de la jouissance féminine" (François Bourin, 2015), elle se fait reporter de l’intime pour explorer la féminité. Elle a été en lice pour le prix du Premier roman français avec "Rien que des mots" (2016). Elle est l’autrice de plusieurs essais sur le corps féminin et de romans aux héroïnes féminines singulières : Ida n’existe pas, Les Pérégrines, 2020, Les frénétiques, Julliard 2022. En 2023, elle s’empare du scénario original de la série Les combattantes, pour signer le roman éponyme, qui est paru aux éditions J’ai Lu. Son dernier roman, Le ciel en sa fureur, est paru aux éditions de l’Observatoire le 3 janvier 2024. Pour la suivre sur Instagram : @adelafleury
Camille Froidevaux-Metterie est philosophe et professeur de sciences politiques. Dans son dernier essai « Un si gros ventre » (Stock essais), elle s’intéresse au corps pendant la grossesse avec une approche nouvelle : ce corps, notre corps, si souvent scruté et jugé mais rarement pensé comme un objet d’étude en tant que tel par la philosophie, est le réceptacle de notre vécu maternel, sur le plan intime et social. Pour son enquête, elle s’est immergée pendant plusieurs mois dans une maternité pour recueillir les témoignages de futures mères, et tirer de leurs confessions l’essence de l’expérience du corps enceint. Comment vit-on cette transformation ? Quelle image de notre corps nous renvoie la société pendant cette période de « gestation » ? Comment les femmes sont-elles en train de se réapproprier leur grossesse et leur corps à l’aune d’un nouveau féminisme ? Autant de questions qu’on aborde avec elle dans cet épisode, en cherchant à vulgariser une pensée philosophique et y puiser tout ce qui peut accompagner nos propres histoires de mères. Philosophe, Camille Froidevaux-Metterie est spécialiste de la pensée féministe. Ses recherches portent sur les thématiques liées aux corps des femmes dans la perspective de leur objectivation-aliénation, d’un côté, et de leur émancipation-réappropriation, de l'autre. Dans ses derniers ouvrages,Un corps à soi (Seuil 2021) et Un si gros ventre. Expériences vécues du corps enceint (Stock 2023), elle analyse la façon dont notre société appréhende la grossesse et la maternité, l’apparence et le vieillissement, le plaisir et la sexualité, les violences sexistes et sexuelles, selon des mécanismes patriarcaux enracinés, et comment la dynamique féministe récente a entrepris de reprendre possession de ces dimensions incarnées. Elle est aussi l’autrice d’un premier roman,Pleine et douce (Sabine Wespieser 2023), qui explore de façon littéraire ces thèmes corporels autour de la naissance de la petite Ève, née par PMA. Un si gros ventre, Expériences vécues du corps enceint, Stock Essais, septembre 2023. Pour la suivre : @camille.froidevauxmetterie Mères est le podcast du média Les Louves.
Saviez-vous que le cerveau n’atteint sa maturation qu’à l’âge de 25 ans ? Moi non. Ça m’a fait réaliser, même si au fond, je le savais déjà, qu’on n’en finit jamais d’être parent, et que la mission n’est peut-être pas plus facile à 18 ans qu’à 3 ans… Mes parents ont confirmé. On passe sa vie à s’inquiéter ou à se réjouir pour eux. À les voir s’éloigner et se demander ce qu’ils font, ce qu’ils mangent, avec qui. Plus ils grandissent, moins on a de prise sur leur agenda, et plus on se demande s’ils vont bien : est-ce qu’ils nous le diraient si ce n’était pas le cas ? est-ce qu’on serait assez vigilants pour ne pas passer à côté ? Mon invitée dans cet épisode est psychologue et coach pour enfants, elle a fait du dialogue avec les ados son nouveau métier sur la plateforme « IAMSTRONG ». J’ai pensé qu’on avait bien besoin de son expertise et de son expérience pour comprendre nos ados et futurs ados, pour mieux entrer dans cette nouvelle phase de notre vie de parents… IAMSTRONG, plateforme de coaching pour ados, enfants et parents. IAMSTRONG répond aux besoins des collégiens, lycéens et étudiants en les aidant à prendre confiance en eux, à dépasser leurs blocages et à trouver leur place à l’école et dans la société ! IAMSTRONG a également un programme d'accompagnement spécial parents pour les outiller au mieux !Lectures pour les jeunes et leurs parents citées dans l'épisode. Lectures pour les jeunes et les parents Le cerveau de votre ado, Dr Daniel Siegel, Les arènes Docteur Feel Good de David Gourion, éditions Odile Jacob Comprendre et protéger son adolescente, Béatrice Copper-Royer, Poche Marabout
