Maker

GrowthMakers

Gabriel Gourovitch va à la rencontre de passionnés qui entreprennent le futur. Du plus gros influenceur LinkedIn, à un artiste plasticien créant des NFTs à plusieurs milliers d'euros, en passant par des jeunes de 20 ans réinventant la politique, jusqu'à des entrepreneurs ayant levé 400 millions. L'objectif : s'inspirer de parcours atypiques et décrypter leur process créatif, leurs méthodes d'apprentissage, leurs stratégies sur les réseaux sociaux, et même leurs modèles économiques. Hâte de voir ce que vous en pensez.

Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! Cette semaine dans Maker, je reçois l’investisseur derrière Jellysmack et Sorare : Boris Golden. Boris, c’est une personne qui va dans tous les sens et à 3000 à l’heure (vous le verrez dans la vidéo). De Polytechnique à VC chez Partech, il raconte tout son parcours et revient sur 2 des plus belles startups françaises qu’il a aidé à se lancer. Au menu : Comment Sorare est passé de “c’est compliqué de trouver des investisseurs” à “licorne à +4 milliards $ de valorisation “ en 2 ans L’incroyable histoire de la licorne Jellysmack, l’accélérateur des plus gros créateurs mondiaux (Mr Beast, Fabien Olicard, Bailey Sarian, … ) Comment être en avance de phase avec son projet (Jellysmack > creator economy et vidéo ; Sorare > blockchain et gaming) Les 3 étapes pour conceptualiser son idée, et convaincre les plus grands investisseurs de rejoindre son projet Les questions que Boris pose à chaque entrepreneur, et comment il choisit les pépites en devenir Dans quel domaine se lancer dans les prochaines années d’après Boris (spoiler: pas forcément le Web 3) Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Introduction 03:12 : Ça consiste en quoi être financier / investisseur ? 11:15 : Passer du monde de la recherche au monde de la finance 17:26 : Les erreurs à ne pas faire quand on crée son entreprise 22:55 : Comment Boris devient VC chez Partech 31:17 : Les débuts de Jellysmack 46:43 : LE plus gros risque quand on entreprend 50:00 : Les débuts de la creator economy avec Jellysmack 57:56 : L’explosion de Sorare 01:16:40 : Ce que lui ont appris Sorare et Jellysmack en tant que VC 01:18:01 : Les nouvelles tendances dans lesquelles investir 01:20:44 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! Cette semaine dans Maker, j’ai le plaisir de recevoir Benoît Dubos : l’influenceur Linkedin aux 15 millions de vues. Benoît, c’est le co-fondateur et CEO de Scalezia, qui a pour mission de réinventer la façon de faire grossir les entreprises (avec le growth et le marketing). Cet épisode, c’est 1h15 de conseils pour devenir un pro de Linkedin et du copywriting. On parle de création de contenu et de comment capter l’attention du lecteur avec un post qui se démarque des autres, des étapes pour se lancer sur Linkedin et créer sa communauté, et de comment être remarqué et devenir évident. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 06:33 : Réussir à lancer sa première boite 11:10 : Comment rendre le B2B plus fun ? 18:20 : L’importance d’avoir une communauté 22:00 : 2 manières de créer une relation avec son audience 25:22 : Créer du contenu sans être focus sur le ROI 30:32 : Comment être mis en avant par l’algorithme 33:29 : Par où commencer quand on se lance sur Linkedin 39:46 : Les 3 types de personnes à qui ton contenu doit parler 45:50 : Comment gérer la critique ? 