Vous attendez un enfant ? Découvrez le programme My Louves pour accompagner votre grossesse et votre post-partum https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Sophie Adriansen écrit depuis plusieurs années sur les femmes et la maternité. On lui doit entre autres les romans Linea Nigra ou les Hystériques, et le célèbre roman graphique La remplaçante qui a contribué à libérer la parole sur la dépression du post-partum. Dans son dernier essai: Qui s’occupe des enfants? (éditions Les Pérégrines) Elle propose de réfléchir à notre façon de devenir parents quand on est un couple hétérosexuel, d’interroger nos choix et les normes genrées que nous reproduisons sans en avoir conscience. À l’appui, pas mal de mises en perspectives sociologiques et politiques, mais surtout, son propre parcours de mère qui a fait de l’écriture un job à plein temps, et celui de son mari, devenu père au foyer. Qui s’occupe des enfants? À la naissance de leur deuxième enfant, Sophie Adriansen et son mari ont fait un choix : elle continuerait à travailler, il deviendrait père au foyer. Ils trouvaient cette décision logique et confortable, la société leur a répondu qu’elle était radicale. De l’envie d’enfant à l’organisation de la vie domestique, en passant par la grossesse, l’accouchement et la dépression du post-partum, Sophie Adriansen décrypte les différents sujets auxquels sont confrontés les parents. Questionnant habilement la répartition genrée des rôles, les congés parentaux, le rapport au travail, la culpabilité maternelle, l’argent, le mode de garde ou encore la charge mentale, l’autrice ouvre des pistes de réflexion enrichissantes et nous invite avec bienveillance à nous interroger sur les multiples manières de faire famille. Qui s’occupe des enfants? Repenser la parentalité traditionnelle, de Sophie Adriansen, Éditions les Pérégrines, septembre 2022. Retrouvez toutes les œuvres et les actus de Sophie Adriansen sur son site http://www.sophieadriansen.fr/ Vous aimez notre podcast?
Saison 2 - Épisode 86 - 05/09/2023
Découvrez My Louves, le programme des Louves qui accompagne votre grossesse et post-partumhttps://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov C’est l’un des derniers tabous, au moins un enfant sur dix serait victime d’inceste. Parce que le corps et le cerveau n’assument pas une telle violence, ils refoulent le traumatisme jusqu’à ce qu’ils soient prêts à l’affronter. Pour Charlotte, ce moment est arrivé quand elle est devenue mère. Les souvenirs, la vérité sur son enfance se sont révélés petit à petit, au fil de ses trois grossesses et accouchements. Un cataclysme qu’elle a bien voulu raconter à ce micro : son histoire nous éclaire sur les symptômes et l’impact des abus sexuels à l’âge adulte, c’est le récit d’un parcours pour construire une famille saine et nombreuse. Références citées dans l’épisode Pour suivre Charlotte et lire ses textes : @la_parole_libere Jacques Salomé, Contes à guérir, contes à grandir, le Livre de Poche Fernande Amblard, Panser l’impensable, éditions Jouvence Le site facealinceste.fr Kinésiologue spécialisée dans les violences sexuelles : @Layina.bafldile Vous aimez notre podcast ? Pour nous soutenir et nous aider à produire plus d’épisodes, contribuez à la vie de notre podcast en lui donnant un avis 5 étoiles et un commentaire sur l’application iTunes podcast. Nous remercions MédecinDirect de soutenir le podcast Mères : cette appli de télémédecine répond sans faute 24h/24 à toutes nos demandes pour gérer les petits soucis de santé de la famille : conseils, consultations vidéo avec un médecin, un pédiatre ou un spécialiste, diagnostic et ordonnance. Plus d'infos
Un bébé arrive cette année ? Découvrez notre programme pour vous accompagner pendant la grossesse et après https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Dans son deuxième roman, « Le Temps d’une autre » (éd. Anne Carrière), Delphine Benattar pose des mots sur ce qui ne se dit pas et raconte les errances d’un couple, perdu entre le rôle parental et conjugal, attaché à son désir et à sa liberté. Avec l’autrice on aborde le vécu de la grossesse dans une vie de comédienne de 30 ans, l’accouchement qui laisse des traces, le baby blues qui dure des mois, la fusion et l’obsession de réparer, le sexe et la perte de désir pendant l’allaitement, ce que la maternité nous apprend, nous prend et nous donne. « Le temps d’un autre », deuxième roman de Delphine Benattar Note de l’éditeur : « Je n'aurais jamais cru aimer l'idée d'être la maîtresse de mon mari. Je n'aurais jamais imaginé l'être un jour. Encore moins vouloir le rester. » À une époque où le mariage n'a plus la cote, l'auteure réinvente le récit du désir et de l'amour fou. Delphine Benattar est comédienne et écrivaine. Après Si mes souvenirs sont bons, publié en 2021 aux éditions Anne Carrière, elle poursuit sa réflexion sur le sentiment amoureux dans son deuxième roman, Le Temps d'une autre. Delphine Benattar, Le temps d’une autre, éditions Anne Carrière, juin 2022 Vous aimez notre podcast ? Pour nous soutenir et nous aider à produire plus d’épisodes, contribuez à la vie de notre podcast en lui donnant un avis 5 étoiles et un commentaire sur l’application iTunes podcast.