56:06 : 1 astuce pour faire un contenu viral 57:37 : Les best practices Linkedin 01:04:27 : Apprendre le copywriting 01:08:58 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! Cette semaine dans Maker, Marjolaine Grondin : une entrepreneure dans le monde de la tech qui a fait les plus grandes scènes du monde pour parler d’intelligence artificielle. Marjolaine, c’est la cofondatrice (et ancienne CEO) de Jam : le premier média conversationnel destiné aux 15-25 ans. En gros, c’est “un média avec lequel tu parles” sous forme de chatbot. C’est un peu comme un ami qui est disponible 24h/24 et à qui tu peux demander ce que tu veux. Elle a créé Jam pendant qu’elle était encore étudiante à HEC, il y a 10 ans. Aujourd’hui c’est le chatbot francophone n°1 avec 350M de messages échangés, 600.000 utilisateurs, 3M€ levés et 20 employés. Mais l’entrepreneuriat ce n’est pas que des paillettes, des levées de fond et des voyages à travers le monde pour présenter son projet auprès des plus grands. Marjolaine parle de son parcours (de Science Po à HEC), de la création de Jam quand elle était encore étudiante, du syndrome de l’imposteur et des moments difficiles dans l’entrepreneuriat. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 02:30 : Se donner les moyens d’atteindre son objectif 07:53 : Vaincre le syndrome de l’imposteur 21:54 : L’adrénaline de l’entrepreneur 28:12 : Lancer sa boîte pendant ses études 34:08 : Comment trouver son product-market fit 43:28 : Créer un média “conversationnel” 54:39 : Comment ne pas perdre pied suite à une levée de fonds 01:04:01 : 4 conseils pour se préparer à une conférence 01:19:07 : C’est quoi le burn-out entrepreneurial ? 01:35:42 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “On est dans une génération où tout le monde est devenu créateur de contenu” Gaspard s’est lancé quand il était ado sur Youtube en 2013. Après quelques années, il part aux Etats-Unis pour un an, et raconte la vie scolaire là-bas. La chaîne prend. Big time. Il continue au Québec, et y fait ses études avant de revenir en France. A son retour, il se lance à temps plein sur Youtube. Coup dur, c’est à ce moment que le confinement nous frappe. A que cela ne tienne, il passe ses journées à écrire des vidéos et animer sa communauté pour pallier au problème qu’il rencontre : la vie étudiante… sans vie étudiante. Aujourd'hui, Gaspard regroupe plus de 430.000 abonnés, et 12 personnes dans sa boite. Et il s’est orienté vers un contenu d’actualité et politique après le buzz de sa vidéo sur la réforme du bac dans les médias mainstream. Dans cet épisode, on parle de l’importance d’avoir un cap pour avancer, des risques de se lancer sur les réseaux sociaux trop jeune, du métier de créateur de contenu et de média. Et aussi du process journalistique que Gaspard et son équipe utilisent pour créer et publier des actualités tous les jours. (On a aussi parlé de son fameux appel avec le Premier Ministre suite à sa vidéo sur le mal-être étudiant). Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 01:09 : C’est quoi un “vrai” entrepreneur ? 03:53 : La double casquette de Gaspard G 10:26 : Faire de sa passion son métier 14:43 : La culture du café dans l’entrepreneuriat français 20:15 : Traverser une période de harcèlement scolaire 28:16 : Des conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat 34:48 : Les risques de s’exposer sur les réseaux trop jeune 39:37 : Comment Gaspard G a commencé à parler d’actualité 42:04 : Comment percer à Paris sans réseau ? 56:02 : Le paradoxe de l’entrepreneuriat 59:14 : Sortir des cases et être refusé de Science Po 01:04:39 : Devenir le porte-parole des étudiants pendant le covid 01:09:10 : La création d’Intello 01:17:34 : Comment choisir le contenu à publier 01:22:24 : Ça ressemble à quoi une journée type de Gaspard ? 