Saison 2 - Épisode 84 - 17/07/2023
Vous êtes enceinte ? Découvrez nos séances bien-être en podcast pour préparer l'accouchement et le post-partum https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Après des années de règles douloureuses, puis de pilule, Bertille a voulu faire un enfant. C’est seulement à 30 ans qu’on lui a diagnostiqué une endométriose profonde. Son parcours ressemble à celui de nombreuses femmes atteintes par cette maladie. Mais la suite lui appartient. Face aux solutions qu’on lui présente ; contraception ou chirurgie, elle choisit une troisième voie. Elle entame un travail de recherches pour soulager ses douleurs, change son mode de vie, et réussit à concevoir trois enfants. Aujourd’hui, son endométriose est en rémission, et elle publie un livre pour transmettre tout ce qu’elle a expérimenté sur elle-même. Bertille est devenue patiente experte et s’est formée en éducation thérapeutique sur les maladies chroniques, son éclairage et ses découvertes sont précieux pour toutes les patientes. Bertille Flory Patiente experte sur l’endométriose, formée à l’éducation thérapeutique et au coaching santé et bien-être, Bertille Flory s’appuie sur son expérience de la maladie pour accompagner les femmes atteintes d’endométriose. Pour en savoir plus Instagram : www.instagram.com/endholistic blog : www.endholistic.fr Programmes et ebooks : Les solutions contre l'endométriose d'Endholistic (podia.com) Le livre cité dans l’épisode : L'alimentation anti-endométriose - L'alimentation anti-inflammatoire pour vaincre les douleurs (études scientifiques à l'appui), de Fabien Piasco, éditions Testez. Bertille Flory, Endométriose, prendre le dessus sur la maladie, Rustica éditions, février 2023.
Vous êtes enceinte ? Découvrez nos séances bien-être en podcast pour préparer l'accouchement et le post-partum https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Elisa et Max ont une histoire incroyable. Il y a 10 ans, ils remportent l'énorme concours du « Best Job in the World » - le meilleur métier du monde - en Australie, parmi plus de 300K candidats internationaux. C’est comme ça qu’ils quittent tout, et qu’ils vont être payés pendant 6 mois à voyager au pays des kangourous et devenir Park Ranger. Depuis, ils vivent de leur passion autour du voyage, suivis par leur communauté en ligne, via leur blog et leur compte Instagram @bestjobers. Dans cet épisode, Elisa nous raconte son chemin vers la maternité, du non désir à l’impatience pour tomber enceinte, de sa grossesse et à ses premiers mois en post-partum, parce qu’on avait très envie de savoir comment elle a adapté sa vie de globe-trotter à sa vie de maman. Elisa Detrez, passionnée de voyages et maman La vie d’Elisa bascule lorsqu’elle remporte le célèbre concours du Best Job in the World, après 3 mois de compétition intense. La Jurassienne devient Park Ranger en Australie, elle embarque Max avec elle, son photographe. Ils vivent des aventures uniques à l’autre bout du monde qu’ils partagent sur leur blog Australie et les réseaux sociaux. De retour en France, ils rêvent leur vie et vivent leurs rêves en faisant le pari de vivre de leur passion pour la photo et le voyage. Ils créent alors leur métier en devenant les @Bestjobers. D’une opportunité unique en Australie, ils se lancent en tant que créateurs de contenu et influenceurs voyage à plein temps. Photographe et vidéaste, Max saisit la beauté du monde à travers son objectif, tandis qu’Elisa, trouve les mots pour offrir un moment d’évasion au quotidien sur leur blog et leurs réseaux sociaux. Désormais, ils sont trois à partager cette vie d’aventures, leur fille Lily est née le 8 mars 2023. Les comptes cités dans l’épisode : @lucilegomez @1duvetpour2 @noscurieuxvoyageurs Vous aimez notre podcast ? Pour nous soutenir et nous aider à produire plus d’épisodes, contribuez à la vie de notre podcast en lui donnant un avis 5 étoiles et un commentaire sur l’application iTunes podcast.
Découvrez le programme des Louves pour accompagner votre grossesse et votre post-partum https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov L’invitée de cet épisode fait partie d’une nouvelle génération d’autrices qui ne laissent pas de côté le vécu de la maternité. Sans en faire son sujet principal, l’écrivaine Julia Kerninon explore le féminin, le sentiment amoureux et la complexité du rôle de mère. Dans son récit autobiographique « Toucher la terre ferme » paru en janvier 2022, elle raconte son chemin de jeune maman, le choc de l’accouchement, la tempête intérieure et la quête d’identité qui ont suivi. Dans le recueil de récits « Mères sans filtres » qui vient de paraître, elle se confie avec huit autres femmes sur le déclic féministe engendré par la maternité. Avec elle, on parle d’écriture au féminin, des nouvelles héroïnes qu’elle dessine, de notre héritage en tant que filles et des conséquences sur la fameuse charge mentale que l’on s’inflige et supporte, de colère aussi, d’engagement féministe et d’amour dans tout ça. Julia Kerninon Ses héroïnes s’appellent Caroline, Theodora, Helen, Liv Maria, Ottavia. En cinq romans et deux récits autobiographiques, Julia Kerninon a campé une galerie de femmes fortes, déconcertantes parfois, libres toujours, et sauvages, telle Ottavia Selvaggio. Julia Kerninon a toujours eu la fièvre de l’ailleurs, le monde anglo-saxon – elle est aussi traductrice de l’anglais – puis Berlin, Budapest, l’Amérique latine. Mais avant tout, elle se met au défi d’explorer avec lucidité la complexité de ces vies de femmes, leurs désirs contradictoires et leur volonté de tout vivre, la maternité et l’amour, la création et la trivialité du quotidien. Mères sans filtre, éditions Solar, mars 2023 Sauvage, de Julia Kerninon, Albin Michel, août 2023 Vous aimez notre podcast ? Pour nous soutenir et nous aider à produire plus d’épisodes, contribuez à la vie de notre podcast en lui donnant un avis 5 étoiles et un commentaire sur l’application iTunes podcast.