01:29:59 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “C’est dans les moments les plus inconfortables que j’ai le plus grandi” Cette semaine, je reçois Ophélie Duvillard, une entrepreneure aux 10 vies (à à peine 26 ans) : de mannequin à influenceuse, en passant par la case startupeuse, jusqu’à organisatrice de retraites spirituelles. Dans cet épisode, on parle de chamanisme, de psychédéliques, de développement personnel, de spiritualité. (On n’est pas passé loin du tirage de cartes en live.) Mais aussi - et surtout - de leur impact sur l’entrepreneuriat et de création de contenu. Une conversation comme on les aime, autant business que décalée. Au menu : Les 3 outils de la connaissance de soi Le passage à vide d’Ophélie, et comment se relever après un burnout Comment Ophélie a appris à lâcher prise et s’ouvrir (spoiler : on parle de chamanisme) Qu’est-ce que l’archétype du survivant pour un entrepreneur, et comment en sortir Comprendre l’influence des énergies féminines et masculines dans nos actions et réactions Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 04:05 : C’est quoi la résilience ? 08:29 : Sortir de l’archétype du survivant 13:00 : Entreprendre pour combler un vide 17:01 : Comment se lancer dans l’entrepreneuriat 23:51 : Créer sa première startup à 18 ans 29:09 : L’importance de s’associer avec les bonnes personnes 35:28 : Les conseils d’Ophélie pour se lancer sur les réseaux 38:42 : Les différents types de speakers 40:50 : Lancer un club privé et exclusif sur whatsapp 47:47 : C’est quoi le chamanisme ? 55:18 : Pourquoi avoir un téléphone dans sa chambre est néfaste 58:52 : Changer son rapport à l’échec en ayant conscience de soi 01:01:18 : La différence de comportement dans la vie pro et perso 01:09:22 : Passer d’influenceuse mode à minimaliste 01:21:43 : Ça ressemble à quoi une retraite spirituelle ? 01:14:44 : Se fixer des intentions plutôt que des objectifs 01:19:47 : Rapid Fire Questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “Je suis convaincu que les talents d’aujourd’hui et de demain aspireront à beaucoup de libertés et voudront être leur propre boss au quotidien. Ils voudront choisir les projets sur lesquels ils travaillent. Ils voudront pouvoir bosser de Paris, de Bruxelles, de Berlin ou d’Amérique Latine.” Cette semaine, je reçois un ami de longue date, mais surtout celui qui m’a tout appris sur le freelancing, la vente de service, et la création de communauté. Rien que ça. Adrien, c’est ce pote au look surfeur Californien, à la lisière du monde tech et de la contre-culture. Celui qui est toujours dans les bons coups, que ça soit investir dans la prochaine start-up du YC (YCombinator, plus grand accélérateur de startups du monde) ou partir au burning man au dernier moment. Après 1 an d’hypercroissance chez Molotov, il décide de tout plaquer avec 4 collègues et de partir 1 mois au Maroc. Le but : réfléchir à l’intérêt de cette hypercroissance, et à l’évolution du monde du travail. De là naît Mangrove, une des premières communautés d’entrepreneurs nomades en France. Le motto : Pas de boss, pas de bureau, pas de 9h-18h. Seulement la volonté de pouvoir travailler de Paris et d’ailleurs, se retrouver entre personnes de mêmes valeurs, partager ses réflexions et travailler sur des projets de la communauté. 1 an après, c’est pas moins de 150 personnes venant des quatre coins du monde qui rejoignent le mouvement. De là naissent des projets en tout genre, du premier tool pour booster à un festival de musique alternatif. En bref, le digital nomadisme de la première heure. Cher à cet esprit de collectif, après Mangrove, il fonde Mozza : une communauté de 25 freelances top 1% dans les métiers du design et brand, qui se retrouve pour travailler ensemble sur de beaux projets (Heetch, Sorare, etc). Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 02:19 : Faire ses premiers pas dans l’entrepreneuriat à 13 ans 10:40 : Être étudiant et freelance en même temps 14:58 : C’est quoi les start-ups weekend ? 17:02 : Faire une année de césure dans la Silicon Valley 23:56 : Être le pionnier de la growth en France à 22 ans 28:02 : Entreprendre le futur en travaillant dans la tech 36:48 : Le fonctionnement de l’algorithme Youtube 40:08 : Concevoir la V1 de Molotov en 2015 44:27 : Inventer une nouvelle manière de travailler 53:45 : Rassembler le top 1% des freelances pour travailler en équipe 01:08:04 : Comment trouver ses premiers clients en tant que freelance ? 