Découvrez l'abonnement My Louves pour accompagner votre grossesse, votre accouchemement et votre post-partum à partir de 15,99 euros/mois sans engagement. https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Nous sommes nombreuses à rencontrer ce fameux dilemme. Celui, en tant que femme, de vouloir tout concilier : sa vie professionnelle, autant que sa vie familiale, nourrir son couple, ses amis (et savoir prendre soin de) tout en gardant du temps pour soi. La liste est longue et pourtant, chacun fait comme il peut et comme il veut ! Dans cet épisode, Céline Ferrary accueille Elsa Leeb. (Fille de Michel Leeb), Elsa est devenue mère il y a tout juste 18 mois. En découvrant les joies de la maternité, Elsa découvre également le challenge que représente l’équilibre à trouver entre sa vie pro et perso. L’arrivée imminente de son second enfant, même s’il est le signe d’encore plus d’amour au cœur de sa vie, est aussi l’objet de questionnements sur cet équilibre que l’on cherche toutes. Elsa Leeb Elsa est maman de deux enfants, Gaia, 20 mois, et Marlon, 1 mois. Lors de notre entretien, Elsa est dans son dernier trimestre de grossesse. Passionnée de cinéma, elle dirige une société de production de films et de séries, et une société évènementielle et relations presse pour des productions américaines qui s’occupe d’accueillir les acteurs et talents en France et dans les festivals de cinéma (parmi lesquels Brad Pitt…). Pour la suivre : @elsaleeb Elsa fait partie des mamans accompagnées par le programme My Louves, pendant sa grossesse et son post-partum. Pour en savoir plus : https://my.leslouves.com/
Pendant votre grossesse, découvrez des séances audio pour vous relaxer et préparer l'accouchement dans le programme My Louves : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Dans cet épisode, je vous propose une nouvelle conversation avec les autrices d’un essai sur la maternité : Lettres d’hiver, lettres d’été, paru aux éditions Belfond. Maaï Youssef et Lucille Dupré sont deux amies, deux autrices qui s’écrivent deux fois par semaine. L’une est maman de deux enfants en quête d’équilibre, l’autre questionne son désir d’enfant après plusieurs interruptions de grossesse. Au fil de cette correspondance dans laquelle elles se mettent à nu, les émotions, les expériences et les pensées de chacune se nouent les unes aux autres pour créer un récit profond de ce que représentent la maternité et la non maternité dans une vie de femme. J’ai aimé lire ces lettres parce qu’elles explorent notre sujet sous tous ces angles : intime, social et politique, et parce que tout se tisse et tout s’y emmêle comme dans la vie, la colère, la joie, la frustration, l’amour, la quête de liberté, l’envie de créer et ce qui peut nous briser de l’intérieur quand on est mère ou qu’on attend de l’être. « Lettres d’hiver, lettres d’été » Résumé de l’éditeur : Lettres d'hiver, lettres d'été est le témoignage bouleversant de deux jeunes femmes d'aujourd'hui. Le temps d'un hiver et d'un été, Maaï et Lucille, deux amies autrices, se sont écrit pour se raconter leurs joies, leurs peines, leur travail d'écriture ; et pour Maaï, cet enfant qui ne vient pas quand Lucille, elle, a deux jeunes enfants et du mal à retrouver son équilibre. Bercées par la chaleur de leur amitié, elles cherchent et trouvent les mots afin de comprendre ce qui se joue pour elles dans cette maternité qui se dérobe : la fatigue, les fausses couches, la honte, la solitude, l'envie de s'enfuir, la détresse parfois... Mais la joie aussi, l'amour, la mer Méditerranée si belle et si fantasque, les chansons de Dalida, les livres et ces stratégies de survie qu'on échafaude ensemble. Ce qui n'était au départ qu'une conversation entre amies devient une quête essentielle et poignante, qui nous invite, toutes et tous, mères et non mères, à (ré)inventer des possibles qui nous soient justes. Maaï Youssef et Lucille Dupré, Lettres d’hiver, lettres d’été, éd. Belfond, février 2023
Pendant votre grossesse, découvrez des séances audio pour vous relaxer et préparer l'accouchement dans le programme My Louves : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Elle est la réalisatrice de LOL, Mon bébé, Comme t’y es belle, Dalida, I love America… Inutile de faire les présentations avec Lisa Azuelos, on a toutes ri ou pleuré devant un de ses films. À l’occasion de la sortie de La chambre des merveilles, le 15 mars au cinéma, elle a accepté de venir parler de maternité au micro de notre podcast. Parce que, dans chacun de ses films ou presque, on rencontre un personnage de mère qui nous ébranle, nous touche, nous questionne… On avait très envie de lui demander quelle part d’elle-même elle insufflait dans tous ces rôles de mères, souvent dévouées, entre sacrifices et quête de liberté. « La chambre des merveilles », le nouveau film de Lisa Azuelos La vie toute tracée de Thelma prend un détour tragique lorsqu’un accident plonge son fils Louis, 12 ans, dans le coma. Déterminée à le réveiller par tous les moyens, elle va faire le pari fou d’accomplir une par une les « 10 choses à faire avant la fin du monde » qu’il avait inscrites dans son journal intime, pour lui montrer tout ce que la vie a de magnifique à lui offrir. Mais ce voyage dans les rêves de son adolescent l’emmènera bien plus loin que ce qu’elle imaginait... jusqu’à raviver son propre goût à la vie. La chambre des merveilles, réalisation Lisa Azuelos, avec Alexandra Lamy et Muriel Robin, scénario adapté du roman de Julien Sandrel. Le 15 mars au cinéma. Production SND.
Pendant votre grossesse, découvrez des séances audio pour vous relaxer et préparer l'accouchement dans le programme My Louves : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Dans son dernier roman, « Ceux qui s’aiment se laissent partir » (éd. Gallimard), Lisa Balavoine raconte le deuil de sa mère, un douloureux cheminement, à l’âge adulte, pour accepter cette relation mère-fille conflictuelle, tumultueuse, intense et en dehors de toute normalité. En filigrane, en racontant sa famille disloquée, c’est son autoportrait de maman qu’elle dessine : celui d’une mère qui cherche à se construire en opposition, qui a peur de cet héritage trop lourd, et qui découvre face à sa propre fille tout ce qu’elle a peut-être transmis malgré elle… Mais comment savoir si l’histoire se répète ? Avec Lisa Balavoine, on parle de transmission, de culpabilité, d’éducation, de maternité idéalisée et de l’adolescence à laquelle on ne peut pas se préparer. « Ceux qui s’aiment se laissent partir », roman, de Lisa Balavoine Histoire d'un amour filial empêché, Ceux qui s'aiment se laissent partir est un récit à fleur de peau sur le poids de l'héritage, mais aussi un livre de réconciliation où l'autrice adresse à sa mère les mots lumineux que celle-ci n'a jamais pu entendre de son vivant. Lisa Balavoine est l’autrice d’un premier roman remarqué, Éparse (JC Lattès, 2018, Le livre de poche, 2021), et d’un roman pour adolescents couronné de plusieurs prix, Un garçon c’est presque rien (Rageot, 2020). Lisa Balavoine, Ceux qui s’aiment se laissent partir, éditions Gallimard, mai 2022
Si vous attendez un bébé, découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Elles sont le chef d’orchestre de nos cycles et des grands évènements de nos vies de femmes : puberté, grossesse, post-partum et périménopause… Les hormones dirigent notre bien-être physique ET mental, et pourtant, nous les connaissons si peu… Saviez-vous que notre équilibre hormonal est fortement perturbé par notre stress, la faible qualité nutritionnelle de ce que nous mangeons, et surtout notre exposition aux perturbateurs endocriniens ? Pourquoi, en tant que femmes, nous n’avons pas le réflexe de suspecter un déséquilibre hormonal quand nous cumulons des symptômes comme la fatigue, des problèmes de peau, un moral en berne tous les mois ou une prise de poids… Caroline de Blignières et Anna Oualid ont créé la marque Miyé pour proposer aux femmes de s’approprier leur équilibre hormonal en se mettant à l’écoute de ces signes et en cherchant les meilleures réponses à apporter à nos déséquilibres hormonaux. Je trouve ce sujet aussi passionnant que mystérieux, essentiel pour nous toutes, futures mamans, jeunes mamans, femmes douloureusement impactées par leurs règles ou bientôt ménopausées, c’est pourquoi je suis heureuse de pouvoir en discuter avec Caroline dans ce nouvel épisode de Mères. Vous aimez notre podcast ? Pour nous soutenir et nous aider à produire plus d’épisodes, contribuez à la vie de notre podcast en lui donnant un avis 5 étoiles et un commentaire sur l’application iTunes podcast.