01:08:48 : Doubler son CA chaque année (en créant 0 contenu) 01:12:07 : Pourquoi faire du networking ? 01:16:15 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! « Quand on a une voix, une passion ; il faut y aller à fond » Cette semaine, je reçois Pierre Brault, un artiste plasticien et designer suivi par plus de 60,000 personnes sur les réseaux. A à peine 30 ans, il a déjà exposé et vendu des dizaines d'œuvres, sans compter des partenariats avec le rappeur Vald, la marque Zadig et Voltaire ou encore le festival Rock en Seine. En une phrase, Pierre, c’est un artiste à “l’américaine” - un mindset business dans un corps d’artiste. Le mec ne s’arrête jamais : de la DA du plateau au jingle de l'émission phare de Canal + “L'info du vrai", des oeuvres solaires en grandeur nature en plein Paris, des collaborations avec Vans, le PSG, Lacoste, ou encore le rappeur Spri Noir. Il enchaîne les partenariats, sans jamais s'essouffler. Dans cet épisode, Pierre m’a expliqué comment on devient artiste, comment rester inspiré tout en délivrant beaucoup. On parle aussi de l’importance de croire en soi, de comment gagner de l’argent dès sa première œuvre, et de comment choisir ses partenaires en tant qu’artiste. J’en ai appris une tonne sur le monde de l’art, et je ne pensais pas que j’y trouverais autant de liens avec l’entrepreneuriat. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Intro 07:01 : Avoir l’ambition d’y arriver pour se sentir légitime 11:41 : Apprendre à se structurer en tant qu’entrepreneur 13:30 : Comment se trouver en tant qu’artiste 20:42 : Reprendre confiance en soi en tant qu’entrepreneur 23:35 : Protéger ses créations pour éviter le plagiat 25:48 : Vendre une oeuvre (à 40.000€) à Canal + 32:46 : 6 conseils pour se lancer en tant qu’artiste en 2022 42:04 : Ouvrir son art au plus grand nombre 48:19 : Être exposé en pleine rue à Paris 51:18 : Rebattre les cartes de l’art grâce aux NFT 01:01:44 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “On n’est pas une licorne… on est un putain de bouquetin” Cette semaine, je reçois Ferdinand Martinet, co-fondateur et CEO de Chilowé. Ferdinand, c’est le mec qui vient du monde de la grande entreprise, et qui a décidé de tout plaquer il y a 4 ans pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. C’est là que lui vient l’idée : écrire une newsletter pour aider ses potes à sortir de Paris le weekend, découvrir les environs, se ressourcer, pour pas trop cher. C’est à ce moment que Chilowé naît. Chilowé, 4 ans plus tard, c’est LE média de la microaventure. De 50 potes à lire et rire de la newsletter, ils sont passés à 50,000 potes. “je suis même pas sûr qu’aujourd’hui il y ait une autre façon de créer une entreprise qu’en essayant de raconter quelque chose” Sur ce point, je ne peux pas être plus d’accord. En 2022, raconter son histoire tout en apportant de la valeur est LE meilleur moyen de faire une boite, avec 0€. Dans le podcast, Ferdinand explique les 3 étapes et les questions à se poser pour lancer un projet qui nous ressemble, l’importance de de maturer sa réflexion en tant qu’entrepreneur, et de comment rester proche de sa communauté quand son équipe grandit. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : intro 04:07 : De 50 copains à une communauté de 200.000 personnes 08:36 : Réduire les choix pour se concentrer sur l’essentiel 19:43: Découper son costume et tout quitter 23:09 : Construire un projet aligné avec ses valeurs 31:26 : Entreprendre à 20 ans vs. à 30 ans 35:40 : La puissance des communautés 39:28 : Comment faire pour ne pas perdre de vue le plaisir 42:12 : Grandir avec sa communauté 51:58 : L’importance du coaching quand on est entrepreneur 53:00 : L’organisation du festival de la microaventure 56:01 : Faire le choix d’avoir une croissance raisonnée 59:25 : Garder ses employés alors qu’on ne peut plus les payer 01:10:55 : Consommer moins mais mieux 01:16:13 : Voyager sans sortir de chez soi 01:19:51 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “J’ai jamais voulu être ni connue ni influenceuse, je savais même pas ce que c’était” Cette semaine, Alice Vachet, entrepreneure et créatrice de contenu à impact, est dans le podcast. Alice, c’est la fille qui va à 1000 à l’heure et qui gère plein de projets en même temps : animatrice du podcast L’empreinte, consultante avec son agence Alice and Cow, et même “journaliste improvisée”. Elle est aussi ambassadrice pour plusieurs marques et événements, comme les JO 2024 et la coupe du monde de rugby de 2023. Et quand il lui reste encore un peu de temps, elle intervient à l’ENA, à Science Po et à l’EM Lyon pour partager son expertise. Rien qu’à l’écrire, j’en suis essoufflé. En plus de cette hyperactivité chronique, c’est une personne sans filtre (vraiment), dans la vie comme sur les réseaux. Elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas, dit des choses qu’il ne faut pas dire et en arrive même à appeler un ministre par son prénom. Dans ce 3ème épisode de Maker, on parle de comment composer avec les dirigeants de grandes entreprises pour faire entendre son discours, réussir à gérer les haters et la critique en restant soi-même. Et surtout de comment Alice a fédéré une communauté de 210,000 abonnés, sans stratégie de contenu. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Introduction 06:44 : Entreprendre pour être libre 08:46 : C’est quoi être influenceuse ? 15:00 : Comment se lancer sur les réseaux sociaux ? 20:54 : Choisir sa ligne éditoriale 23:49 : Pousser ses employés à entreprendre 30:06 : Fédérer ses salariés autour du projet de sa boite 35:18 : Créer du contenu en totale impro 39:00 : Être sans filtre (sur les réseaux et dans la vie) 42:33 : Gérer les haters et la critique 50:03 : A quelle fréquence publier sur les réseaux sociaux ? 56:13 : Sélectionner les marques avec lesquelles travailler 01:00:05 : Réussir à s’écouter pour éviter le burn-out 01:04:50 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers
Retrouvez ce nouveau format...sur Youtube ! “Avant de faire le son qui te ressemble, essaye de faire le son qui marche.” Cette semaine dans Maker, je reçois un type qui lie 2 univers a priori opposés : rap et développement web. Petit Voyou, c’est un peu la rencontre de la startup nation et du rap conscient. C’est le mec qui applique les codes startup de productivité pour créer son art. En gros, c’est le mec qui trouve son product market-fit appliqué au rap. On parle d’assumer ses ambitions pour réaliser ses rêves, de l’impact de l’école sur la confiance en soi, et de l’importance de surmonter le regard des autres. Enfin, Petit Voyou donne sa méthode pour se lancer dans le rap et vivre de sa passion. Pour se retrouver dans l'épisode : 00:00 : Introduction 02:05 : Le parcours de Petit Voyou : de développeur à rappeur 11:29 : Assumer ses ambitions et oser se lancer 14:40 : Comment surmonter la peur de ne pas réussir ? 19:17 : Tout plaquer pour devenir rappeur 25:30 : Le gros projet de Petit Voyou pour 2022 27:05 : Se lancer dans le rap à 20 ans 38:40 : Gérer le stress avant de monter sur scène 43:19 : Comment trouver son identité artistique 51:30 : Ça gagne combien un rappeur ? 55:01 : Le concours qui a fait décoller sa carrière 58:32 : Des NFT pour 2022 ? 01:02:25 : Rapid fire questions Et n'oubliez pas de mettre le nombre d'étoiles de votre choix surApple Podcast et Spotifypour aider d'autres personnes à entreprendre leur futur ! ➡️ Financer votre formation à 100% avec GrowthMakers