Enceinte ? Découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Nous avons tous subi l’éloignement d’avec nos proches l’année où le Covid est entré dans nos vies, l’année des confinements. Noémie et Marc ont vécu cette année-là dans le secret : le secret du cancer de Marc, de ses traitements, de l’aggravation de son état. Jusqu’aux dernières semaines où il s’est décidé à appeler chacun de ses amis un par un. Deux ans après la mort de Marc, Noémie raconte dans un livre l’année où elle a dû faire le deuil de l’amour de sa vie et du père d’Ethel et Adam. Comment on se prépare et comment on prépare ses enfants à la plus grande épreuve de leur vie ? Son témoignage est bouleversant, mais il est aussi plein d’espoir sur les ressources que l’on peut trouver en soi et déployer, en tant que femme et mère, pour soi et pour ses enfants, pour que la vie continue de plus belle. « Vivre après Marc », le récit de Noémie Sylberg « En réaction à mes mots emplis d’amour, un frisson violent parcourt le corps de ma fille. À cinq ans, elle ne sait pas encore verbaliser ses émotions. Son corps exprime ce que ses mots ne parviennent à dire : que c’est injuste, qu’elle est inquiète et qu’elle a peur. Je viens de lui annoncer que son père est entré dans le coma – et qu’il ne se réveillera plus. » À trente-huit ans passés, entourée d’une famille aimante et de nombreux amis, Noémie renvoie l’image du parfait bonheur, de la réussite et de l’insouciance. Mais soudain, le drame fait irruption : son mari meurt, en pleine fleur de l’âge, d’un cancer foudroyant. Vivre après Marc est le récit poignant d’une épouse et d’une mère face à la maladie et la mort. Comment aider l’être aimé à affronter les souffrances, les soins quotidiens, les embûches du parcours médical et, à la fin, l’inéluctable ? Comment l’accompagner dans ses derniers instants ? Comment préparer ses jeunes enfants au décès de leur père ? Comment garder goût en la vie quand tout s’écroule, et réussir à vivre heureuse, après Marc ? Noémie Sylberg, Vivre après Marc, Préface de Delphine Horvilleur, éditions Hermann, janvier 2023 Soutenez notre podcast : donnez-lui une pluie d'étoiles sur votre plateforme d'écoute et un doux commentaire !
Enceinte ? Découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Dans cet épisode, on va parler de suivi de grossesse, de prévention des grossesses à risques, et du dépistage de la pré-éclempsie chez les futures et jeunes mères, avec Florine Duplessis, une sage-femme devenue entrepreneure dans le domaine de la santé maternelle. Son combat, c’est d’aider toutes les femmes, les plus isolées et les plus précaires, dans notre pays mais surtout dans les pays émergents, celle qui n’ont pas ou peu de suivi médical, celles qui n’ont pas de dossier ou pas de médecin qualifié pour les prendre en charge. Elle a créé avec son mari une intelligence artificielle capable de dépister les grossesses à risques et la pré-éclempsie. Une petite révolution pour la santé des femmes partout dans le monde. Un sujet qui nous est cher et dont on avait très envie de parler avec elle. Florine est une sage-femme française spécialisée en échographie fœtale avec 20 ans d'expérience qui s'investit pour améliorer la santé des femmes. Elle a obtenu des diplômes universitaires en échographie obstétricale, médecine fœtale, gynécologie et sexologie. Après avoir travaillé avec une population multiculturelle en Guyane pendant 4 ans elle a ouvert son cabinet médical en France et créé Efelya en 2018, qui vise à améliorer la prise en charge médicale des femmes enceintes en utilisant des algorithmes pour dépister les risques de grossesses pathologiques le plus tôt possible. Les grossesses à risque représentant 20 à 25 % des grossesses dans le monde. Instagram : @efelya_officiel Soutenez notre podcast : donnez-lui une pluie d'étoiles sur votre plateforme d'écoute et un doux commentaire !
Enceinte ? Découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Quand ils ont décidé de faire un enfant, juste après leur mariage, Faustine et son mari ne pensaient pas vivre une année de tunnel médical aussi dense et aussi éprouvante pour sauver leurs bébés. Leurs bébés au pluriel. En effet lors de la première échographie, ce n’est pas un, ni deux, ni trois embryons, mais quatre qui apparaissent sur le moniteur. Après le premier choc, il faut encaisser le verdict des médecins qui prononcent le mot « réduction embryonnaire ». C’est le début d’un parcours médical complexe où les mauvaises nouvelles précèdent les soupirs de soulagement, et qui, finalement, verra naître Léopold et Gabriel, des jumeaux prématurés mais en bonne santé. Faustine a bien voulu nous raconter cette année incroyable, celle où elle est devenue mère mais aussi entrepreneure, en créant la marque de prêt-à-porter Romée Paris. Faustine, créatrice de Romée Paris Après une licence stylisme, Faustine a débuté aux côtés de la créatrice Valentine Gauthier et rejoint ensuite l’équipe Modetrotter en tant que styliste et chargée de production. Huit ans plus tard, elle décide de lancer sa propre marque avec l’envie de proposer une pièce qui se transmet et s’emprunte facilement, une pièce évidente et indispensable : une belle chemise avec des détails subtils, à la qualité irréprochable (une attention particulière est portée aux matières naturelles et recyclées), à la coupe parfaite et aux finitions impeccable. Suivez Faustine sur Instagram : @faustineacny et sa marque : @romee_paris Notre podcast vit grâce à vous Vous aimez le podcast Mères ? Dites-le avec votre commentaire et plein d’étoiles sur l’application iTunes podcast. Votre soutien nous aide à le partager et à produire plus d’épisodes. Envie de proposer un témoignage ? Écrivez à Marine sur contact@leslouves.com.
Enceinte ? Découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Nous sommes les premières à penser et défendre l’idée que la maternité est un sujet hautement littéraire, et particulièrement propice à l’écriture de soi. Dans ce nouvel épisode, Marine vous propose une conversation avec Frédérique Malignon, éditrice bruxelloise qui a eu l’idée de créer @corpusmaternité, un compte Instagram dédié aux œuvres littéraires qui abordent la maternité, et qui vient de publier "Un jeu d’enfant, Prose et Parentalité" (Éditions de l’Allumette), une anthologie de textes littéraires inédits sur la parentalité. Une lecture bouleversante, où toutes les émotions et toutes les sensibilités s’expriment, un chœur de voix où tous les mots sont permis pour dire l’extrême difficulté et l’extrême beauté du devenir parent. Frédérique Malignon est éditrice, féministe et mère d'un petit garçon de 2 ans et demi. En 2019, elle fonde les Éditions de l’Allumette, une maison spécialisée dans l'écriture de soi, avec pour objectif de mettre en avant la parole des femmes et des personnes minorisées. Elle vient d'éditer une anthologie intitulée "Un jeu d'enfant - Prose et Parentalité". Un livre rassemblant un éventail de nouvelles voix audacieuses et brillantes, qui écrivent la maternité et la parentalité sous toutes ses formes et qui démontrent qu'il s'agit d'une matière hautement littéraire. Frédérique vit désormais à Bruxelles, anime ponctuellement des groupes de parole entre mères et alimente le compte Instagram @corpusmaternité qui recense les écrits consacrés au thème de la maternité. Pour la suivre : @fred_malignon Un jeu d’enfant, Prose et parentalité, Éditions de l’Allumette, 2022 Les titres cités dans l’épisode Hollie McNish, Personne ne m’a dit, Le journal d’un nouveau parent, Solar éditions, 2018 Virginie Noar, Le corps d’après, éditions les Pérégrines, 2019 Sophie Adriansen, Linea Nigra, éditions Charleston, 2021 Coline Pierré, Pourquoi pas la vie, L’iconoclaste, 2022
Enceinte ? Découvrez "Conscientes", le podcast du programme My Louves pour votre grossesse et votre post-partum : https://m.audiomeans.fr/s/P-hkVcFHov Comment se préparer à accueillir deux nouveau-nés d’un seul coup ? On peut se faire aider, entourer, déléguer intendance et logistique. Mais comment déléguer l’amour et les câlins, les nuits et les difficultés quand un des deux enfants est hospitalisé ou souffre d’un reflux, et quand on a deux aînés de 5 et 3 ans ? Julie est médecin anesthésiste en pédiatrie, elle est plus que préparée à affronter des situations d’urgence vitale par son métier, mais face à la fatigue et à ce cyclone de l’arrivée de jumeaux, elle compose avec ses propres ressources. Dans cet épisode elle nous raconte ce double accouchement qu’elle a maîtrisé en tant que médecin pour faire face aux risques de pré-éclempsie et de prématurité, elle nous parle de la difficulté de créer le lien et de trouver un rythme quand il semble toujours manquer d’une paire de bras. On aborde aussi ensemble cette double casquette médecin/maman, qui fait qu’elle est en permanence consciente des risques et des conséquences de chaque décision, et qu’elle ne voit plus choses de la même façon dans un service de néonatalité… Vous aimez notre podcast? Vous êtes nombreuses à nous écrire pour nous dire à quel point vous appréciez nos podcasts. MERCI. Pour nous soutenir et nous aider à continuer, rendez-vous sur votreAppli Podcast: écrivez-nous un commentaire et donnez-nous une pluie d’étoiles pour nous propulser tout en haut du classement! MÈRES est le podcast du média Les Louves, créé par Marion Roucheux et Marine Deffrennes, qui inspire les mamans contemporaines. Suivez-nous sur leslouves.com , Facebook et Instagram (@leslouves)